Centre de recherche du Nunavik (Prix de la recherche scientifique dans le Nord 2018, recherche communautaire)

Depuis 40 ans, le Centre de recherche du Nunavik, situé à Kuujjuaq, au Québec, réalise des projets scientifiques communautaires répondant aux besoins des Inuit. Conçu et mis sur pied par des Inuit, par l’intermédiaire de la Société Makivik, à qui il appartient également, le Centre a été à l’avant-garde de l’élaboration de méthodes de recherche qui intègrent le savoir scientifique et autochtone.

Parmi les projets du Centre de recherche du Nunavik, un bon nombre sont des études environnementales qui contribuent à protéger la santé de la population du Nunavik. Avec l’aide des citoyens locaux, son laboratoire d’écotoxicologie surveille les poissons, les mammifères marins, la sauvagine et le caribou pour déceler la présence de contaminants et de métaux lourds, et il a contribué à l’établissement de quotas de chasse et de limites sur la consommation de nourriture traditionnelle contenant du mercure. Son programme d’analyse de la viande de morse a permis d’éliminer les éclosions de trichinose, qui étaient autrefois courantes dans les collectivités du Nunavik.

Bon nombre des employés hautement qualifiés du Centre sont des Inuit et, grâce à la formation et aux liens solides que le Centre entretient avec d’autres établissements de recherche, il aide à former les nouveaux scientifiques du Nord et du Sud du Canada, qui formeront la prochaine génération de spécialistes des recherches dans le Nord.

Grâce à son leadership et à son engagement à l’égard de la recherche communautaire qui met à profit la science, le savoir autochtone et les partenariats pour améliorer la vie des habitants des collectivités nordiques et contribuer à la connaissance de l’Arctique par l’humanité, le Centre de recherche du Nunavik a gagné le respect des Inuit qu’il sert et des spécialistes de l’Arctique au Canada et dans le monde.

Awards
De gauche à droite: Richard Boudreault (président, Savoir polaire Canada), Ellen Avard (directrice, Centre de recherche du Nunavik), Son Excellence la très honorable Julie Payette, Gouverneure générale du Canada (photo: OSGG-BSGG)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :