John England, Ph. D., MSRC (Prix de la recherche scientifique dans le Nord 2017, Changement environnemental en Arctique)

John England

John England, professeur émérite en sciences de la terre et de l’atmosphère à l’Université de l’Alberta, a consacré sa vie à l’étude de l’histoire de l’environnement et du climat des îles de l’Arctique canadien. Lui et ses étudiants ont sensiblement amélioré nos connaissances de l’inlandsis innuitien, qui couvrait autrefois une superficie égale à celle de l’Europe et qui a façonné les paysages en plus d’influencer le niveau des océans à l’échelle du monde entier.

Ardent défenseur de l’environnement du Nord et promoteur des sciences nordiques, M. England a joué un rôle crucial dans la création du parc national le plus au nord du Canada, le parc national Quttinirpaaq, sur l’île d’Ellesmere.

Enseignant inspirant, il a fait connaître le travail de terrain dans l’Arctique à de nombreux étudiants inscrits à l’université ou à un collège du Nord, dont certains sont devenus des chercheurs de l’Arctique bien en vue.

Les nombreux honneurs accordés à John England au fil des ans témoignent de l’estime que ses pairs lui portent. En lui remettant la médaille du centenaire et le Prix de la recherche scientifique dans le Nord, Savoir polaire Canada souligne ses réalisations exceptionnelles ainsi que sa contribution remarquable au Nord et à la vie de ses habitants.

Détails de la page

Date de modification :