Réparation des navires (Ouest)

Réparation des navires (Ouest) (SR(W))

Définition

Définition du groupe Réparation des navires (Ouest) (SR(W))

Conformément à l’article 101 de la Loi sur la réforme de la fonction publique, le Conseil du Trésor du Canada donne avis que la définition suivante s’appliquera, à compter du , au groupe Réparation des navires (Ouest),

Le groupe Réparation des navires (Ouest) comprend les postes du ministère de la Défense nationale de la côte ouest qui sont principalement liés à la réparation, à la modification et à la refonte de navires et de leur équipement.

Postes inclus

Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus, sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités suivantes :

  1. installation, essai, inspection, maintenance, réparation, modification, contrôle de la qualité et essais en mer d’équipement mécanique, d’armes, de missiles et de torpilles, et de systèmes de propulsion de navires;
  2. installation, réparation ou modification d’équipement électrique et électronique, y compris réalisation de travaux comme la réparation d’instruments électriques ou de moteurs électriques, et d’essais et de travaux faits par un électricien ou une électricienne, un électronicien ou une électronicienne, un technicien ou une technicienne en communications électroniques, un technicien ou une technicienne de composants électroniques, un technicien ou une technicienne des systèmes électroniques et un technicien ou une technicienne de conduite du tir;
  3. réparation et modification de coques de navires;
  4. préparation matérielle de navires aux fins de leur refonte ou réparation;
  5. installation, réparation et modification de machines-outils, de matériel d’essai et d’appareils utilisés pour l’exécution des activités susmentionnées, à bord de navires et dans des ateliers des chantiers maritimes;
  6. préparation de plans détaillés et estimations en ce qui concerne le temps et les matériaux nécessaires pour réaliser divers travaux liés à l’installation, la maintenance, la réparation ou la modification de systèmes ou d’équipement;
  7. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités précitées.

Postes exclus

Les postes exclus du groupe Réparation des navires (Ouest) sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes sont primordiales :

  1. application de la technologie électronique à la conception, la construction, l’installation, l’inspection, la maintenance et la réparation d’équipement, de systèmes et d’installations électroniques et connexes, et élaboration et application des règlements et des normes régissant l’utilisation de cet équipement;
  2. réparation, entretien ou nettoyage de bâtiments, de matériel de génie de la construction, ou d’autres installations du rivage;
  3. exploitation de magasins et d’entrepôts;
  4. exploitation de navires auxiliaires, de bâtiments de servitude, de matériel d’installations flottantes, ou d’appareils mobiles;
  5. fourniture, contrôle de la qualité ou réparation de munitions.

SR-APP

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Apprentissage (SR-APP)

Ce sous-groupe comprend les postes faisant partie d’un programme d’apprentissage reconnu destiné aux membres des corps de métier appartenant au groupe de la réparation des navires.

SR-BOB

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Chaudronnerie-ferronnerie (SR-BOB)

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : forgeron, chaudronnier en fer, marteleur et plaqueur.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-EEW

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Électricité et mécanique (SR-EEW)

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : réparateur d’instruments électriques, électricien, réparateur et vérificateur de moteurs électriques, technicien de communications électroniques, technicien d’éléments électroniques, mécanicien en électronique, technicien de systèmes électroniques et électricien préposé au réglage du tir.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-ELE

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Fonctions élémentaires (SR-ELE)

L’exercice de tâches courantes, lorsqu’il n’est pas nécessaire de s’en tenir à des normes ou des exigences rigides et lorsqu’il n’est guère ou pas laissé de latitude à l’exercice du jugement.

Ce sous-groupe comprend les emplois de manoeuvres et d’aides (métiers).

SR-EME

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Entretien des moteurs et de l’équipement mécanique (SR-EME)

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : mécanicien-ajusteur et mécanicien de moteurs à essence, diesel et à vapeur.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-INM

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Entretien des instruments (SR-INM)

Ce sous-groupe comprend les postes de mécaniciens d’instruments et de réparateurs d’instruments d’optique et de navigation.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-MAC

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Usinage et taillanderie (SR-MAC)

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : ajusteur (matériel de guerre), machiniste, mécanicien d’éléments de systèmes mécaniques, ajusteur de machines-outils et outilleur.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-MAM

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Entretien des machines (SR-MAM)

Ce sous-groupe comprend les postes de mécaniciens en climatisation et en réfrigération et de mécaniciens d’outillage.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-MAN

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Manipulation (SR-MAN)

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent de la dextérité manuelle, de l’habileté dans l’emploi d’outils manuels ou de dispositifs spéciaux pour travailler, déplacer, diriger ou placer des objets ou matériaux, quand il faut faire preuve de jugement, dans une certaine mesure, pour choisir les outils, objets ou matériaux appropriés, pour déterminer la méthode de travail et l’observation de la norme, et pour improviser dans des circonstances spéciales, bien que toutes ces exigences soient relativement évidentes. Le travail se fait souvent dans un endroit qui n’est pas conçu pour des machines et comporte surtout du travail d’établi et de charpente.

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : enrouleur d’induits, calfat, tailleur et calfat, cimentier (assise), préposé au ber, poseur de garniture, soudeur à l’oxyacétylène, riveur et soudeur.

SR-MAT

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Surveillance des machines (SR-MAT)

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la mise en marche, l’arrêt et l’observation du fonctionnement de machines et d’appareils, lorsque le travailleur doit être prompt à changer les guides, à régler les minuteries et les commandes de température, à tourner les soupapes, à presser des boutons, à tourner des interrupteurs et à effectuer d’autres rectifications mineures. Le montage précis des appareils n’est pas requis.

Ce sous-groupe comprend les postes de conducteurs de compresseur d’air et de ravaleurs au sable.

SR-MDO

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Conduite et actionnement des machines (SR-MDO)

L’exercice de fonctions qui exigent la mise en marche, l’arrêt et le réglage des commandes de machines qu’il faut conduire ou diriger pour le transport de personnes ou le déplacement d’outils, d’appareils ou de matériaux. Le travail s’accomplit habituellement sur le signal d’autres employés.

Ce sous-groupe comprend les postes de grutier (grue à pont roulant et à pilon).

SR-MGT

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Gestion (SR-MGT)

Les titulaires des postes compris dans ce sous-groupe sont désignés comme surveillants de la gestion chargés de la planification, de l’affectation, de la coordination, du contrôle et de l’évaluation de l’efficacité des ressources nécessaires pour faciliter la réparation, la modification et la remise en état des navires et de leur équipement dans les chantiers maritimes du ministère de la Défense nationale.

SR-MOC

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Actionnement et contrôle des machines (SR-MOC)

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent le montage, la mise en marche, le réglage, la surveillance et l’arrêt de machines et d’appareils servant à fabriquer ou transformer des matériaux ou des produits. Habituellement, le travailleur actionne un genre de machine ou d’appareil, et il doit choisir et installer les outils et les dispositifs de fixation, observer le fonctionnement de la machine et apporter les rectifications nécessaires selon des facteurs variables tels que les changements de température, le débit des matériaux ou des objets et les angles de coupe, retirer les matériaux ou produits de la machine et vérifier leur exactitude au moyen d’appareils de mesure et effectuer des réparations mineures à la machine. Il est laissé beaucoup de latitude au jugement en ce qui concerne la conformité aux normes.

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : mécanicien de poste de compresseur d’air, opérateur de machines (façonnage du métal), opérateur de pantographe et opérateur de presse à poinçonner.

SR-PIP

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Tuyauterie (SR-PIP)

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : chaudronnier en cuivre, tuyauteur, plombier et monteur d’appareils de chauffage.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-PLE

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Planification et évaluation (SR-PLE)

L’élaboration de plans de travail et d’évaluation détaillés en vue de l’installation, de l’entretien, de la réparation ou de la modification de systèmes et d’équipement dans les navires et les autres bâtiments. Ces fonctions consistent à déterminer et à évaluer le travail à effectuer, décrire les méthodes à suivre dans l’ordre exact, évaluer le temps et les matériaux requis, établir un diagramme du réseau, répartir des périodes de travail, et recueillir les données pertinentes pour établir des plans de travail logiques.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-PRW

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Travail de précision (SR-PRW)

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent une dextérité manuelle, de l’adresse dans l’usage d’outils manuels et d’accessoires selon les normes prescrites. Bien que les techniques et méthodes de travail soient établies, chaque travailleur en particulier a la responsabilité du but ultime. Il est laissé beaucoup de latitude au jugement pour déterminer les procédés de travail, choisir les outils et les matériaux, et modifier les techniques selon les exigences des diverses tâches.

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : préposé aux accumulateurs, ouvrier toilier, vitrier, réparateur de radeaux de sauvetage, peintre et gréeur.

SR-QCW

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Contrôle de la qualité et inspection des armes (SR-QCW)

La communication d’avis techniques aux directeurs d’atelier au sujet de la conformité des systèmes d’équipement avec les spécifications. Le travail comprend les réparations courantes, l’appréciation préalable à la réparation et les essais en mer. Ce sous-groupe comprend aussi les postes des préposés à l’inspection et à la réforme des armes.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-SMW

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Tôlerie (SR-SMW)

Ce sous-groupe comprend les postes de tôlier.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

SR-SPS

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Peinture et protection superficielle des navires (SR-SPS)

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la préparation des surfaces; l’enlèvement de la graisse, de la rouille, des dépôts, de la saleté et du vieux fini; l’application de dissolvants, de couches d’impression, de matières de remplissage et de divers matériaux de protection superficielle; le mélange et l’assortiment de couleurs en vue d’obtenir un effet décoratif déterminé; la pose et l’imperméabilisation des vitres.

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : peintre au pinceau, peintre finisseur, peintre au pistolet et peintre-vitrier.

SR-WOW

Définition du sous-groupe Réparation des navires – Menuiserie (SR-WOW)

Ce sous-groupe comprend les postes suivants : constructeur de canots en bois, ébéniste, menuisier, traceur, modeleur sur bois et charpentier de marine.

Métiers spécialisés, compagnons et postes supérieurs

L’exercice de l’exécution de fonctions qui exigent la fabrication, la transformation, l’inspection ou la réparation de matériaux, appareils, produits ou éléments de construction, y compris le traçage du travail, le montage des appareils et l’utilisation d’outils et d’instruments de précision. Le travail exige l’application d’une somme de connaissances relatives aux matériaux, outils et principes associés aux métiers spécialisés et une connaissance complète des possibilités des machines, des propriétés des matériaux et des pratiques du métier. Les travailleurs planifient l’ordre des opérations successives, utilisent des manuels et des données techniques pour placer le travail, régler les machines, établir les points de repère, vérifier l’exactitude et assumer la responsabilité de l’achèvement de chaque tâche.

Norme d’évaluation des emplois

Norme d’évaluation des emplois – Réparation des navires (SR)

Vous pouvez obtenir la copie de la norme d'évaluation des emplois SR en consultant la page des normes d’évaluation des emplois sur GCintranet (accessible uniquement à partir du réseau du gouvernement du Canada) ou en communiquant avec l'équipe chargée des Demandes de renseignements du SCT.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :