Réponse du gouvernement au rapport du Comité consultatif de mars 2015

M. Kanwar,

C'est avec plaisir que j'accuse réception du rapport de présenté par le Comité consultatif sur le maintien en poste et la rémunération du personnel de direction. Je tiens à vous féliciter, ainsi que les autres membres du Comité, pour votre dévouement et les recommandations réfléchies que vous avez présentées au gouvernement.

Bien que le Comité consultatif n'ait pas proposé une augmentation économique spécifique pour 2015-2016, je suis d'accord avec les principes que vous avez formulés pour la détermination de la rémunération du personnel de direction ainsi qu'avec la recommandation voulant que le personnel de direction reçoive une augmentation économique qui ne soit pas inférieure à celle consentie aux employés syndiqués.

Je confirme donc une augmentation pour le personnel de direction de 0,5 % pour 2015-2016, qui est la même augmentation proposé aux employés syndiqués dans le contexte des négociations en cours. Une augmentation économique de 0,5 % sera également accordée pour 2014-2015.

De plus, j'apprécie le soutien du Comité consultatif envers l'utilisation d'un engagement ministériel reflètant les priorités gouvernementales. Je suis d'accord avec la recommandation voulant que le fractionnement de la rémunération à risque entre les engagements ministériels et personnels soit éliminé, et que l'évaluation de l'engagement ministériel soit intégrée à l'évaluation globale des engagements personnels de chaque haut dirigeant.

Je vous encourage à mettre en oeuvre votre plan de travail pour 2015-2016 mentionné dans votre rapport, et je tiens à souligner ma sincère reconnaissance pour votre leadership et les travaux du Comité consultatif.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

L'honorable Tony Clement, C.P., député

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :