Aller de l’avant pour un gouvernement vert

Des édifices modernes, de l’approvisionnement écologique et une prise de mesures concertée face au changement climatique. Regardez la discussion sur l’avenir du gouvernement vert avec Catherine McKenna, la ministre d’Environnement et Changement climatique Canada; Scott Brison, président du Conseil du Trésor, et Joyce Murray, secrétaire parlementaire au président du Conseil du Trésor.

Progrès à l’égard du gouvernement vert - Transcription

Brison : Bonjour Catherine et bienvenue à notre édifice LEED certifié or. On est tellement fier de cet édifice. On a un toit vert, on a l’éclairage éco-énergétique, et aussi on a un mur vivant qui réduit notre coût de climatisation.

McKenna : Wow, c’est très bien ! Merci Scott, merci Joyce. Je suis vraiment heureuse d’être ici. C’est un très bel immeuble. C’est certain que comme gouvernement, on doit mettre nos affaires en ordre, et je suis heureuse de voir qu’on commence déjà.

Brison : Oui et on a une responsabilité de faire plus, et c’est pourquoi on s’est engagé à réduire notre gas à effet de serre par 40% avant 2030.

McKenna : C’est une bonne nouvelle, parce qu’on doit faire notre part. On doit agir dans tous les secteurs – privé, manufacturier, dans le secteur des ressources, et maintenant, au gouvernement - pour répondre à nos objectifs pour 2030. 

Brison : Et pour s’assurer qu’on est sur la bonne voie, on va établir un bureau au Conseil du Trésor pour mesurer les résultats et livrer les résultats partout au gouvernement, pour s’assurer qu’on va atteindre notre cible avant 2030.

Murray : Tous les ministères sont dans le coup pour rendre le gouvernement plus vert. Services publics et Approvisionnement Canada, qui est notre plus grand propriétaire d’immeubles, ce ministère ne va consommer que de l’énergie propre d’ici 2025. Et en Alberta, la Défense nationale va se mettre à acheter de l’énergie renouvelable pour ses installations.

McKenna : Et des mesures comme celle-là, ça contribue non seulement à s’attaquer aux changements climatiques, mais aussi à faire croître notre économie en même temps. Ensemble on peut et on doit respecter nos engagements et s’assurer non seulement un avenir prospère, mais aussi un environnement sain pour les prochaines générations.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :