Les langues officielles en bref

Saviez-vous que ?

  • En vertu de la Loi sur les langues officielles, les institutions fédérales sont tenues de servir la population dans la langue officielle de son choix dans les bureaux désignés où la demande le justifie. La Loi reconnaît le droit des citoyens canadiens d’être servis par leur gouvernement dans leur langue officielle.
  • Environ le tiers des bureaux et des points de service fédéraux au Canada sont désignés bilingues, c’est à-dire que leurs employés doivent communiquer avec les citoyens et leur offrir des services soit en français, soit en anglais. Pour trouver ces bureaux ou ces installations, consulter le répertoire électronique Burolis.
  • Dans les bureaux et les points de service désignés bilingues, il incombe aux employés de prendre l’initiative d’offrir les services aux citoyens dans les deux langues officielles en les saluant dans les deux langues officielles et par d’autres moyens, par exemple en installant des affiches appropriées.
  • Environ 40 % des postes à la fonction publique du Canada requièrent la connaissance des deux langues officielles. Une personne unilingue peut atteindre le niveau de cadre dans la plupart des régions du Canada.
  • Les Canadiens et Canadiennes unilingues sont les bienvenus à la fonction publique fédérale. La formation linguistique est offerte suite à une nomination et comme faisant partie du plan de perfectionnement de carrière.
  • La composition de l’ensemble des institutions assujetties à la Loi tend généralement à refléter la composition du Canada où environ le quart de la population est francophone et les trois quarts, anglophone.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :