Traite des personnes

Qu’est-ce que la traite des personnes?

Human Trafficking

De Sécurité publique Canada

La traite des personnes n’est pas synonyme de conteneurs d’expédition ou de frontières franchies clandestinement. Elle se produit dans des collectivités partout au Canada. La traite des personnes implique le recrutement, le transport ou la détention de victimes pour les exploiter ou pour aider quelqu’un d’autre à les exploiter, généralement à des fins sexuelles ou de travail. Les trafiquants obtiennent le consentement de leurs victimes par différentes formes de coercition.

Suivre :


Est-ce que vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes victime de traite des personnes?

Si vous pensez que vous ou quelqu’un que vous connaissez pourriez être victime de traite des personnes.
Obtenez de l’aide maintenant.

Pouvez-vous reconnaître les différents types de traite des personnes?

La traite des personnes à des fins sexuelles

Sex Trafficking

Reconnaissez les signes et apprenez-en plus la traite des personnes à des fins sexuelles.

La traite des personnes à des fins de travail forcé

Labour Trafficking

Reconnaissez les signes et apprenez-en plus de la traite des personnes à des fins de travail forcé.


La traite des personnes : ce n’est pas ce qu’on croit

Transcription.

Vidéo : 90 secondes.

La nuit, un conteneur maritime au milieu d’un chantier naval est éclairé par les phares d’une camionnette.

Coups secs métalliques.

TEXTE À L’ÉCRAN : La traite des personnes n’est pas ce que vous pensez.

Les charnières de la porte grincent lorsqu’un homme ouvre le conteneur.

Les charnières de la porte grincent.

La caméra se déplace dans le noir, à l’intérieur du conteneur.

À l’intérieur se trouvent un homme et une jeune femme debout dans une pièce. L’homme ouvre les rideaux.

♪ De la musique émotive joue. ♪

♪♪

Plans rapides de l’homme et de la jeune femme qui vont à des rendez-vous et font la fête.

L’homme et la jeune femme marchent dans la rue en se tenant dans les bras l’un de l’autre.

L’homme caresse le visage de la jeune femme.

Un message texte dit : Elle est belle.

Plans rapides de l’homme et de la jeune femme qui se regardent, s’embrassent et se caressent.

L’homme met un collier à la jeune femme alors qu’elle se regarde dans le miroir.

Plans rapides de l’homme et de la jeune femme s’embrassant et riant ensemble.

La jeune femme est assise dans le noir pendant que l’homme la console.

L’homme finit de d’attacher un collier sur la jeune femme. Il lui serre les épaules.

La jeune femme regarde l’homme d’un air mal à l’aise.

L’homme et la jeune femme se disputent. Il lui crie après dans la rue et dans une voiture.

Le couple est assis sur un lit pendant qu’il lui caresse le bras.

Un message texte dit : Tu vas l’aimer.

La jeune femme caresse son collier.

L’homme se lève de la table de la cuisine, cassant une assiette en criant après la jeune femme. Il la pousse contre un mur.

La jeune femme le regarde affectueusement.

Plans rapides d’eux se battant dans une voiture et dans la cuisine.

Plans rapides de la jeune femme consolant l’homme dans la chambre, la cuisine et une voiture.

L’homme frotte l’épaule de la jeune femme. Elle a l’air mal à l’aise et regarde son propre reflet.

Plans rapides de la jeune femme assise seule et effrayée dans différentes pièces.

L’homme parle au téléphone alors que la femme pleure.

L’homme tape un message texte qui dit : « Elle est à toi »

Le couple est couché dans son lit. Il lui embrasse la joue alors qu’il lui tient le cou et qu’elle regarde le plafond avec effroi.

Un message texte dit : Apporte $$$$.

La porte d’entrée s’ouvre en grinçant.

L’homme et la femme tournent leur visage vers la porte.

Un homme non identifié franchit une porte obscurcie.

TEXTE À L’ÉCRAN : Près de 1 victime sur 3 au Canada a été exploitée par un partenaire intime actuel ou ancien.

TEXTE À L’ÉCRAN : Obtenez les faits. Reconnaissez les signes. Signalez-le. Canada.ca/traite-des-personnes.

Message du gouvernement du Canada.

Mot-symbole Canada.

La traite des personnes peut être difficile à voir

Dans cette forme moderne d’esclavage, les trafiquants peuvent garder le contrôle sur une victime de plusieurs façons. Ce contrôle peut être physique ou psychologique, à travers la manipulation, les menaces et l’abus de confiance et de pouvoir.

Les victimes peuvent être soumises à la traite des personnes par quelqu’un qu’elles connaissent : un partenaire actuel ou ancien, un membre de la famille, un ami, un collègue de travail ou un patron.

Une meilleure compréhension des faits relatifs à la traite des personnes, des personnes à risque, de la manière dont les trafiquants recrutent et exploitent leurs victimes et des signes à rechercher est une étape majeure dans la lutte contre ce crime répandu et souvent invisible.

Apprenez en plus sur les faits et les mythes relatifs à la traite des personnes.

Signes possibles de la traite des personnes

Est-ce que vous ou quelqu’un que vous connaissez :

La traite des personnes à des fins sexuelles

La traite des personnes à des fins sexuelles
  • Avez entamé une nouvelle relation avec une personne plus âgée ou plus riche, peut-être en ligne? Cette nouvelle relation semble-t-elle impliquer de la manipulation et du contrôle?
  • Recevez des cadeaux ou de l’argent de votre nouveau partenaire, sans raison?
  • Semblez être dans une relation qui a pris une tournure négative soudaine?
  • Constatez que des images intimes de vous ont été partagées par quelqu’un en ligne, avec ou sans votre consentement?
  • Vous sentez intimidés ou contrôlés? Les trafiquants contrôlent souvent, par exemple, le téléphone de leurs victimes, où elles vont, qui elles voient et peuvent retenir leurs papiers d’identité.
  • Vivez et/ou travaillez dans des conditions dégradantes?

  • Reconnaissez les signes et apprenez-en plus la traite des personnes à des fins sexuelles.

La traite des personnes à des fins de travail forcé

La traite des personnes à des fins de travail forcé
  • Recevez une offre d’emploi trop belle pour être vraie?
  • Avez un employeur qui menace de vous faire déporter ou de signaler votre statut d’immigration à la police?
  • Avez un employeur qui retient vos papiers d’identité?
  • Sentez que votre vie ou celle des gens que vous aimez pourrait être en danger si vous ne faisiez pas de longues heures de travail et/ou si vous n’acceptiez pas un salaire inférieur?
  • Devez déménager pour travailler, avec peu de détails et sans paiement préalable?
  • Vivez et/ou travaillez dans des conditions dégradantes?

  • Reconnaissez les signes et apprenez-en plus de la traite des personnes à des fins de travail forcé.
Est-ce que vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes victime de traite des personnes?

Si vous pensez que vous ou quelqu’un que vous connaissez pourriez être victime de traite des personnes.
Obtenez de l’aide maintenant.

Qui est à risque?

N’importe qui, de n’importe quel milieu, peut être la cible de la traite des personnes à des fins sexuelles ou de travail forcé. Toutefois, au Canada, les femmes et les filles sont les plus exposées, ainsi que les personnes appartenant à certaines populations, comme les femmes et les filles autochtones, les nouveaux immigrants, les enfants placés dans le système de protection de la jeunesse, les personnes handicapées, les personnes LGBTQ2 et celles qui ont des difficultés sociales et/ou financières.

De plus, les travailleurs migrants peuvent être plus exposés à l’exploitation et aux abus en raison de barrières linguistiques, du travail dans des zones isolées/éloignées, du manque d’accès aux services et au soutien, et/ou du manque d’information appropriée à propos de leurs droits.

D’après les incidents de traite des personnes signalés à la police :

97% des victimes de la traite des personnes  étaient des femmes et des filles.

97% des victimes de la traite des personnes étaient des femmes et des filles Note de bas de page1.

Plus des 2/3 des cas de traite des personnes entre 2009 et 2019 étaient signalés en Ontario

Plus des 2/3 des cas de traite des personnes entre 2009 et 2019 étaient signalés en Ontario Note de bas de page2.

45% de toutes les victimes de la traite des personnes  avaient entre 18 et 24 ans

45% de toutes les victimes de la traite des personnes avaient entre 18 et 24 ans Note de bas de page3.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :