Mise à jour sur la COVID-19 à l’intention des délinquants et de leurs familles : 25 juin 2021

Ce contenu est un message adressé aux délinquants fédéraux et à leurs familles par la Commissaire du Service correctionnel du Canada (SCC).

Je suis heureuse d’annoncer que nous ne recensons toujours aucun cas de COVID-19 parmi les détenus à l’échelle du pays. Bien que ce soit une excellente nouvelle, je vous prie de continuer à contribuer aux efforts visant à réduire le risque de propagation du virus en portant votre masque, en vous lavant les mains et en pratiquant l’éloignement physique autant que possible.

Je tiens également à souligner que plus de 76 % d’entre vous ont reçu au moins une dose du vaccin et que plus de 50% sont pleinement vaccinés. Ce pourcentage continuera à augmenter au fur et à mesure que nous administrerons les deuxièmes doses du vaccin à l’échelle du pays. Je tiens à remercier ceux et celles qui se sont fait vacciner. Votre décision contribuera à vous protéger et à protéger les autres contre la COVID-19. Si vous êtes toujours indécis à propos du vaccin, parlez-en au personnel des Services de santé. Les vaccins sont sécuritaires et efficaces, et il est important de se renseigner. Sachez que nous commençons à assouplir les restrictions alors que le taux de vaccination augmente et que la situation continue de s’améliorer partout au pays.

Le dimanche 27 juin, nous célébrerons la Journée canadienne du multiculturalisme – une journée consacrée à la découverte et à la célébration des riches cultures qui composent notre société canadienne. En 1971, le Canada est devenu le premier pays du monde à se doter d’une politique officielle ayant pour but « de préserver la liberté culturelle de tous et de reconnaître les contributions culturelles des divers groupes ethniques à la société canadienne. » L’année 2021 marque le 50e anniversaire de la Politique canadienne du multiculturalisme. Notre diversité est l’une de nos plus grandes forces, et nous devons continuer à embrasser les nombreuses cultures et ethnies qui font partie intégrante de notre société.

Le 1er juillet, c’est la fête du Canada. Compte tenu des récents événements, il y a vaste matière à réflexion sur ce que le Canada signifie pour chacun et chacune de nous. Nous devons reconnaître notre histoire, tout en avançant ensemble comme peuple uni et solidaire favorisant la compréhension et la résilience.

En conclusion, ce mercredi, d’autres nouvelles tragiques ont été publiées au sujet des anciens pensionnats. La Première Nation de Cowessess a annoncé avoir découvert des centaines de tombes non marquées sur le site de l’ancien pensionnat de Marieval, situé à environ 140 kilomètres à l’est de Regina. Cette nouvelle peut être difficile à entendre et chargée d’émotions pour les survivants. Je vous prie de consulter quelqu’un, comme un Aîné, un membre du personnel des Services de santé ou un membre de votre réseau de soutien, si vous avez besoin de parler. La ligne d’écoute téléphonique de Résolution des questions de pensionnats indiens est également disponible pour offrir du soutien aux anciens élèves et aux personnes affectées. Vous pouvez appeler la ligne d’écoute à tout moment au 1-866-925-4419.

Je termine avec une citation réfléchie : « Vous ne pouvez pas revenir en arrière et changer le début, mais vous pouvez commencer où vous êtes et changer la fin. » ― C.S. Lewis.

Je vous remercie de votre coopération continue. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :