Mise à jour sur la COVID-19 à l’intention des délinquants et de leurs familles : 19 février 2021

Ce contenu est un message adressé aux délinquants fédéraux et à leurs familles par la Commissaire du Service correctionnel Canada (SCC).

Nous continuons de recenser des cas de COVID-19 à certains de nos établissements. À l’heure actuelle, on recense huit cas à l’Établissement de Drumheller, en Alberta, et 50 cas à l’Établissement Archambault, au Québec.

Nous devons poursuivre les efforts en vue de respecter les mesures de prévention et de contrôle des infections qui sont en place. Les responsables de la santé publique nous rappellent que les diverses mesures de protection (c.-à-d. le port du masque, l’éloignement physique et la désinfection/le lavage fréquent des mains), prises conjointement, peuvent s’avérer efficaces pour aider à prévenir la propagation des virus. 

Je suis toujours fière de communiquer les histoires de réussite du SCC, et je tenais à vous faire part de celle-ci. Au cours des derniers mois, les responsables des programmes sociaux et les délinquantes à l’Établissement pour femmes Grand Valley (EGV) ont été occupés à tricoter et à crocheter des accessoires chauds avec de la laine qui leur a été généreusement donnée par un membre de la collectivité. Leurs créations sont impressionnantes : 133 paires de mitaines, 173 tuques, 106 bandeaux, 12 foulards, 29 paires de bas et deux paires de bas de réchauffement! Ces articles seront donnés à des organismes locaux de Kitchener, en Ontario, qui soutiennent les personnes dans le besoin. Grâce au travail acharné des membres du personnel et des délinquantes à l’EGV, plusieurs personnes auront plus chaud cet hiver.

Je suis heureuse de vous faire part d’une autre collaboration réussie; une cérémonie historique de levée des drapeaux a eu lieu l’automne dernier au Village de guérison Kwìkwèxwelhp situé à Harrison Mills, en Colombie‑Britannique, au cours de laquelle le drapeau de la collectivité a été hissé aux côtés du drapeau canadien. Cette cérémonie témoigne du partenariat continu, qui a débuté il y a 20 ans, entre la collectivité de Sts’ailes et le SCC, qui travaillent ensemble pour gérer le Village de guérison Kwìkwèxwelhp.

Le mercredi 24 février, nous célébrerons la Journée du chandail rose. Cette journée est l’occasion de prendre part à la lutte contre l’intimidation. Prenez le temps de réfléchir à vos propres actions et à l’environnement que vous souhaitez créer. Notre façon d’interagir les uns avec les autres influe directement sur notre santé et notre bien-être, et nous avons tous et toutes un rôle à jouer pour créer des environnements sécuritaires et positifs. Faire preuve de gentillesse et de patience apporte beaucoup de bien, particulièrement en cette période où nous faisons tous et toutes de notre mieux pour composer avec les défis engendrés par la pandémie.

Je souhaite remercier tous ceux et celles qui ont pris le temps de m’écrire. Certains ont participé au défi de la Journée de l’alphabétisation que j’ai mentionné dans un message antérieur et ont écrit des lettres. Il est essentiel de rester en contact avec les autres, surtout en cette période de pandémie. D’autres m’ont transmis leurs commentaires sur nos programmes et nos services. Nous en tiendrons compte au fur et à mesure que nous apporterons des améliorations.

Je suis ravie d’entendre que pendant la pandémie, la dispense des frais pour la nourriture, le logement et les appels téléphoniques a permis à plusieurs d’entre vous de poursuivre des objectifs positifs. Un détenu autochtone m’a récemment informé de son parcours d’éducation et de ses réalisations. Il suit actuellement un programme d’études postsecondaires et avait des réflexions intéressantes sur l’importance de préserver et de maintenir les langues autochtones. On compte d’innombrables histoires de réussite parmi nos détenus – continuez à travailler en vue d’atteindre vos objectifs et restez motivés! Je suis consciente que ce n’est pas toujours facile et que cela peut prendre du temps, mais le travail acharné porte fruit.

Votre coopération continue est grandement appréciée. Merci de prendre soin de vous et des autres, et restez en santé.

Détails de la page

Date de modification :