Témoignages d'infirmières : ce qui me plaît le plus dans une communauté éloignée ou isolée

Travailler dans une communauté éloignée ou isolée des Premières Nations peut être très gratifiant pour les infirmières. Lisez des témoignages inédits d'infirmières qui racontent ce qui leur plaît le plus dans leur quotidien dans une communauté éloignée ou isolée des Premières Nations.

Sur cette page

Deborah Kanate

Love Badu, Kashechewan, Ontario

Le Nord vous rapproche de la nature. Les aurores boréales sont splendides, rien ne les égale. Dans mes temps libres, je participe à toutes sortes d'activités extérieures. J'aime le concept d'économiser tout cet argent. J'adore la neige, les paysages et les activités d'hiver. J'adore aussi la raquette, le patin (dans un aréna intérieur ou extérieur à Kashechewan), la pêche sur glace et le ski de fond. On organise des concours de pêche, et la pêche en été est aussi intéressante. Les membres de la communauté vous invitent à chasser l'original l'automne; c'est l'occasion de s'intégrer à la communauté.

Wendy Webb, York Landing, Manitoba

J'aime vraiment la vie dans le Nord. J'adore les paysages, l'air pur et pouvoir marcher dehors dans un milieu riche et sauvage. Je peux aller pêcher à cinq minutes de chez moi. Tout cela est vivifiant. Voir tous ces gens que vous connaissez en marchant dans la rue ajoute au sentiment d'appartenance.

Par-dessus tout, j'adore les gens du Nord. La culture est riche, et tout le monde est attachant et accueillant. Cette culture compte une incroyable sagesse, qui est  transmise avec humilité et de manière effacée.

Christianne Hawken, Cross Lake, Manitoba

J'adore avoir l'occasion d'être témoin des traditions et des cérémonies des Cris de Cross Lake. J'ai été invitée à participer aux activités, bien que je n'appartienne pas à la Nation crie de Pimicikamak. J'adore aussi le paysage et la nature sauvage. Le ciel change continuellement, un tableau fluide et dynamique. Il y a d'innombrables occasions de faire des activités à l'extérieur. On peut faire du ski alpin dans le bois l'hiver, ou marcher autour du lac et pêcher l'été. Je suis très chanceuse d'être entourée de collègues et de membres de la communauté qui attachent autant d'importance à la communauté et à la famille.

Alison Lynch, South Indian Lake, Manitoba

J'adore les longues soirées d'été et être près de la nature. J'adore le merveilleux sens de l'humour des membres de la communauté. J'adore pouvoir m'asseoir et parler de choses de la vie de tous les jours. On peut parler de la cueillette de baies, de l'état de l'industrie de la pêche et de la communauté, du pays et du monde. J'aime leur parler de leur vie et de la mienne.

Deborah Kanate, Round Lake, Ontario

Vivre et travailler dans le Nord de l'Ontario offre maintes occasions de faire des activités à l'extérieur. Nous sommes entourés de magnifiques forêts et lacs. Il est possible de pêcher toute l'année. Les infirmières sont encouragées à participer aux activités de la communauté, comme les festivals et les activités qu'elle organise.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :