L'air intérieur

Il est possible que l'air de nos maisons (l'air intérieur) contienne des produits chimiques potentiellement dangereux qui peuvent avoir une incidence sur notre santé. En hiver, nous passons énormément de temps dans nos maisons, qui sont scellées pour nous protéger du froid et des intempéries. Des substances indésirables peuvent s'accumuler et polluer l'air intérieur. Il peut s'agir de fumée de tabac, de poussière et de moisissures, ainsi que de produits chimiques qui se dégagent des tapis, du contreplaqué, de la peinture, de la colle et des carreaux de plafond.

Sur cette page

Quels sont les effets sur la santé?

Les effets sur la santé associés aux contaminants dans l'air peuvent déclencher et aggraver des problèmes respiratoires existants, comme :

  • la respiration sifflante,
  • la toux,
  • les éternuements,
  • l'irritation des yeux, du nez et de la gorge,
  • les crises d'asthme.

Néanmoins, il est possible de prévenir ou d'éliminer la présence de ces contaminants dans l'air que vous et votre famille respirez. Voici quelques gestes simples pour préserver la qualité de l'air à l'intérieur de votre maison et réduire les risques pour la santé.

Conseils à suivre

Une bonne ventilation est l'un des moyens les plus faciles et les plus efficaces pour protéger l'air dans la maison : en faisant sortir l'air pollué, vous réduisez la quantité de polluants à l'intérieur.

  • Utilisez le ventilateur dans la cuisine et la salle de bain s'il y en a un.
  • Utilisez et entretenez le système de ventilation en suivant les directives du fabricant.
  • Ventilez la maison de temps à autre en ouvrant brièvement les fenêtres et les portes, quand la météo le permet.

De petits gestes (comme ôter nos chaussures en entrant, changer nos vêtements au retour du travail) peuvent réduire le risque de laisser entrer de la poussière contaminée dans notre maison.

Ces gestes sont encore plus importants si vous travaillez ou vous vous déplacez dans des endroits où vous pourriez être en contact avec des produits ou des matières qui posent des risques pour la santé.

1 - La fumée du tabac

La fumée du tabac est un problème majeur dans beaucoup de nos maisons. Comme elle s'infiltre dans les fentes en dessous et autour des portes, aucun endroit dans votre maison ou votre voiture n'est à l'abri de la fumée du tabac. Les produits toxiques de la fumée de cigarette peuvent rester dans l'air même lorsque le fumeur a éteint sa cigarette, son cigare ou sa pipe.

En quoi ça représente un problème?

Cette fumée peut rester dans les cheveux, sur la peau, les tissus, les tapis, les meubles et même les jouets. Elle s'accumule avec le temps. Chaque fois qu'on allume une cigarette, il entre un peu plus de cette fumée dans nos poumons et dans le corps des gens qui se trouvent autour.

Conseils à suivre

  • Éliminez autant que possible la fumée de votre maison et de votre auto.
  • Protégez votre famille et vous-même de la fumée de cigarette, et demandez aux fumeurs d'aller à l'extérieur, loin des portes et des fenêtres de votre maison, pour fumer.
  • Installez un détecteur de fumée dans votre maison. 

2 - Les moisissures

Les moisissures sont des champignons qui peuvent être de différentes couleurs et qui se développent dans les endroits humides de votre maison. Elles apparaissent là où le niveau d'humidité est élevé : dans les endroits où il y a une fuite d'eau, dans la cuisine ou la salle de bain, à la suite d'une inondation, etc. Elles peuvent se développer sur le bois, le papier, les tissus, les cloisons sèches ou l'isolant, à l'intérieur des murs ou sur les plafonds suspendus. Le développement de moisissures peut contribuer à une mauvaise qualité de l'air.

Étant donné que les moisissures ont besoin d'humidité pour se développer, la meilleure façon de diminuer les risques qu'elles posent pour la santé est de réduire l'humidité dans l'air et sur les différentes surfaces de votre maison.

Pourquoi la présence de moisissures est-elle un problème?

  • Lorsque les moisissures se développent à l'intérieur de la maison, elles peuvent causer des problèmes de santé. Les moisissures dégagent des substances chimiques et des « spores » dans l'air. Les moisissures peuvent avoir différents effets sur la santé, qui vont de réactions minimes à des allergies et diverses maladies.
  • Les femmes enceintes, les bébés, les personnes âgées et les personnes qui ont des problèmes de santé comme des troubles respiratoires ou un système immunitaire affaibli courent davantage de risques s'ils sont exposés à la moisissure. Consultez votre fournisseur de soins de santé si vous croyez qu'une personne de votre entourage pourrait être à risque.

Conseils à suivre

  • Les moisissures deviennent un problème lorsqu'elles se développent à l'intérieur de la maison. Recherchez les signes de la présence de moisissures dans votre maison.

  • Parfois, les moisissures sont cachées ou invisibles. Leur présence se manifeste souvent par une odeur de moisi ou de terre, mais rappelez-vous qu'elles ne dégagent pas toutes des odeurs. Même s'il n'y a pas d'odeur, des taches d'eau, une surface moite ou des signes de fuite d'eau témoignent de problèmes d'humidité qui favorisent l'apparition de moisissures.

  • Gardez la maison au sec.

  • Repérez et réparez les fuites d'eau.

  • Plutôt que de laisser les vêtements sur le sol, installez des crochets pour les suspendre et les faire sécher.

  • Surélevez votre lit du sol pour que l'air puisse circuler sous le matelas.

  • Si vous découvrez des moisissures sur une surface dure dans votre maison :

    • Nettoyez les petites surfaces de moisissure à l'eau savonneuse et séchez-les complètement. Vous pouvez nettoyer vous-même les « petites surfaces » de moisissure (moins de trois plaques de moins d'un mètre carré chacune). Assurez-vous de porter au moins les articles de protection suivants :

      • des lunettes de sécurité;

      • un masque antipoussières jetable;

      • des gants de caoutchouc.

    • Au moment du nettoyage, les bébés et les membres de la famille souffrant d'asthme, d'allergies ou d'autres problèmes de santé ne devraient pas se trouver dans la pièce même ou à proximité de la zone de nettoyage.

  • Si votre maison est équipée de ventilateurs qui expulsent l'air à l'extérieur, faites-les fonctionner.

  • Demandez l'aide de l'autorité responsable (par exemple, votre communauté ou votre hameau) si les moisissures recouvrent des surfaces de plus d'un mètre carré.

3 - La poussière et les acariens

On retrouve des acariens dans la plupart des maisons. Les acariens sont si petits qu'on ne peut les voir à l'œil nu. Ils vivent dans les lits, les tapis, les meubles, les oreillers et les couvertures. En chassant de votre maison la poussière et les acariens, vous réduirez les irritants qui peuvent causer des réactions allergiques et aggraver l'asthme et les difficultés à respirer.

Pourquoi est-ce un problème?

Les acariens représentent un problème, car certaines personnes y sont allergiques. Voici quelques symptômes de l'allergie aux acariens : éternuements, picotement des yeux et larmoiements, congestion nasale, écoulement nasal, oreilles bouchées, problèmes respiratoires, eczéma et asthme (dans les cas graves). Bon nombre de personnes ressentent ces symptômes lorsqu'elles soulèvent la poussière en faisant le ménage.

Conseils à suivre

  • Prenez l'habitude d'épousseter votre maison de haut en bas. Servez-vous d'un linge humide pour ne pas soulever la poussière.
  • Évitez d'encombrer les espaces afin que la poussière ait moins d'endroits pour se ramasser et vous faciliter le nettoyage!
  • Passez l'aspirateur sur les tapis et les meubles recouverts de tissu pour que la poussière ne s'y accumule pas. L'aspirateur enlève aussi les squames (poils, petites peaux) des animaux de compagnie qui peuvent causer des réactions allergiques chez certaines personnes. Gardez vos animaux hors des chambres à coucher et ne les laissez pas monter sur les meubles; vous réduirez ainsi l'exposition de votre famille à leurs squames.
  • Utilisez un couvre-matelas et oreiller et passez l'aspirateur sur les matelas pour réduire la quantité d'acariens. Lavez les draps à l'eau chaude une fois par semaine.

4 - Les produits chimiques

En quoi ça représente un problème?

Certains produits que l'on achète et que l'on utilise à la maison peuvent menacer la santé si leur mode d'emploi n'est pas respecté. Ce sont par exemple les produits de nettoyage, les produits de soins personnels et les pesticides approuvés pour l'intérieur des maisons. Voici quelques conseils pour protéger tous les habitants de la maison, surtout les jeunes enfants et les femmes enceintes, qui sont très sensibles aux produits chimiques.

Sachez reconnaître les symboles de danger

  • Poison - tle contenu des produits portant ce symbole est un poison s'il est ingéré, touché ou inhalé.

  • Corrosif - le contenu des produits portant ce symbole brûle la peau ou les yeux; s'il est ingéré, il peut aussi brûler l'estomac.

  • Inflammable - le contenu des produits portant ce symbole peut s'enflammer à proximité de sources de chaleur, de flammes ou d'étincelles.

  • Explosif - les contenants portant ce symbole peuvent exploser s'ils sont chauffés ou percés.

Chaque symbole de danger est également accompagné de l'un de ces mots :

  • ATTENTION - une mauvaise utilisation du produit peut causer des blessures temporaires.

  • DANGER - le produit peut causer des blessures temporaires ou permanentes, voire un décès.

  • DANGER EXTRÊME - l'exposition à une très petite quantité peut causer un décès ou des blessures temporaires ou permanentes. Soyez extrêmement prudent.

Conseils à suivre

Lisez les étiquettes pour savoir comment utiliser et entreposer ces produits, et pour savoir comment vous en débarrasser en toute sécurité.

  • Portez toujours les vêtements de protection proposés (gants, masque, lunettes de protection) quand vous utilisez et que vous manipulez des produits chimiques.
  • Ouvrez les fenêtres quand vous utilisez des produits qui contiennent des ingrédients pouvant poser un risque.
  • Apprenez à vos enfants à reconnaître les symboles qui veulent dire DANGER!
  • Assurez-vous que vos produits chimiques sont entreposés comme il faut :
    • Gardez tous les produits chimiques à l'écart de la nourriture et hors de la vue et de la portée des enfants (par exemple, dans un placard ou une armoire en hauteur, et non pas sous l'évier de la cuisine).
    • Entreposez les produits chimiques ménagers dans leur contenant d'origine et préférablement sous clé
    • N'enlevez pas les étiquettes et ne recouvrez pas les symboles sur les contenants.
    • Entreposez le carburant et les huiles dans des contenants appropriés. Assurez-vous que ces produits, et les équipements qui en contiennent, sont entreposés à l'extérieur de la maison.
    • Lisez l'étiquette avant chaque utilisation. Si vous ne comprenez pas tout ce que dit l'étiquette, demandez de l'aide.
    • Ne mélangez jamais ensemble des produits chimiques. Certains mélanges (comme l'eau de Javel et l'ammoniac) peuvent produire des gaz dangereux.
    • Assurez-vous que les contenants sont à l'épreuve des enfants.
      • « À l'épreuve des enfants » ne veut pas dire « impossible à ouvrir pour un enfant ». Fermez le bouchon du contenant jusqu'au bout, même si vous le déposez juste un instant et assurez-vous que le bouchon « à l'épreuve des enfants » fonctionne correctement.

Si des membres de votre maison souffrent d'allergies, évitez d'utiliser des produits désodorisants, des purificateurs d'air ou des produits ménagers parfumés. Ceux-ci contiennent des produits chimiques qui pourraient causer des réactions allergiques, aggraver l'asthme et causer des problèmes respiratoires chez certaines personnes.

Une alternative possible pour nettoyer votre maison est d'utiliser du vinaigre blanc mélangé avec de l'eau.

5 - Le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz mortel, sans couleur, ni odeur, ni goût. Il est indétectable sans alarme de monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone peut provenir des chaufferettes au gaz et au kérosène non ventilées, des chauffe-eau à gaz, des poêles à bois et des foyers, des brûleurs au charbon, des cuisinières au gaz, du tuyau d'échappement des génératrices, du tuyau d'échappement des appareils avec un moteur à essence (autos, motoneiges) ou de la fumée du tabac.

En quoi ça représente un problème?

Même à petites doses, le CO peut causer des difficultés à respirer et des maux de tête. À plus fortes doses, ses effets sur la santé peuvent être beaucoup plus graves. C'est un gaz qui peut même causer la mort.

Conseils à suivre

  •  

    Installez au moins une alarme de monoxyde de carbone certifiée par un organisme de certification accrédité par le Conseil canadien des normes dans votre maison. Cherchez la certification sur l'étiquette, tel que CSA, UL, Intertek ETL, etc.. Suivez les instructions pour l'installation. Ce genre d’alarme vous avertira à temps s'il y a une fuite de CO dans votre maison.
  • Entretenez vos appareils de chauffage et électroménagers (fournaise, foyer, cuisinière à gaz et chauffe-eau) pour qu'ils fonctionnent bien et qu'ils soient bien ventilés. Faites-les inspecter par un professionnel au moins une fois par année.
  • N'utilisez jamais un barbecue ou un réchaud de camping dans la maison. N'utilisez pas non plus une lampe ou une chaufferette à l'huile ou au kérosène dans un endroit fermé, à moins que l'étiquette indique clairement que l'appareil est fait pour être utilisé à l'intérieur.
  • Ne faites pas démarrer et ne laissez pas tourner le moteur d'une auto, d'un camion, d'une motoneige ou d'un autre véhicule au ralenti près d'une porte, d'une fenêtre ouverte ou dans des endroits fermés comme un garage, même quand la porte du garage est ouverte.
  • Ne faites jamais démarrer le moteur d'un appareil à essence ou au gaz (souffleuse à neige, tondeuse à gazon, taille-bordures) dans un endroit fermé comme un garage.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :