N’attendez pas, vaccinez! VPH (virus du papillome humain)

Ce que vous devez savoir au sujet du VPH

Qu’est-ce que le VPH?

L’infection à virus du papillome humain (VPH) est l’une des infections transmissibles sexuellement les plus répandues au Canada. Environ trois Canadiens sexuellement actifs sur quatre seront infectés au moins une fois dans leur vie. Le VPH est un virus qui se transmet facilement. Le risque de contracter une infection à VPH est présent dès les premières relations sexuelles, et les adolescents sont plus susceptibles d’être touchés.

Qu’arrive-t-il lorsqu’on est infecté par le VPH?

Le VPH peut infecter tant les hommes que les femmes. Dans certains cas, l’infection disparaît d’elle-même sans causer de problème de santé; toutefois, certains types de virus peuvent entraîner des verrues génitales et des cancers. Le VPH est la cause la plus fréquente de cancer du col de l’utérus chez la femme.

Symptômes de l’infection à VPH :

  • Verrues génitales (anus, vagin ou pénis)
  • Aucun signe ou symptôme

Complications de l’infection à VPH :

  • Cancer du col de l’utérus ou du vagin
  • Cancer de l’anus
  • Cancer du pénis
  • Lésions touchant le nez, la langue et la bouche
  • Cancer de la bouche et de la gorge

Quels sont les symptômes de l’infection à VPH et comment le virus se transmet-il?

Les personnes infectées peuvent présenter une ou plusieurs verrues qui se manifestent sous forme de petites bosses dans la région génitale. Les verrues peuvent démanger ou être inconfortables. Les cancers causés par le VPH s’accompagnent de divers signes et symptômes, comme des saignements, des démangeaisons ou de la douleur.

Certaines personnes ne présenteront aucun signe ou symptôme et peuvent transmettre le virus sans même le savoir. Le VPH se transmet au cours des relations sexuelles vaginales, orales ou anales, ou lors de contacts intimes peau à peau avec un partenaire infecté.

Comment peut-on prévenir l’infection à VPH?

La vaccination est la meilleure façon de prévenir les verrues génitales et les cancers liés au VPH.

Il est possible de réduire le risque de contracter le VPH en utilisant un condom ou d’autres méthodes de barrière buccale, en évitant de fumer (le tabagisme diminue la capacité de l’organisme à combattre l’infection à VPH, en plus d’être un facteur de risque de nombreux cancers) et en limitant le nombre de partenaires sexuels.

Comment peut-on diagnostiquer et traiter l’infection à VPH?

Parlez du VPH à votre fournisseur de soins de santé. Les vaccins contre le VPH peuvent prévenir l’infection par les types de virus les plus souvent associés aux cancers, mais pas tous. Il est important que toutes les femmes sexuellement actives passent régulièrement un test Pap, qui permet de dépister le cancer du col de l’utérus.

Les verrues génitales peuvent être diagnostiquées par inspection visuelle et éliminées par votre fournisseur de soins de santé.

Il n’existe aucun traitement contre l’infection à VPH.

Ce que vous devez savoir sur le vaccin contre le VPH

Qu’est-ce que le vaccin contre le VPH?

À l’heure actuelle, il y a trois vaccins contre le VPH qui sont approuvés pour utilisation au Canada : Gardasil, Gardasil 9 et Cervarix. Chaque vaccin procure une protection contre différents types de VPH. Il faut plus d’une dose pour obtenir une protection complète.

Pour les filles et les femmes :

Les filles et les femmes de 9 à 45 ans peuvent recevoir le vaccin Cervarix, Gardasil ou Gardasil 9 pour la prévention du cancer du col de l’utérus lié au VPH. Gardasil et Gardasil 9 peuvent également contribuer à prévenir les cancers du vagin et de l’anus ainsi que les verrues génitales attribuables au VPH.

Pour les garçons et les hommes :

Gardasil et Gardasil 9 sont approuvés pour utilisation chez les garçons et les hommes de 9 à 26 ans afin de contribuer à prévenir le cancer de l’anus et les verrues génitales attribuables au VPH.

Quelle est l’efficacité de la vaccination contre le VPH?

Les vaccins offerts au Canada contribuent à prévenir certains types de VPH, y compris ceux qui sont responsables de 70 à 90 % des cancers de l’anus et des organes génitaux ainsi que de 90 % des verrues génitales.

Quels sont les avantages des vaccins contre le VPH?

Les vaccins contre le VPH sont très sûrs. Des millions de filles, de garçons et d’adultes ont déjà été vaccinés. La vaccination peut contribuer à prévenir les verrues génitales et les cancers associés au VPH.

Qui devrait se faire vacciner?

Au Canada, la vaccination contre le VPH est recommandée chez les filles et les femmes de 9 à 45 ans ainsi que chez les garçons et les hommes de 9 à 26 ans. Pour une protection optimale, les vaccins devraient être administrés avant les premières relations sexuelles.

Où puis-je recevoir le vaccin contre le VPH?

Le vaccin utilisé varie selon la province ou le territoire de résidence; cependant, les provinces et les territoires ont tous des programmes publics de vaccination contre le VPH dans les écoles pour les filles de 9 à 13 ans (de la 4e à la 8e année). La plupart des programmes de vaccination s’appliquent également aux garçons. Pour obtenir de plus amples détails, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou votre unité de santé publique.

Quels sont les effets secondaires possibles du vaccin contre le VPH?

La plupart des gens n’ont aucune réaction au vaccin contre le VPH. Dans certains cas, on peut constater de la rougeur, de l’enflure ou de la douleur au point d’injection. Il peut aussi arriver qu’une personne présente l’un ou plusieurs des symptômes suivants : sensation de tête légère, étourdissements, nausées, maux de tête, douleur musculaire ou articulaire et fièvre.

Discutez avec votre fournisseur de soins de santé des façons de soulager les symptômes qui peuvent survenir après la vaccination

Où puis-je trouver plus de renseignements?

Vaccins et immunisation

N'attendez pas, vaccinez! Fiche d'information sur le VPH (virus de papillone humain) pour les membres des Premières Nations

Format alternatif

N'attendez pas, vaccinez! Fiche d'information sur le VPH (virus de papillone humain) pour les Inuits

Format alternatif

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :