Programme des services de santé non assurés (SSNA) : un guide pour les clients du Programme sur les bandelettes de test glycémique

La surveillance utile : De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie

Surveillance de la glycémie

La vérification du taux de glucose (glycémie) à domicile à l'aide de bandelettes de test glycémique et d'un glucomètre est chose courante pour la personne diabétique. Les résultats du test peuvent donner une idée :

  • de l'effet des aliments et de l'exercice physique sur la glycémie;
  • de l'efficacité du traitement;
  • des modifications à apporter au régime alimentaire, aux activités physiques ou à d'autres traitements.

À quelle fréquence devrais-je vérifier ma glycémie?

De nouvelles études, au pays et à l'étranger, révèlent que, pour la plupart des personnes atteintes de diabète de type 2 qui n'ont pas recours à l'insuline, il n'est pas nécessaire de surveiller fréquemment la glycémie à l'aide d'un glucomètre, étant donné que cette vérification fréquente de la glycémie à domicile n'améliore pas vraiment ni le contrôle du taux de glucose, ni la qualité de vie.

Donc, si le médecin vous a prescrit une diète ou des médicaments pour traiter le diabète, vous pourriez vérifier votre glycémie moins souvent que vous le faites actuellement sans que cela nuise à votre santé.

La surveillance utile

La surveillance de la glycémie est utile si vous avez l'intention d'agir lorsque les résultats indiquent que la glycémie ne se situe pas dans l'écart optimal. Autrement dit, faites-le pour une bonne raison! Votre fournisseur de soins de santé et vous pouvez voir ensemble ce qu'il y a à faire si votre taux de glucose est trop élevé ou trop bas.

Couverture des bandelettes d'analyse de la glycémie par le Programme des SSNA

La quantité de bandelettes d'analyse qui seront couvertes par le Programme des SSNA dépendra du traitement médical du client :

  • Les clients qui traitent leur diabète avec de l'insuline pourront recevoir 500 bandelettes d'analyse pour une période de 100 jours.  Le client pourra surveiller sa glycémie cinq fois par jour.
  • Les clients qui traitent leur diabète à l'aide d'un médicament antidiabétique hautement susceptible de causer l'hypoglycémie pourront recevoir 400 bandelettes d'analyse pour une période de 365 jours.  Le client pourra surveiller sa glycémie une fois par jour. 
  • Les clients qui traitent leur diabète à l'aide d'un médicament antidiabétique peu susceptible de causer l'hypoglyécémie pourront recevoir 200 bandelettes pour une période de 365 jours.    Le client pourra surveiller sa glycémie trois ou quatre fois par semaine.
  • Les clients qui maîtrisent leur diabète par leur alimentation ou leur mode de vie (pas d'insuline ni de médicament contre le diabète) pourront recevoir 200 bandelettes d'analyse pour une période de 365 jours.  Le client pourra surveiller sa glycémie trois ou quatre fois par semaine.

Je n'utilise pas d'insuline, mais est-ce qu'il y a des situations où je devrais surveiller ma glycémie plus fréquemment?

Si vous n'utilisez pas d'insuline pour traiter votre diabète, vous n'avez pas à surveiller votre taux de sucre très souvent, mais vous devrez sans doute le faire plus fréquemment dans certaines situations comme celles-ci :

  • il y a un risque de baisse excessive du glucose dans le sang (hypoglycémie) parce que vous prenez un médicament qui a cet effet, un médicament de la classe des sulfonylurées, par exemple le glyburide;
  • votre taux de sucre (glycémie) fluctue constamment, il n'est pas stable;
  • vous modifiez de beaucoup vos habitudes ou vos médicaments changent;
  • vous êtes malade (la grippe ou une infection, par exemple);
  • vous êtes enceinte ou vous projetez de le devenir;
  • vous occupez un emploi où l'hypoglycémie constitue un danger.

Dans une telle situation, communiquez avec un professionnel de la santé pour savoir à quel moment et à quelle fréquence vous devriez vérifier votre glycémie.

Quels sont les signes d'une baisse excessive de la glycémie (hypoglycémie)?

  • Tremblements, faiblesse
  • Sueurs froides
  • Palpitations
  • Maux de tête
  • Irritabilité, nervosité
  • Fourmillement, engourdissement
  • Faim
  • Malaise gastrique
  • Idées embrouillées

Que puis-je faire d'autre pour maîtriser le diabète?

Pour bien des gens, l'autosurveillance de la glycémie constitue le principal moyen de prendre en charge le diabète, mais il y a d'autres mesures à adopter.  En effet, voici ce que vous pouvez faire pour préserver votre santé et éviter des complications :

  • Faire de l'exercice physique : la marche est une excellente activité physique!
  • Prendre tous les médicaments qui vous ont été prescrits suivant les instructions de votre pharmacien
  • Adopter un régime alimentaire sain et équilibré, et bannir la malbouffe.
  • Faire en sorte que votre tension artérielle et votre taux de cholestérol demeurent dans l'écart normal.
  • Consulter un optométriste pour un examen de la vue.
  • Prendre soin de vos pieds.
  • Gérer le stress au mieux.
  • Passer en revue le résultat de l'analyse sanguine mesurant le taux d'hémoglobine glyquée avec votre fournisseur de soins.

La mesure de l'hémoglobine glyquée (HbA1c)

De nos jours, pour faire le suivi de la glycémie, les fournisseurs de soins de santé font principalement appel à un test de laboratoire qui mesure l'hémoglobine glyquée (HbA1c). Cette analyse sanguine est effectuée tous les trois mois. Le résultat offre un aperçu général de l'efficacité du traitement du diabète, c'est-à-dire du contrôle de la glycémie. Surveillez ces résultats, ils vous diront si les moyens adoptés dans la prise en charge de votre diabète sont efficaces.

Comment puis-je obtenir plus de renseignements?

Pour en savoir plus sur le diabète ou sur les services de soutien offerts, adressez-vous à :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :