Résistance aux antibiotiques questions et réponses : pour Premières Nations et Inuits

1. Qu'est-ce qui cause les infections?

Les infections peuvent être causées par beaucoup de types de germes, comme des bactéries, des virus, des parasites et des champignons. Même si ces microbes ne sont pas visibles à l'oeil nu, ils nous entourent tous.

2. Que sont les antibiotiques?

Les antibiotiques sont des médicaments qui agissent pour tuer les bactéries ou arrêter leur multiplication.

Les antibiotiques ne sont pas efficaces si l'infection est causée par un virus. La plupart des rhumes et des maux de gorge ainsi que la grippe sont dus à des virus.

3. Qu'est-ce que la résistance aux antibiotiques?

La résistance aux antibiotiques survient lorsque des bactéries qui peuvent vous rendre malade se modifient et que les antibiotiques utilisés pour traiter celles-ci n'agissent plus aussi bien qu'auparavant ou n'agissent plus du tout. Le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), qui se trouve habituellement à la surface de la peau, est l'une des bactéries les plus courantes qui résistent aux antibiotiques.

4. Quelles sont les causes de la résistance aux antibiotiques?

La résistance aux antibiotiques apparaît naturellement, mais elle est principalement due à une surutilisation et à une mauvaise utilisation des antibiotiques. Cela comprend l'utilisation d'antibiotiques quand ceux-ci ne sont pas nécessaires, la prise d'antibiotiques pour des indications autres que celles prescrites, l'automédication ou le partage d'antibiotiques.

5. Pourquoi la résistance aux antibiotiques devrait-elle me préoccuper?

Nous nous fions aux antibiotiques pour soigner les infections bactériennes. Avant la découverte des antibiotiques en 1928, les infections comme les pneumonies bactériennes et les infections associées à l'accouchement ou à des blessures mineures ne pouvaient pas être traitées et entraînaient souvent la mort.

Les infections résistantes aux antibiotiques sont plus difficiles à traiter et peuvent mener à une maladie à long terme et même à la mort.

6. Quelles sont les personnes les plus à risque?

Tout le monde peut avoir une infection résistante aux antibiotiques. Toutefois, les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli (VIH, cancer, diabète) sont le plus à risque.

7. Comment puis-je protéger ma famille des risques d'infection?

Les mesures suivantes peuvent être prises pour éviter une infection ou ne pas propager l'infection à une autre personne :

  • Lavez-vous les mains avec un savon et de l'eau, ou utilisez un désinfectant/nettoyant pour les mains à base d'alcool.
  • Lavez-vous les mains particulièrement après avoir utilisé la toilette.
  • Si vous avez des vomissements ou la diarrhée, nettoyez minutieusement la salle de bains et lavez-vous les mains.
  • Évitez de porter vos mains à vos yeux, à votre nez et à votre bouche, car c'est à ces endroits que les germes pénètrent dans l'organisme.
  • Toussez ou éternuez dans la manche de votre vêtement ou dans un papier-mouchoir, plutôt que dans vos mains.
  • Conservez, manipulez et préparez les aliments de manière sécuritaire afin d'éviter une maladie d'origine alimentaire.
  • Ayez des relations sexuelles protégées afin d'éviter les infections transmissibles sexuellement.
  • Tenez votre carnet de vaccination à jour.
  • Informez-vous auprès de votre aîné pour apprendre des façons d'accroître votre système immunitaire, si besoin est.

Si l'on vous prescrit des antibiotiques, utilisez-les exactement comme on vous a dit de le faire.

  • Continuez de prendre vos antibiotiques comme on vous l'a prescrit, jusqu'à ce qu'il ne vous en reste plus.
  • Si vous avez une réaction ou des effets secondaires, communiquez avec votre professionnel de la santé.
  • Si l'on vous dit d'arrêter de prendre les antibiotiques, ne conservez pas de médicaments non utilisés ou ne les jetez pas dans les toilettes. Retournez tout médicament non utilisé au poste de soins infirmiers, au centre de santé de votre communauté ou à la pharmacie le plus près.
  • Évitez ce qui suit :
    • partager vos antibiotiques avec une autre personne
    • prendre les antibiotiques d'une autre personne
    • ou utiliser les antibiotiques provenant d'ordonnances précédentes.
  • Parfois, l'absence d'ordonnance est la bonne ordonnance.

Rappelez-vous que ce n'est pas parce que vous êtes malade que vous avez besoin d'antibiotiques.

Pour de plus amples renseignements, visitez canada.ca/antibiotiques

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :