Le gouvernement du Canada attribue un contrat pour l’entretien de la route de l’Alaska

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

19 mars 2018 - Fort Nelson (Colombie-Britannique) - Services publics et Approvisionnement Canada

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) s’est engagé à maintenir l’intégrité de ses infrastructures et, lorsqu’il réalise des travaux de rénovation, à adhérer aux normes de sécurité les plus élevées à l’égard de la population canadienne.

Aujourd’hui, l’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et députée de Delta, a annoncé l’attribution d’un contrat pour l’entretien du tronçon de la route de l’Alaska qui s’étend du nord de Fort St. John, en Colombie-Britannique (C.-B.), à la frontière entre la C.-B. et le Yukon, sur une distance de 835 kilomètres.

Le contrat, qui a été attribué à l’entreprise White Bear Industries Ltd., de Terrace (C.-B.), au terme d’un processus d’approvisionnement concurrentiel mené avec ouverture, équité et transparence, permettra la réalisation de travaux et d’activités d’entretien qui régleront de nombreux problèmes de sécurité actuellement posé par l’autoroute. Les travaux consisteront notamment à réhabiliter les surfaces et les pentes de l’autoroute, ainsi qu’à nettoyer et à réparer les fossés de drainage. Des activités d’entretien, comme l’enlèvement de la neige, l’épandage de sable, le contrôle des glaces et le traçage de lignes sur la chaussée, seront aussi exécutées tout au long de la durée du contrat.

Citations

« L’entretien de la route de l’Alaska est essentiel à la prospérité économique du nord de cette région. Les travaux prévus au contrat vont permettre de rendre la route sécuritaire pour les voyageurs et d’offrir aux collectivités locales des infrastructures durables, sûres et fiables qui vont contribuer directement à leur qualité de vie. »

L’honorable Carla Qualtrough
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

Faits en bref

  • La route de l’Alaska, qui s’étend sur 2 450 km, traverse le nord de la C.-B. et le sud du Yukon jusqu’à l’Alaska.

  • Elle a été construite de mars à octobre 1942 par le Corps of Engineers de l’armée des États-Unis afin d’assurer, durant la Seconde Guerre mondiale, un accès terrestre entre l’Alaska et les 48 États situés plus au sud.

  • Le tronçon de SPAC s'étend du kilomètre 133, au nord de Fort St. John (C.-B.), au kilomètre 968, à la frontière de la C.-B. et du Yukon. Le gouvernement de la C.-B. est responsable de la première section de la route (du kilomètre zéro au kilomètre 133), et le gouvernement du Yukon est responsable du reste de la section canadienne.

  • Ce contrat d’entretien d’une durée de 5 ans, qui est assorti de 2 options de prorogation, a été attribué à l’entreprise White Bear Industries Ltd. le 15 décembre 2017. Il est d’une valeur de 79,8 millions de dollars.

  • Cet investissement s’inscrit dans un programme continu qui vise à assurer le bon entretien de l’autoroute et à rendre celle-ci sécuritaire pour les voyageurs.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ashley Michnowski
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Carla Qualtrough
819-997-5421

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :