Services publics et Approvisionnement Canada répond à la publication des rapports du printemps du vérificateur général

Communiqué de presse

Le 29 mai 2018 - Ottawa (Ontario) - Services publics et Approvisionnement Canada

Aujourd’hui, le vérificateur général du Canada a déposé ses rapports du printemps 2018, qui comprennent des chapitres dans lesquels sont examinées l’élaboration et la mise en œuvre du système Phénix ainsi que le processus d’aliénation des biens et du matériel excédentaires du gouvernement. Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) accepte les recommandations formulées dans les deux chapitres et a déjà pris des mesures pour les appliquer à la lettre.

Le système Phénix

Le vérificateur général confirme dans ses rapports ce que nous disons depuis longtemps sur l’origine du problème : l’ampleur et la complexité de l’Initiative de transformation de l’administration de la paye ont été largement sous estimées, et les aspects liés à la fonctionnalité, à l’expérimentation et à la formation ont été bâclés pour faire des économies et respecter les échéances. Il est clair que de nombreuses erreurs ont été commises, et nous en tirerons les leçons.

Compte tenu de ces recommandations, nous sommes en voie de renforcer les instruments de politique, les structures de gouvernance et les approches de gestion de projets associés aux initiatives pangouvernementales en matière de technologie de l’information. Cela comprendra une meilleure formation, une participation précoce et une analyse plus approfondie des tendances et des enjeux des projets. Ces améliorations permettront de s’assurer de ne pas commettre les mêmes erreurs que celles qui se sont produites lors de la mise en œuvre du système de paye Phénix.

Notre principal souci demeure d’aider les employés qui ont des problèmes de paye. En novembre 2017, nous avons pris une série de mesures pour stabiliser la situation. Depuis, des progrès ont été réalisés dans différents domaines. Par exemple, la mise en place récente des équipes mixtes de paye permettra de régler plus efficacement et plus complètement les problèmes de paye des employés et aider à réduire l’arriéré. Par ailleurs, les mesures améliorées mises en place au Centre de contact avec la clientèle permettront de leur fournir des renseignements plus exacts en temps réel sur leur dossier et de répondre à leurs questions. L’évolution de ces mesures et nos priorités pour l’exercice 2018 à 2019 figurent sur notre site Web.

Aliénation des biens excédentaires

À titre de fournisseur de services communs, SPAC offre des services d’aliénation de biens au gouvernement du Canada et s’occupe de la gestion de ses propres biens, aliénation comprise.

Le vérificateur général a conclu que la vente de biens et équipements excédentaires du gouvernement par le biais de la plate forme GCSurplus de SPAC fonctionne bien, mais il a également recommandé des mesures pour améliorer la cohérence et la rentabilité du processus d’aliénation. Nous sommes en voie de faire le nécessaire pour tenir compte de ces recommandations.

Citations

“Notre gouvernement a consacré d’importantes ressources pour régler ce problème; nous veillons à mettre les besoins des fonctionnaires au premier plan alors que nous travaillons afin de résoudre les problèmes de paye et de stabiliser le système.”

L’honorable Carla Qualtrough
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada 
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :