Le gouvernement du Canada attribue des contrats pour l’acquisition de barges à coque rigide destinées à la Garde côtière canadienne, dans le cadre du Plan de protection des océans

Communiqué de presse

Le 5 novembre 2020 - Gatineau (Québec) - Services publics et Approvisionnement Canada

Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada s’est engagé à fournir à la Garde côtière canadienne l’équipement nécessaire pour intervenir rapidement et efficacement en cas de déversements environnementaux.

À la suite d’un processus concurrentiel ouvert, Services publics et Approvisionnement Canada a attribué, au nom de la Garde côtière canadienne, trois contrats pour l’acquisition de 48 barges à coque rigide totalisant une valeur de 14 047 773 dollars aux entreprises canadiennes suivantes :

  • Canadian Maritime Engineering Ltd, de Port Alberni (Colombie-Britannique), a obtenu un contrat de 2 669 155 dollars (taxes comprises) pour la construction de 8 barges de 40 mètres cubes;
  • MetalCraft Marine Inc., de Kingston (Ontario), a obtenu un contrat de 7 220 485 dollars (taxes comprises) pour la construction de 13 barges de 20 mètres cubes et de 11 barges de 40 mètres cubes;
  • Industries Océan Inc., de Québec (Québec), a obtenu un contrat de 4 158 133 dollars (taxes comprises) pour la construction de 16 barges de 20 mètres cubes.

La Garde côtière canadienne utilisera ces barges pour intervenir en cas d’incidents de pollution marine, notamment pour récupérer des hydrocarbures. Les barges à coque rigide permettront le stockage temporaire en toute sécurité d'hydrocarbures et de résidus de pétrole récupérés lors d'un déversement. Toutes les barges devront être livrées à divers endroits du Canada avant le 31 mars 2022.

Ces contrats permettront de créer ou de maintenir environ 25 emplois aux trois chantiers navals.

Citations

« Avec le Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada obtient l’équipement efficace et moderne dont la Garde côtière canadienne a besoin pour protéger les eaux et les côtes du Canada contre les déversements d’hydrocarbures nocifs. Ces contrats permettront de préserver notre environnement marin tout en stimulant l’économie du Canada. »

L’honorable Anita Anand
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement 

« Notre gouvernement fournit à la Garde côtière canadienne l’équipement nécessaire afin de veiller à ce que le Canada demeure chef de file en matière d’intervention environnementale. Les nouvelles barges seront d’une aide cruciale pour intervenir de la meilleure manière possible lors d’incidents de pollution marine. »

L’honorable Bernadette Jordan
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

« Le solide régime de sécurité maritime du Canada est en constante amélioration. Grâce au Plan de protection des océans du Canada, la navigation maritime est plus sécuritaire et nos écosystèmes côtiers sont protégés comme jamais auparavant. Ces barges à coque rigide permettent des interventions plus rapides, plus efficaces et plus proactives au cas où surviendrait un incident de pollution marine en eaux canadiennes. »

L’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports

Faits en bref

  • Le Plan de protection des océans, qui est doté d’un budget de 1,5 milliard de dollars, est l’investissement le plus important réalisé à ce jour pour protéger les côtes et les voies navigables du Canada. Ce plan national vise à créer un système de sécurité maritime de calibre mondial, qui ouvre d’emblée des horizons économiques pour la population canadienne tout en protégeant nos côtes et la qualité de nos eaux pour les générations futures. Ce travail est exécuté en étroite collaboration avec les peuples autochtones, les intervenants locaux et les collectivités côtières. 

  • Depuis le lancement du Plan de protection des océans en novembre 2016, plus de 50 initiatives ont été annoncées dans les secteurs de la sécurité maritime, de la recherche et de la protection des écosystèmes d’un océan à l’autre. 

  • Le nouvel équipement visé par ces contrats sera livré aux provinces suivantes : la Colombie‑Britannique, l’Ontario, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador.

  • Ces contrats comprennent également des options permettant d’acquérir jusqu’à 59 barges à coque rigide supplémentaires, selon les besoins de la Garde côtière canadienne.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cecely Roy
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Anita Anand
343-549-7293
cecely.roy@canada.ca

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :