Prestations spéciales de l’assurance-emploi pour les travailleurs autonomes - Montant que vous pourriez recevoir

3. Montant que vous pourriez recevoir

Si vous êtes admissible à des prestations de maternité, parentales standards, de maladie, de compassion et des prestations de proches aidants, vous pouvez vous attendre à recevoir 55 % de votre rémunération hebdomadaire moyenne provenant d’un travail autonome, jusqu’à concurrence d’un montant maximum. Si vous êtes admissible à des prestations parentales prolongées, vous pouvez vous attendre à recevoir 33% de votre rémunération moyenne provenant d’un travail autonome, jusqu’à concurrence d’un montant maximum. Votre rémunération moyenne provenant d’un travail autonome correspond à votre revenu total de votre travail autonome moins les pertes, calculé selon la Loi de l’impôt sur le revenu, au cours de l’année civile précédant celle pendant laquelle vous présentez une demande d’assurance-emploi, divisé par 52.

En 2017, vous pouvez recevoir jusqu’à 543 $ par semaine pour les prestations de maternité, parentales standards, maladie, compassion et pour proches aidants. Pour les prestations parentales prolongées, vous pouvez recevoir jusqu’à 326 $ par semaine. (Ce montant de 326 $ peut être augmenté si vous avez droit au supplément familial.)

Si vous continuez à travailler ou si votre entreprise génère des revenus pendant que vous recevez des prestations spéciales de l’assurance emploi, le montant de vos prestations pourrait diminuer.

Nous devons déterminer votre rémunération admissible avant de pouvoir établir le montant de vos prestations hebdomadaires.

Si vous recevez une rémunération tant à titre de travailleur autonome que d’employé ayant une rémunération assurable, vous pouvez choisir de déposer une demande de prestations spéciales de l’assurance-emploi à titre de travailleur autonome ou à titre d’employé.

Si vous choisissez de déposer une demande de prestations à titre de travailleur autonome, nous tiendrons compte de votre rémunération de travailleur autonome et de votre salaire d’employé lorsque nous calculerons le montant de vos prestations hebdomadaires, dans la mesure où votre rémunération provenant de ces deux sources est admissible. Vous devez fournir votre relevé d’emploi, qui contient des renseignements détaillés sur votre rémunération en tant qu’employé.

Si vous choisissez de déposer une demande de prestations à titre d’employé, nous tiendrons uniquement compte de votre salaire d’employé (rémunération tirée de la pêche comprise) lorsque nous calculerons le montant de vos prestations hebdomadaires. Dans ce cas, nous ne tiendrons pas compte de votre rémunération de travailleur autonome. Vous devez fournir votre relevé d’emploi, qui contient des renseignements détaillés sur votre rémunération en tant qu’employé (votre employeur vous le remettra sur demande).

Renseignements sur la déclaration de revenus

Si vous avez déjà produit votre déclaration de revenus correspondant à l’année précédant celle au cours de laquelle vous faites une demande de prestations d’assurance-emploi, nous obtiendrons le montant de votre rémunération de travailleur autonome à l’Agence du revenu du Canada.

Si vous n’avez pas produit votre déclaration de revenus correspondant à l’année précédant celle au cours de laquelle vous faites une demande de prestations d’assurance-emploi, vous devrez fournir une estimation de votre rémunération de travailleur autonome. Nous calculerons le montant de vos prestations en fonction de l’estimation que vous avez fournie, et nous ferons les ajustements requis lorsque vous aurez produit votre déclaration de revenus. Si votre estimation est plus élevée que votre rémunération réelle, vous pourriez devoir rembourser une partie des prestations reçues.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :