Le gouvernement du Canada investit dans l’infrastructure de transport de l’Alberta Midland Railway Terminal Ltd pour acheminer des marchandises vers les marchés

Communiqué de presse

Le 29 décembre 2020          Lanark County (Alberta)          Transports Canada

Le gouvernement du Canada est résolu à protéger et à servir les Canadiens pendant la pandémie actuelle de COVID-19. Pour ce faire, il doit veiller à ce que nos corridors commerciaux et nos portes d’entrée essentiels restent ouverts et fonctionnels et faire en sorte que les Canadiens continuent de recevoir les marchandises essentielles dont ils ont besoin pour rester en sécurité tout en soutenant l’économie canadienne.

Aujourd’hui, le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau, a annoncé un nouvel investissement de 5 millions de dollars pour améliorer l’efficacité de la logistique ferroviaire du centre industriel de l’Alberta en fournissant une capacité accrue d’assemblage des trains, d’espace d’entreposage et d’accès aux réseaux ferroviaires de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et du Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée. Ces mesures permettront d’améliorer la circulation et de réduire la congestion sur les réseaux ferroviaires de l’Ouest canadien. 

Le projet permettra d’ajouter 460 aires d’entreposage de wagons, et plus de 40 000 pieds de nouvelles voies ferrées, notamment une nouvelle voie de raccordement vers la subdivision de Willingdon du Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée. Le projet permettra également au terminal de l’Alberta Midland Railway de recevoir les trains-blocs d’une longueur maximale de 8 500 pieds des expéditeurs de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada ou du Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée. 

Ces investissements auront d’importantes retombées économiques pour les Canadiens, créeront environ 210 emplois pendant la période de construction et contribueront à la reprise économique à la suite des répercussions de la pandémie de COVID-19.

Le Fonds national des corridors commerciaux est un programme fondé sur le mérite qui fournit une source de financement afin d’investir dans des biens essentiels qui appuient l’activité économique et le transport des marchandises et des personnes au Canada.

Il s’agit d’un engagement à long terme du gouvernement du Canada de travailler avec les intervenants sur des projets d’infrastructure stratégique qui permettront de réduire les goulots d’étranglement, les vulnérabilités et la congestion dans les corridors commerciaux du Canada.

Le gouvernement du Canada appuie les projets d’infrastructure qui contribuent le plus au succès continu du Canada sur le plan du commerce international. La diversification du commerce est au cœur du Fonds national des corridors commerciaux, lequel finance des projets qui :

  • améliorent le rendement du réseau de transport afin d’accroître la valeur et le volume des marchandises exportées du Canada vers les marchés outre-mer;
  • génèrent de nouveaux échanges commerciaux outre-mer grâce aux investissements.

Citations

« Notre gouvernement investit dans l’économie canadienne en apportant des améliorations à nos corridors de commerce et de transport. Nous appuyons des projets qui contribuent à la circulation efficace des marchandises vers les marchés et des personnes vers leur destination, qui stimulent notre économie en période de pandémie, qui créent des emplois de qualité pour la classe moyenne, et qui veillent à ce que les réseaux de transport du Canada demeurent concurrentiels et efficaces. »

L’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports

Faits en bref

  • La qualité de l’infrastructure de transport du Canada et l’efficacité des corridors de commerce du pays sont des éléments clés du succès des entreprises canadiennes sur le marché mondial. En raison du lien qui existe entre le commerce et de bons emplois bien rémunérés, le gouvernement du Canada met l’accent sur les exportations puisque les secteurs industriels axés sur les exportations offrent des salaires qui sont, en moyenne, plus de 50 % supérieurs à ceux des secteurs non axés sur les exportations.

  • Un réseau de transport efficace et fiable est essentiel à la croissance économique du Canada. Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire du Fonds national des corridors commerciaux, effectue des investissements qui appuieront la circulation des marchandises vers les marchés internationaux. Bien que les États-Unis demeurent le principal partenaire commercial du Canada avec 752 milliards de dollars en échanges commerciaux (447,1 milliards de dollars d’exportations et 304,9 milliards de dollars d’importations) en 2019, les échanges commerciaux avec les marchés internationaux augmentent. De 2015 à 2019, les échanges commerciaux avec l’Asie (à l’exclusion du Moyen-Orient) ont augmenté de 17,9 % pour atteindre 197,7 milliards de dollars et ceux avec l’Union européenne ont augmenté de 26,7 % depuis 2015 pour atteindre 125,7 milliards de dollars en 2019.

  • Au moyen du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun, d’infrastructures vertes, d’infrastructures sociales, d’infrastructures de commerce et de transport, et d’infrastructures des collectivités rurales et nordiques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Allison St-Jean
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
(613) 290-8656
allison.st-jean@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :