Au sujet du Mois de l’histoire des Noirs

Au cours du Mois de l’histoire des Noirs, les Canadiens célèbrent les multiples réalisations et apports de Canadiens noirs qui, tout au long de l’histoire, ont grandement contribué à faire du Canada la nation multiculturelle, sensible et prospère dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

L’histoire des Noirs au Canada

Des personnes d’ascendance africaine ont contribué à façonner le patrimoine et l’identité du Canada depuis l’arrivée de Mathieu Da Costa, navigateur et interprète, dont la présence au Canada remonte au début des années 1600.

Le rôle des Noirs au Canada n’a pas toujours été perçu comme un élément crucial de l’histoire du Canada. Il est très peu fait mention que certains loyalistes qui sont venus s’établir dans les Maritimes après la Révolution américaine étaient noirs, ou encore des nombreux sacrifices que les soldats Canadiens noirs ont faits en temps de guerre, depuis l’époque de la guerre de 1812.

Peu de Canadiens savent que des Africains sont devenus des esclaves sur le territoire qui constitue aujourd’hui le Canada, ou comment ceux qui ont lutté contre l’esclavage ont aidé à jeter les bases de la société canadienne diversifiée et inclusive.

Le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion d’en apprendre plus sur ces récits canadiens et les nombreuses autres contributions importantes des Canadiens noirs à la colonisation, à la croissance et au développement du Canada, ainsi que la diversité des communautés noires et leur importance pour l’histoire du pays.

Reconnaissance du Mois de l’histoire des Noirs

La commémoration du Mois de l’histoire des Noirs date de 1926, année où l’historien Afro‑américain Carter G. Woodson, qui a fait sa scolarité à Harvard, a proposé d’établir une période afin d’honorer les réalisations des Afro‑américains et d’accroître la connaissance de l’histoire des Noirs aux États‑Unis. C’est ainsi qu’en 1926, on instaura la « Negro History Week ». Les célébrations de l’histoire des Noirs ont également débuté au Canada peu de temps après.

Au début des années 1970, cette semaine a changé de nom pour devenir la « Black History Week ». En 1976, cette semaine est devenue le « Black History Month » (le Mois de l’histoire des Noirs).

En décembre 1995, la Chambre des communes a reconnu officiellement le mois de février comme étant le Mois de l’histoire des Noirs au Canada à la suite d’une motion initiée par l’honorable Jean Augustine, première Canadienne noire élue au Parlement. La motion fut adoptée à l’unanimité par la Chambre des communes.

En février 2008, le sénateur Donald Oliver, le premier Noir nommé au Sénat, a présenté la Motion visant à reconnaître les contributions des Canadiens noirs et le mois de février comme le Mois de l’histoire des Noirs. La motion a été approuvée à l’unanimité et adoptée le 4 mars 2008. L’adoption de la motion a clos la position parlementaire du Canada sur le Mois de l’histoire des Noirs.

Date de modification :