Organisations et ressources éducatives

Apprenez-en sur les organisations et les ressources éducatives ayant pour objectif de faire connaître et de célébrer le patrimoine asiatique au Canada. Pour ajouter de l’information concernant votre organisation ou des ressources éducatives, veuillez envoyer une demande au Secrétariat fédéral contre le racisme.

Sur cette page

Organisations

Alberta

  • Asian Heritage Month Society of Edmonton (en anglais seulement)
    La société a été fondée en mai 1998. Elle continue d’être une chef de file pour ce qui est de la production et de la présentation d’œuvres culturelles à de nouveaux publics et des échanges intergénérationnels d’idées et d’expériences entre de grands créateurs canadiens d’origine asiatique.
  • Pakistani Canadian Cultural Association of Alberta (PCCA Alberta – en anglais seulement)
    L’organisme PCCA Alberta est un organisme sans but lucratif ni visées politiques et religieuses rassemblant des Canadiens d’origine pakistanaise de l’Alberta. Il permet aux Canadiens d’origine pakistanaise d’échanger et aux autres, de découvrir la culture pakistanaise.
  • Bangladesh Heritage and Ethnic Society of Alberta (BHESA – en anglais seulement)
    La BHESA est un organisme socioculturel canadien qui protège, fait connaître et célèbre la culture, l’histoire et le patrimoine du Bangladesh, en servant les communautés locales de Canadiens d’origine bangladaise de la région d’Edmonton.

Colombie-Britannique

  • Chinatown Vancouver (en anglais seulement)
    Une communauté chinoise dynamique évolue depuis le milieu du XIXe siècle à Vancouver. Aujourd’hui, le quartier chinois de Vancouver est l’un des plus grands de tous les quartiers chinois en Amérique du Nord et nous permet de découvrir une culture asiatique authentique, y compris une architecture unique, des arômes culinaires exotiques et toute une gamme de biens importés.
  • Chinese Cultural Centre of Greater Vancouver (en anglais seulement)
    Le centre favorise la compréhension et l’amitié entre la communauté chinoise et les autres groupes culturels du Canada.
  • Nikkei National Museum & Cultural Centre (en anglais seulement)
    Le Nikkei National Museum & Cultural Centre a ouvert ses portes en septembre 2000 et héberge le Nikkei National Museum et un centre culturel canadien japonais. Le centre a comme mandat de promouvoir la compréhension et l’appréciation accrues de la culture de la communauté japonaise du Canada ainsi que du patrimoine et de la contribution des Canadiens d’origine japonaise à la société canadienne.
  • Vancouver Asian Heritage Month Society (en anglais seulement)
    Depuis 1996, la société cherche à explorer la diversité de la vie et de la culture des Canadiens d’origine asiatique, tout en favorisant la discussion sur des questions et des préoccupations touchant la communauté des Canadiens d’origine asiatique et des Canadiens d’autres communautés.
  • Hua Foundation (en anglais seulement)
    La Hua Foundation est un organisme à but non lucratif travaillant à des questions qui touchent l’équité raciale et la participation des jeunes asiatiques au sein de leur communauté. Cet organisme vise à donner à ces jeunes les moyens de contribuer pleinement aux changements sociaux, en les informant sur les groupes victimes de racisme et en inspirant la résilience dans les communautés.

Manitoba

  • Asian Heritage Society of Manitoba (en anglais seulement)
    La société est composée de personnes dévouées qui contribuent chaque année au succès du Mois du patrimoine asiatique. Au Manitoba, la société regroupe des représentants d’organisations japonaises, chinoises, indiennes, vietnamiennes, indochinoises, coréennes et philippines. Leur but est de rassembler les membres des communautés asiatiques canadiennes du Manitoba et d’honorer les contributions des Canadiens asiatiques à la société canadienne dans les domaines des arts, de la culture et du patrimoine, et de faire découvrir aux Manitobains les arts, la culture, la cuisine, les croyances et les traditions des Asiatiques du Canada.

Saskatchewan

  • India Canada Association of Saskatchewan (ICA – en anglais seulement)
    L’ICA est un organisme sans but lucratif ayant pour mission de faire découvrir le patrimoine des Indes orientales et de faire de la sensibilisation interculturelle : il utilise des programmes, mène des efforts de diffusion externe et travaille avec la communauté. Sa vision consiste à partager toute la richesse de la culture indienne afin que tous les humains puissent vivre en harmonie.

Nouveau-Brunswick

  • Asian Heritage Society of New Brunswick (en anglais seulement)
    La société a été établie en 2002 pour faire la promotion des objectifs fédéraux relatifs au Mois du patrimoine asiatique et organiser des événements éducatifs et culturels en vue de la commémoration de l’héritage légué par des Canadiens d’origine asiatique d’hier et d’aujourd’hui.

Ontario

  • Chinese Cultural Centre of Greater Toronto (en anglais seulement)
    Il s’agit d’une organisation apolitique sans but lucratif qui a pour objectif de bâtir un centre culturel chinois pour les habitants de la région du Grand Toronto. En outre, le centre crée des ponts entre les communautés d’origine chinoise et les autres communautés afin de favoriser la compréhension interculturelle.
  • Ottawa Asian Heritage Month Society (en anglais seulement)
    La société est un organisme sans but lucratif constitué de bénévoles qui coordonnent les célébrations dans la région de la capitale nationale.
  • Japanese Canadian Cultural Centre – Toronto (en anglais seulement)
    Le centre favorise la compréhension de la culture de l’autre et facilite l’échange d’information concernant la culture japonaise avec la collectivité en général au moyen d’une vaste gamme de programmes. Le centre contribue aussi à la création d’un esprit de collaboration et d’harmonie parmi les personnes de cultures différentes en coordonnant des événements et des programmes communautaires avec des organisations liées à d’autres cultures.
  • Canadian Multicultural Council – Asians in Ontario (en anglais seulement)
    Il s’agit d’un organisme-cadre qui représente plus de 20 pays asiatiques, régions ethniques et cultures au Canada. Il a été fondé en 1998 pour favoriser la coopération interculturelle et l’harmonie entre les membres des communautés grâce à une meilleure compréhension des différentes cultures et des divers patrimoines.
  • South Asian Canadian Histories Association (SACHA – en anglais seulement)
    La SACHA a été créée en 2016 pour rassembler les mondes des arts, de l’histoire et de la recherche. Son but est de créer, de diriger, d’appuyer et de proposer des initiatives artistiques et axées sur la recherche prenant leur source dans l’identité, la culture et l’histoire de l’Asie du Sud.
  • Council of Agencies Serving South Asians (CASSA – en anglais seulement)
    Le CASSA est un organisme-cadre regroupant des organismes, des groupes et des personnes qui servent la communauté de l’Asie du Sud. Il s’emploie à établir un Canada exempt de toute forme de discrimination où aucune communauté n’est marginalisée, et où toutes les communautés peuvent contribuer au façonnement de l’avenir du pays, c’est-à-dire des sphères politique, économique, sociale et culturelle.

Québec

  • Festival Accès Asie
    Le Festival Accès Asie a été fondé en 1995. Il portait à l’origine le nom de Festival du patrimoine asiatique de Montréal et avait un mandat relatif au Mois du patrimoine asiatique. Il présente toutes les disciplines artistiques des domaines de la danse, de la comédie, du théâtre, de la vidéo, du film, des arts visuels, de la musique, de la poésie, du spectacle et des nouveaux médias.
  • Young Chinese Professionals Association (YCPA – en anglais seulement)
    Le YCPA vise à réunir et à autonomiser les jeunes professionnels et entrepreneurs d’origine asiatique ainsi qu’à promouvoir leur avancement. En favorisant le réseautage, le YCPA multiplie les occasions d’établir des contacts en plus d’offrir à ses membres de l’entraînement et de la formation pour leur donner les outils qui leur permettront de dépasser leur potentiel et devenir des leaders d’aujourd’hui.

Terre-Neuve-et-Labrador

  • Friends of India Association - Newfoundland and Labrador (en anglais seulement)
    L’organisme Friends of India Association est l’un des premiers groupes communautaires de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Depuis plus de 55 ans, il célèbre les contributions de l’Inde et déploie beaucoup d’efforts pour favoriser la compréhension interculturelle dans la province.

Ressources éducatives

  • Dans le jardin d’un Érudit
    Faites une visite virtuelle du jardin classique chinois du Dr Sun Yat-Sen. Situé à Vancouver, il s’agit du premier jardin classique chinois de grandeur nature à être construit en dehors de la Chine.
  • Femmes sino-canadiennes, 1923-1967
    Financée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, l’exposition en ligne intitulée « Femmes sino-canadiennes, 1923-1967 : Inspiration, innovation, ingéniosité » explore un chapitre déterminant de l’histoire du Canada par la mise en commun des expériences de femmes canadiennes d’origine chinoise.
  • Des héros se racontent – Mettant en vedette des anciens combattants sino-canadiens
    La série « Des héros se racontent » d’Anciens Combattants Canada présente le témoignage de 21 anciens combattants qui parlent franchement des efforts qu’ils ont déployés durant la guerre.
  • Japanese Canadian National Museum – Colombie-Britannique (en anglais seulement)
    Le musée a pour mission de collecter, de préserver, d’interpréter et de présenter des artéfacts et des archives portant sur l’histoire des Canadiens d’origine japonaise, des années 1870 jusqu’à aujourd’hui, tout en présentant l’expérience et la contribution des Canadiens d’origine japonaise comme des parties intégrantes de l’histoire et de la société multiculturelle du Canada.
  • Chinese Canadian Military Museum Society (en anglais seulement)
    La société est partie intégrante du Chinese Museum, situé dans le complexe du Chinese Cultural Centre du quartier chinois de Vancouver. Son objectif est de recueillir des renseignements pour préserver, mettre en lumière et commémorer le rôle des anciens combattants canadiens d’origine chinoise au service de l’armée canadienne et son impact sur l’histoire et les droits civils des Canadiens d’origine chinoise.
  • Historica Canada
    Le site Web retrace l’expérience canado-asiatique depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Il traite de l’expérience asiatique au Canada et de l’évolution de la société canadienne, de l’exclusion sociale à l’accueil de la diversité, en passant par l’accroissement de la tolérance.
  • Les liens qui unissent
    Le projet Les liens qui unissent : Construire le CFCP, construire sa place au Canada raconte le combat mené par les membres des communautés d’origine chinoise du Canada pour établir leur identité et leurs racines au Canada. Ce projet en ligne a été mis au point par la Foundation to Commemorate the Chinese Railroad Workers in Canada.
  • Virtual Museum of Asian Canadian Cultural Heritage (en anglais seulement)
    Ce travail collaboratif met l’accent sur le patrimoine, les réalisations, les contributions et les histoires des Canadiens d’origine asiatique. Le site Web présente également les œuvres d’artistes canadiens d’origine asiatique et favorise la participation à la vie culturelle du Canada. Par ailleurs, il s’agit d’une précieuse ressource pédagogique pour les écoles, en ce qui concerne le patrimoine et la culture asiatiques.

Films remarquables

  • Iron Road (en anglais seulement)
    L’histoire, au départ une humble quête personnelle, raconte le combat héroïque des immigrants pour la dignité et l’identité. L’histoire d’Iron Road offre une occasion idéale d’éduquer les jeunes sur l’histoire de la communauté chinoise au Canada, la construction du Chemin de fer Canadien Pacifique et la diversité culturelle de notre nation.
  • Soldats de seconde classe (en anglais seulement)
    Ce film raconte l’histoire personnelle du père du cinéaste Jari Osborne et d’autres vétérans sino-canadiens qui ont combattu pendant la Seconde Guerre mondiale. Le père d’Osborne et ses compatriotes se souviennent de leur entraînement pour des missions top secrètes derrière les lignes ennemies en Asie du Sud-Est, alors qu’ils combattaient fièrement pour un pays qui les avait discriminés.
  • Advienne que pourra
    Advienne que pourra est un documentaire de Julia Kwan, lauréate au festival Sundance. Il capte les changements subtils du quartier chinois de Vancouver qui fut autrefois prospère - au milieu d’une transformation qui se joue à travers de nombreuses enclaves ethniques au Canada. Ce film montre comment la gentrification et les nouveaux immigrants ont transformé le quartier chinois autrefois homogène de la classe ouvrière. Les membres les plus anciens et les plus récents de la communauté offrent leurs points de vue personnels sur le paysage changeant alors qu’ils réfléchissent au changement, à la mémoire et à l’héritage.
  • Tiger! (en anglais seulement)
    Ce film retrace le parcours de « Tiger » Jeet Singh, un Canadien originaire du Penjab qui est devenu l’un des lutteurs professionnels les plus populaires au Japon. Le film raconte sa vie, depuis l’obtention de son statut de résident canadien jusqu’à ses fréquents voyages pour combattre au Japon, en passant par sa vie actuelle dans une petite ville de l’Ontario en tant qu’homme d’affaires local prospère.
  • Scenes from a Corner Store (en anglais seulement)
    Il s’agit du portrait intime des membres d’une famille canado-coréenne qui ont de la difficulté à se comprendre. Le documentaire montre la lutte commune entre les parents asiatiques qui tentent de transmettre leurs valeurs traditionnelles et leurs enfants, qui affectionnent plutôt les valeurs modernes, malgré l’amour qu’ils portent à leur père et à leur mère.
  • Sleeping Tigers: The Asahi Baseball Story (en anglais seulement)
    Ce documentaire raconte l’histoire des membres l’équipe de baseball Asahi, champions du Pacifique Nord-Ouest, jusqu’à ce qu’ils aient tout perdu et aient été rassemblés dans des camps d’internement après l’attaque de Pearl Harbor. À l’intérieur des barbelés, la passion des Tigers pour le sport est demeurée contagieuse; les représentants de la GRC et les habitants de la localité se sont joints à eux, faisant tomber du même coup les barrières raciales et culturelles.
  • Continuous Journey (en anglais seulement)
    Ce film raconte l’Incident du Komagata Maru de 1914 au moyen de différentes séquences archivistiques et contemporaines. Le navire transportant 376 immigrants en provenance de l’Inde devint le champ de bataille entre ceux qui cherchaient à immigrer au Canada et les forces impériales qui refusaient de leur accorder le droit à un passage de l’Inde.

Remerciements

Nous tenons à remercier les organisations suivantes de leur précieuse contribution :

Symbole du gouvernement du Canada
Date de modification :