À propos du Bal de Neige

Une idée qui fait... boule de neige!

Le Bal de Neige a été créé en 1979 par la Commission de la capitale nationale (CCN) pour fêter la culture et le climat nordique uniques du Canada. Les organisateurs se sont inspirés de nos ancêtres que l’hiver isolait du reste du monde et qui se rassemblaient pour se divertir en bonne compagnie. C’était l’époque des promenades en traîneaux, des compétitions de curling, des chansons à répondre, de la traîne sauvage et du patinage!

Au fil des ans, le Bal de Neige a même créé de nouvelles activités hivernales! On n’a qu’à penser aux fameuses courses de lits ou au défi des serveurs et serveuses sur glace! Ou encore aux Trotteurs, une course de chevaux sur la patinoire du canal Rideau qui avait donné le coup d’envoi du tout premier Bal de Neige, le 4 février 1979. Depuis, les festivités ont lieu à Ottawa-Gatineau, chaque année, en février.

Aujourd’hui considéré comme l’événement phare de la saison touristique hivernale dans la région de la capitale du Canada, le Bal de Neige travaille en collaboration avec de nombreux partenaires. Il offre une programmation variée combinant les incontournables plaisirs d’hiver et des activités à l’intérieur.

Quelques faits saillants

1978 : Une journée de fête hivernale est organisée à Ottawa et rassemble quelques centaines de curieux. Une course de lits a lieu et les visiteurs font la connaissance de Bytowne Bert, une créature fantastique apparemment venue de… sous la glace du canal Rideau!

1979 : La Commission de la capitale nationale crée le Bal de Neige, qui dure une semaine. La mascotte est de retour et on la nomme Ice Hog. Il s’agit vraisemblablement de l’ancêtre des glamottes, dont la légende demeure un grand mystère.
1980 : Environ 100 000 visiteurs. Les activités sont concentrées autour du lac Dows.

1982 : Tentative de battre le record Guinness du monde de la plus longue chaîne humaine. Pour y arriver, 17 000 personnes se tiennent la main le long de la patinoire du canal Rideau mais l’objectif n’est pas atteint.

1983 : Une partie de hockey oppose des députés à des membres de la Tribune de la presse parlementaire (événement très populaire et repris par la suite). Première composante internationale avec la création d’une sculpture de neige présentée par l’Italie.

1984 : Première compétition internationale avec la venue de 400 patineurs hollandais. Depuis, des patineurs et sculpteurs - sur neige et sur glace - de partout au monde participent aux différentes compétitions.

1985 : Environ 500 000 visiteurs. Les activités sont réparties sur plusieurs sites (canal Rideau et lac Dows, parc de la Confédération et parc Jacques-Cartier).

1991 : Environ 1,2 million de visiteurs.

1993 : Le Bal de Neige célèbre son 15e anniversaire. Création du plus grand bonhomme de neige du Canada mesurant plus de 16 mètres.

1994 : Passe d’un événement de 10 jours à trois week-ends consécutifs.

2003 : Le Bal de Neige célèbre son 25e anniversaire.

2005 : Le temps doux oblige les organisateurs à couvrir les sculptures de glace afin d’éviter qu’elles ne fondent complètement, ce qui finit malheureusement par se produire le dernier jour des festivités.

2007 : Environ 1,6 million de visiteurs, un record de participation!

2013 : Dernier Bal de Neige organisé par la Commission de la capitale nationale qui passe le flambeau à Patrimoine canadien.

2018 : Le Bal de Neige célèbre ses 40 ans.

2019 : Le Bal de Neige met en œuvre sa nouvelle vision et propose une programmation plus culturelle et de nouvelles destinations (le marché By, la rue Sparks, le centre-ville Rideau et le Glebe). La culture autochtone est en vedette le 1er week-end et la culture, l’histoire et la fierté LGBTQ2+, le 2e week-end.

Les mascottes du Bal de Neige : les glamottes

La famille Glamotte se rend dans la région de la capitale du Canada chaque hiver pour participer au Bal de Neige. Il y a Maman et Papa Glamotte et leurs enfants, Noumi et Nouma. Ils adorent les câlins et jouer dans la neige. Découvrez la légende de ces charmants visiteurs veluss!

Date de modification :