Document d'information - Le levé de l'Arctique de 2016

Document d'information

Au cours du levé de l’Arctique de 2016, on recueillera des données bathymétriques et géophysiques relatives à la configuration et à la composition des fonds marins pour aider à définir les limites extérieures du plateau continental du Canada dans l’océan Arctique.

Le levé de 2016 dans l’océan Arctique se veut le dernier levé mené dans cet océan par le brise-glace canadien NGCC Louis S. St-Laurent à l’appui de la demande du Canada concernant le plateau continental. La prochaine étape consistera à analyser les données et à rédiger la demande, laquelle pourrait être prête pour soumission à la Commission des limites du plateau continental en 2018.

Le NGCC Louis S. St-Laurent ira rejoindre le brise-glace suédois Oden au large du Svalbard, en Norvège, le 9 août, et les deux navires se dirigeront ensuite vers la lisière des glaces pour commencer la collecte de données scientifiques, en se concentrant sur un certain nombre de zones prioritaires dans l’océan Arctique, dont le bassin d’Amundsen, la dorsale Lomonosov, le bassin Makarov et la dorsale Alpha (voir la carte ci-après).

Carte d'arctique

 

Outre les scientifiques de la Commission géologique du Canada et du Service hydrographique du Canada, une personne de la fondation Students on Ice se trouvera également à bord du NGCC Louis S. St-Laurent pendant le levé de l’Arctique afin d’agir à titre de « professeur en mer » : elle tiendra le carnet de bord de l’expédition et en diffusera le contenu, notamment dans les médias sociaux, donnera des entrevues aux médias et préparera des présentations. Des scientifiques danois seront aussi présents pour participer aux recherches.

Expédition de l’Alliance de recherche de l’océan Atlantique

Au cours de l’expédition de l’Alliance de recherche de l’océan Atlantique, les scientifiques canadiens accueilleront à bord du NGCC Louis S. St-Laurent du personnel scientifique du Center for Coastal and Ocean Mapping/Joint Hydrographic Center, affilié à l’Université du New Hampshire, et de l’Université Memorial de Terre-Neuve, afin d’effectuer un levé bathymétrique de l’océan Atlantique Nord. Ce travail s’appuiera sur le levé effectué en juillet 2015.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :