Le ministre Garneau annonce la mission de l’envoyé spécial Dion pour soutenir la démocratie arménienne

Communiqué de presse

Le 25 juin 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Marc Garneau, a annoncé aujourd’hui que l’ambassadeur en Allemagne et envoyé spécial auprès de l’Union européenne et de l’Europe, l’honorable Stéphane Dion, entreprendra une mission visant à explorer les possibilités qui s’offrent au Canada pour mieux soutenir la démocratie arménienne.

En s’appuyant sur le travail conjoint des dernières années et sur les liens interpersonnels de longue date entre nos pays, le Canada s’est engagé à coopérer avec l’Arménie pour favoriser ses progrès démocratiques, qui sont d’une importance capitale non seulement pour la société arménienne, mais aussi pour la région.

L’envoyé spécial Dion examinera les options quant à la manière dont le Canada peut encourager les efforts continus de la société civile arménienne, renforcer les institutions démocratiques, accroître l’engagement de l’Arménie auprès des institutions multilatérales et promouvoir une croissance économique inclusive. L’objectif est qu’à l’issue de cette mission, le soutien de la société canadienne au profit de la démocratie arménienne soit durablement consolidé.

Son travail s’étendra sur plusieurs mois et comprendra des consultations virtuelles avec un éventail de parties prenantes au Canada et de partenaires en Arménie. Si les déplacements compte tenu de la COVID-19 le permettent, il se rendra également en Arménie pour y rencontrer de hauts responsables du gouvernement arménien et de ministères clés, ainsi que des ambassades partenaires, des groupes de la société civile, des organisations internationales, des représentants du secteur privé et des médias locaux. Il rencontrera également des membres de l’Assemblée nationale et des fonctionnaires participant au projet de Centre parlementaire financé par le Canada. 

Cette mission souligne l’importance que le Canada attache au succès de la démocratie arménienne. L’envoyé spécial fera part de ses conclusions au ministre Garneau après la mission. Son rapport comprendra des recommandations visant à orienter l’engagement futur du Canada envers l’Arménie en vue de faire progresser ses ambitions démocratiques.

Citations

« Une démocratie forte en Arménie est l’un des éléments constitutifs de la stabilité dans la région. L’envoyé spécial Dion a toujours fait preuve d’un grand intérêt pour le succès démocratique de l’Arménie, et sa profonde compréhension du développement démocratique lui permettra de bien servir les Canadiens à ce titre. »

- Marc Garneau, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Les relations diplomatiques entre le Canada et la République d’Arménie ont été établies officiellement en 1992.

  • Le Canada compte une communauté arménienne dynamique et engagée de plus de 60 000 personnes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
syrine.khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :