La ministre Joly se rendra à New York pour souligner les défis liés à la sécurité alimentaire mondiale

Communiqué de presse

Le 18 mai 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Les conséquences de l’invasion non provoquée et injustifiable de l’Ukraine par le président Poutine sont profondes et importantes. L’un des effets les plus largement ressentis est l’inflation du prix des denrées alimentaires et son incidence sur les personnes les plus vulnérables dans le monde, plus particulièrement les femmes et les filles.

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a annoncé aujourd’hui qu’elle se rendra à New York, aux États-Unis, du 18 au 19 mai, pour assister à des réunions au siège des Nations Unies et avec d’autres ministres des Affaires étrangères afin de discuter d’une réponse coordonnée à la crise mondiale de la sécurité alimentaire.

La ministre Joly participera à l’Appel à l’action en faveur de la sécurité alimentaire mondiale, organisé par le secrétaire d’État des États‑Unis, Antony Blinken, où elle rencontrera un certain nombre de ses homologues afin d’encourager la prise de mesures visant à contrer et à atténuer les pires répercussions de la crise mondiale de la sécurité alimentaire, découlant de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Aux Nations Unies, elle rencontrera le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et d’autres hauts responsables de l’ONU. La ministre Joly participera également à un débat ouvert du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le lien entre les conflits et la sécurité alimentaire, dans le cadre duquel elle soulignera la nécessité de trouver des solutions à long terme pour briser le cycle de la pauvreté, de la faim et des conflits, et accroître la résilience, plus particulièrement dans les pays les moins développés.

Citations

« Les contrecoups de l’invasion de l’Ukraine par le régime russe se font sentir partout dans le monde, notamment dans les pays les plus vulnérables. Le Canada est déterminé à travailler avec ses alliés pour trouver de véritables solutions afin d’atténuer la crise de la sécurité alimentaire et de contribuer à renforcer la résilience de l’agriculture et des systèmes alimentaires. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • La guerre menée par la Russie en Ukraine devrait considérablement accélérer l’inflation actuelle du prix des aliments dans le monde, contribuant ainsi à des prix plus élevés et à une détérioration de la sécurité alimentaire mondiale. Les répercussions sur les systèmes alimentaires mondiaux seront ressenties plus fortement par les personnes les plus vulnérables, notamment celles qui font déjà face à des crises humanitaires.

  • En 2020‑2021, le Canada a versé 829 millions de dollars en aide internationale pour l’agriculture et les systèmes alimentaires, en mettant un accent particulier sur l’action climatique et la résilience. Il s’agit de la contribution la plus élevée du Canada pour l’agriculture au cours des 20 dernières années.

Liens connexes

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :