L’ASFC interrompt une tentative de contrebande après avoir découvert 64 briques de cocaïne présumée

Communiqué de presse

Le 15 avril 2021      
Lower Mainland (Colombie‑Britannique)   
Agence des services frontaliers du Canada


Pendant la pandémie de COVID‑19, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) continue de lutter contre les risques et les menaces à la frontière afin d’assurer la sécurité de nos collectivités.

Aujourd’hui, l’ASFC a annoncé que des agents des services frontaliers ont saisi 64 briques de cocaïne présumée dans le district de Pacific Highway.

Le 18 mars 2021, un conducteur commercial est entré au Canada à bord d’un camion semi‑remorque transportant des produits de soins personnels. Au cours de l’examen secondaire, les agents des services frontaliers ont utilisé un grand nombre d’outils et de technologies de détection pour inspecter les marchandises et ont remarqué des anomalies. Les agents des services frontaliers ont déchargé le contenu de la remorque et ont trouvé un total de 64 objets en forme de brique emballés individuellement. Ils ont testé le contenu, révélant la présence de cocaïne présumée.

Les briques de cocaïne présumée avaient un poids combiné de 71,5 kilogrammes (près de 160 livres) et une valeur estimée à plus de 3,5 millions de dollars.

La Section du renseignement de la région du Pacifique de l’ASFC a été mobilisée et a collaboré avec le service de Lutte fédérale contre le crime organisé et grave (LFCOG) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à l’enquête sur cette tentative de contrebande transfrontalière. Le service de LFCOG de la GRC a pris sous sa garde la drogue et le conducteur.

Multimédia supplémentaire

Citations

« La découverte de 64 briques de cocaïne présumée est le résultat direct du travail diligent et de l’attention portée aux détails par nos agents des services frontaliers. Ils ont assuré la sécurité des Canadiens en empêchant ces drogues d’entrer dans nos collectivités. »
Yvette Lebrun, directrice, district de Pacific Highway, Agence des services frontaliers du Canada

Faits en bref

  • Le district de Pacific Highway de l’ASFC comprend cinq points d’entrée : Boundary Bay, Douglas, Pacific Highway, Aldergrove et Abbotsford-Huntingdon.

  • Les agents des services frontaliers sont très bien formés en ce qui concerne les techniques d’examen pour analyser le risque et empêcher les marchandises prohibées d’entrer au Canada. Les agents cherchent les signes de supercherie et utilisent des renseignements ainsi que la méthode de gestion des risques pour déterminer quelles marchandises doivent être inspectées plus attentivement.

  • Quiconque détient de l’information relative à des activités transfrontalières suspectes est prié d’appeler la ligne sans frais de surveillance frontalière de l’ASFC au 1‑888‑502‑9060.

Personnes-ressources

Kristine Wu
Conseillère en communications
Agence des services frontaliers du Canada
Kristine.Wu@cbsa-asfc.gc.ca

Suivez‑nous sur Twitter @FrontiereCanPAC.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :