Le Canada obtient un nouvel accès au marché de la Turquie pour les bovins canadiens

Communiqué de presse

Le 27 juin 2016 –Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), Affaires mondiales Canada

L'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, et l'honorable Chrystia Freeland, ministre du Commerce international, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada avait obtenu un nouvel accès au marché de la Turquie pour les bovins reproducteurs canadiens. L'industrie bovine canadienne estime que l'accès immédiat à ce marché d'exportation de premier plan pour les bovins reproducteurs du Canada vaudra 4,5 millions de dollars par année.

L'élargissement de l'accès au marché turc créera davantage de débouchés pour les éleveurs de bovins canadiens et permettra au Canada de se positionner comme un partenaire fiable capable de satisfaire aux exigences en matière d'importation de la Turquie à long terme.

Les faits en bref

  • Le Canada et la Turquie entretiennent des relations commerciales solides et complémentaires. Leurs échanges bilatéraux de marchandises ont totalisé 2,4 milliards de dollars en 2015.
  • Les principaux produits agroalimentaires que le Canada exporte vers la Turquie comprennent les lentilles, le soja, le blé dur, le blé non dur et les pois chiches.
  • Le taux de croissance annuel composé des importations de produits agroalimentaires de la Turquie s'est établi à 5,2 % entre 2012 et 2015.

Citations

« Le gouvernement du Canada continue de travailler à la création de nouveaux débouchés pour les agriculteurs et les exportateurs de produits agroalimentaires canadiens sur les principaux marchés mondiaux. Nous sommes heureux d'offrir des bovins de première qualité à la Turquie et d'optimiser ainsi les recettes à l'exportation dans l'intérêt des éleveurs de bovins canadiens. »

L'honorable Lawrence MacAulay, C.P., député, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« Comme la Turquie représente un marché important pour les exportateurs canadiens, je suis très heureuse que notre gouvernement ait réussi à assurer l'accès des bovins canadiens à ce marché. Lorsque nos producteurs et nos exportateurs connaissent du succès à l'étranger, ce sont notre classe moyenne et l'ensemble des Canadiens qui en bénéficient. »

L'honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre du Commerce international

« L'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique (ACIBG) et le Canadian Beef Breeds Council (CBBC) sont très heureux de la création de ce nouveau débouché commercial pour les exportateurs de bétail canadiens. Le matériel génétique de bovins laitiers et de bovins de boucherie canadiens demeure fort apprécié sur les marchés mondiaux. Nous tenons à remercier le gouvernement du Canada d'avoir collaboré avec l'ACIBG et le CBBC pour ouvrir ce marché important. »

Michael Hall, directeur exécutif, Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique
Michael Latimer, directeur exécutif, Canadian Beef Breeds Council

Liens connexes

Contacts

Guy Gallant
Directeur des communications
Cabinet de l'honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Bureau des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :