Bibliothèque et Archives Canada annonce une aide financière de 1,5 million de dollars pour soutenir la préservation du patrimoine documentaire : dix-sept projets financés dans l’Ouest canadien

Communiqué de presse

Le 2 juin 2017 – Montréal (Québec) – Bibliothèque et Archives Canada (BAC)

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) versera 1,5 million de dollars pour appuyer 48 projets (dont 38 nouveaux) menés par des centres d’archives, des bibliothèques et des établissements du patrimoine documentaire partout au Canada. L’annonce des bénéficiaires de ce troisième cycle du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire (PCPD) a été faite aujourd’hui à Montréal, à l’occasion du Congrès annuel de l’Association des archivistes du Québec. Dix‑sept projets soumis par des organismes des provinces de l’Ouest seront financés au titre de ce programme.

Le PCPD a été mis sur pied en 2015 afin d’offrir une aide financière pour appuyer des activités qui rehaussent la visibilité du matériel conservé par les établissements locaux du patrimoine documentaire du Canada et en favorisent l’accès. Il permet également à ces établissements d’accroître leur capacité de préserver, de faire connaître et de mettre en valeur de façon durable le patrimoine documentaire du pays. Au terme d’un processus de sélection, le PCPD verse des contributions aux demandeurs admissibles du Canada pour soutenir une variété de projets grâce auxquels les citoyens auront accès aux documents sur l’histoire de notre pays et pourront les utiliser comme jamais auparavant.

Voici les projets financés dans les provinces de l’Ouest en 2017-2018 :

  • Projet de numérisation des récits locaux du Manitoba (Manitoba Historical Society), Winnipeg, Manitoba, 8 882 $
  • Établissement d’une collection archivistique au musée polonais Ogniwo (Ogniwo Polish Museum Society Inc), Winnipeg, Manitoba, 28 504 $
  • Traitement des archives photographiques de l'Association jeunesse fransaskoise (Société historique de la Saskatchewan), Regina, Saskatchewan, 20 953 $
  • Projet d’élargissement de la base de données du réseau d’information archivistique de la Saskatchewan (Saskatchewan Council for Archives and Archivists Inc), Regina, Saskatchewan, 21 039 $
  • Collection de Geraldine et de Douglas Moodie (Glenbow Alberta Institute), Calgary, Alberta, 20 000 $
  • Projet d’accessibilité des collections d'archives de la JHSSA – Phase 2 (Jewish Historical Society of Southern Alberta), Calgary, Alberta, 17 815 $
  • Projet d’élargissement de l’accès à l’éducation et à l’exposition sur l’holocauste (Vancouver Holocaust Centre Society for Education and Remembrance), Vancouver, Colombie-Britannique, 27 058 $
  • Western Front – Numérisation et préservation de documents sur les arts de la scène (The Western Front Society), Vancouver, Colombie-Britannique, 14 880 $
  • Préserver notre passé, préparer notre avenir : Réduction de l’arriéré des archives (Union of British Columbia Indian Chiefs), Vancouver, Colombie-Britannique, 14 092 $
  • Fournir un accès direct aux photographies historiques de la société d’histoire (Société historique de Arrow Lakes), Nakusp, Colombie-Britannique, 17 500 $
  • Numérisation et préservation de l’histoire de la nation Kwakwaka'wakw (Société culturelle U’mista), Alert Bay, Colombie-Britannique, 38 775 $
  • Projet de numérisation (Ville de Prince Rupert et Société des archives régionales), Prince Rupert, Colombie-Britannique, 15 000 $
  • Projet de mise à niveau de la base de données d’archives de la conserverie North Pacific - 2017 (Société historique de Port Edward), Port Edward, Colombie-Britannique, 14 753 $
  • Projet de collection de photos parues dans le journal TIMES de Maple Ridge Pitt Meadows (Société historique de Maple Ridge), Maple Ridge, Colombie-Britannique, 14 773 $
  • Cliniques de formation et de perfectionnement régionales pour les archives communautaires (Association des archives de la Colombie-Britannique), Port Coquitlam, Colombie-Britannique, 14 633 $
  • Projet d’accessibilité des collections - Phase 2 (Bulkley Valley Historical and Museum Society), Smithers, Colombie-Britannique, 40 790 $
  • Projet d'achèvement des arriérés des archives (Oliver and District Heritage Society), Oliver, Colombie-Britannique, 34 562,50 $.

Consultez la liste de tous les bénéficiaires pour 2017-2018.

À propos de Bibliothèque et Archives Canada

Le mandat de Bibliothèque et Archives Canada consiste à préserver le patrimoine documentaire du Canada pour les générations présentes et futures et à être une source de savoir permanent accessible à tous, contribuant ainsi à l’épanouissement culturel, social et économique du Canada. En outre, Bibliothèque et Archives Canada facilite la concertation des divers milieux intéressés à l’acquisition, à la conservation et à la diffusion du savoir, et sert de mémoire permanente à l’administration fédérale et à ses institutions. Restez branchés avec Bibliothèque et Archives Canada sur Twitter (@BiblioArchives), Facebook, Flickr et YouTube.


Citations

« En cette année de célébrations entourant Canada 150, la préservation de notre patrimoine documentaire est plus importante que jamais. Je félicite tous les bénéficiaires du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire de 2017-2018 et je les remercie tout particulièrement de l’admirable travail qu’ils effectuent pour éduquer et informer les Canadiens sur l’histoire de leur pays. Nous sommes fiers d’appuyer ces investissements, lesquels contribueront à soutenir les établissements locaux et à bâtir des communautés plus fortes. »

– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Je constate que l’investissement que nous réalisons dans nos collectivités rapporte gros! Grâce au Programme, les organismes bénéficiaires ont numérisé et décrit des milliers de documents et d’enregistrements audiovisuels, modernisé leur équipement, formé du personnel, organisé des ateliers et présenté des expositions itinérantes pour le rayonnement de pans importants de notre histoire collective. »

– Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada

« Grâce à ce soutien financier, le Musée des ondes Emile Berliner rendra accessibles au public certains de ses disques les plus rares provenant d’une collection reçue par Oliver Berliner, petit-fils de l’inventeur du gramophone et du disque, Emile Berliner. Nous sommes un petit musée en périphérie de Montréal et nous souhaitons améliorer notre visibilité auprès du grand public et accroître notre impact social et éducatif relativement à notre mandat. Montréal a joué un rôle de premier plan dans l’évolution de l’enregistrement sonore et des technologies d’enregistrement du son. Nous espérons donc que notre projet, lancé pendant l’année des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération, contribuera à mieux faire connaître l’influence du pays dans ce domaine. »

– Anja Borck, Assistant Director, Musée des ondes Emile Berliner

« Ce soutien financier fera progresser considérablement la numérisation des quelque 1 000 collections de recueils Tweedsmuir sur l’histoire des collectivités qui appartiennent aux instituts féminins établis aux quatre coins de l’Ontario. Nous aurions perdu certains de ces recueils historiques au fil du temps. Au terme de ce projet de trois ans, environ 250 000 pages supplémentaires auront été ajoutées aux archives virtuelles. Même si les documents originaux sont conservés localement là où ils se trouvent en Ontario, les documents numérisés sont rassemblés à un seul endroit. Ainsi, les chercheurs de l’ensemble du Canada et du monde peuvent accéder aux recueils Tweedsmuir et à d’autres documents et renseignements historiques pour s’informer sur nos riches collectivités, mener des recherches sur les familles et découvrir l’œuvre extraordinaire des membres des instituts féminins. »

– Irene Robillard, coordonnatrice de la numérisation, Fédération des instituts féminins de l’Ontario

Faits en bref

  • Les organismes tels que les centres d’archives, les bibliothèques financées par des tiers du secteur privé, les sociétés d’histoire, les sociétés de généalogie, les musées possédant un volet archivistique et les associations professionnelles concernées peuvent présenter une demande de financement au titre du PCPD.

  • Les demandes reçues par BAC sont examinées par un comité consultatif externe.

  • Depuis la mise sur pied du PCPD en 2015, BAC a investi 4,5 millions de dollars afin de soutenir les collectivités du patrimoine documentaire.

  • Le lancement du prochain cycle de financement aura lieu à l’automne 2017.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Bibliothèque et Archives Canada
819-994-4589
bac.media.lac@canada.ca

Note : Pour obtenir les coordonnées des bénéficiaires du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire de 2017-2018, prière de communiquer avec Bibliothèque et Archives Canada.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :