Bibliothèque et Archives Canada : sept projets de préservation du patrimoine financés dans l’Ouest canadien

Communiqué de presse

Jeudi 11 avril 2019 – Toronto (Ontario) – Bibliothèque et Archives Canada (BAC) versera 1,5 million de dollars pour appuyer 52 projets (dont 47 nouveaux) menés par des centres d’archives, des bibliothèques et des établissements du patrimoine documentaire partout au Canada.

L’annonce des bénéficiaires du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire (PCPD) pour l’année 2019-2020 a été faite aujourd’hui au TIFF Bell Lightbox à Toronto. Sept projets soumis par des organismes des provinces de l’Ouest canadien seront financés au titre de ce programme :

  • Albums de coupures : préservation et accès accru (The Peter and Catharine Whyte Foundation for the Whyte Museum of the Canadian Rockies), Banff (Alberta), 50 000 $;
  • Projet d’accessibilité des collections archivistiques de la Jewish Historical Society of Southern Alberta – Phase 2 (Jewish Historical Society of Southern Alberta), Calgary (Alberta), 14 550 $;
  • Protégeons notre patrimoine : préservation des images historiques et accès accru (La Corporation Épiscopale Catholique Romaine de Grouard [o/a Archdiocese of Grouard-McLennan]), Grande Prairie (Alberta), 23 389 $;
  • Numérisation d’enregistrements sonores des archives de la Société historique de Saint-Boniface (La Société historique de Saint-Boniface), Winnipeg (Manitoba), 24 500 $;
  • Traitement d’archives de la communauté canado-polonaise (Ogniwo Polish Museum Society inc.), Winnipeg (Manitoba), 30 903 $;
  • Archives de la Winnipeg Architecture Foundation (Winnipeg Architecture Foundation), Winnipeg (Manitoba), 24 750 $;
  • Établissement des systèmes de gestion du nouveau Centre d’archives communautaires francophones de la Saskatchewan (Société historique de la Saskatchewan), Regina (Saskatchewan), 22 500 $.

Consultez la liste de tous les bénéficiaires pour 2019-2020.

Citations

« Je tiens à féliciter les 52 organismes qui ont reçu un financement du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire pour l’exercice 2019-2020. Cet appui aidera à préserver et à mettre en valeur d’importants aspects de l’histoire et de la culture de notre pays pendant de nombreuses générations. »

L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien

« En tant que bibliothécaire et archiviste du Canada, je ne peux que me réjouir de voir les nombreux projets de qualité qui ont profité du financement du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire au cours des cinq dernières années. Je ne me lasserai jamais de voir les plus beaux trésors de notre pays être mis à la disposition de tous. »

Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada

« Le Festival international du film de Toronto est le gardien de la collection de films de l’Ontario Film Institute. Grâce aux fonds du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire de BAC, il pourra traiter ces films, conservés dans sa bibliothèque de référence, dans le respect des plus hautes normes en archivistique. En outre, les bibliothécaires du Festival seront en mesure de préserver cette collection unique selon les normes de préservation les plus élevées, sans compter que ce patrimoine cinématographique exceptionnel sera présenté au public au TIFF Bell Lightbox. »

Alan Convery, directeur, Relations avec les gouvernements et les fondations, Festival international du film de Toronto

« Grâce à l’appui du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire de Bibliothèque et Archives Canada, nous avons pu numériser et présenter les trésors cachés des anciens combattants canadiens de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale. Ainsi, nous avons rempli notre mission : honorer, préserver et transmettre l’histoire et le patrimoine des Canadiens d’origine japonaise, pour créer un Canada meilleur. » Institutions partenaires : Nikkei National Museum and Cultural Centre et Japanese Canadian Cultural Centre

Lisa Uyeda, gestionnaire de collections, Nikkei National Museum

Faits en bref

  • Le PCPD a été mis sur pied en 2015 afin d’offrir une aide financière pour appuyer des activités qui rehaussent la visibilité du matériel conservé par les établissements locaux du patrimoine documentaire du Canada et en favorisent l’accès. Il permet également à ces établissements d’accroître leur capacité de préserver, de faire connaître et de mettre en valeur de façon durable le patrimoine documentaire du pays. Au terme d’un processus de sélection, le PCPD permet de verser des contributions aux demandeurs admissibles du Canada pour soutenir une variété de projets grâce auxquels les citoyens auront accès aux documents sur l’histoire de notre pays et pourront les utiliser comme jamais auparavant.

  • Les organisations sans but lucratif suivantes, qu’elles soient constituées en société ou non, peuvent soumettre une demande de financement au titre du PCPD : les archives, les bibliothèques financées par des fonds privés, les sociétés d’histoire, les organisations ou sociétés généalogiques, les associations professionnelles d’archives et de bibliothèques et les musées ayant un service d’archives.

  • Les demandes reçues par BAC sont examinées par un comité consultatif externe.

  • Avec les sommes promises cette année, depuis la mise sur pied du PCPD en 2015, les investissements réalisés par BAC afin de soutenir les collectivités du patrimoine documentaire s’élèvent maintenant à 7,5 millions de dollars.

  • Le lancement du prochain cycle de financement aura lieu à l’automne 2019. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Bibliothèque et Archives Canada
819-994-4589
bac.media.lac@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :