Le Bureau de la concurrence lance une étude de marché sur la technologie financière

Communiqué de presse

L’étude examinera l’innovation dans le secteur canadien des services financiers

Le 19 mai 2016, OTTAWA (Ontario) — Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence a lancé aujourd’hui une étude de marché sur l’innovation technologique dans le secteur canadien des services financiers (la technologie financière).

Les entreprises qui utilisent la technologie financière misent sur la technologie pour changer la façon dont les Canadiens consomment des services financiers, comme faire des paiements ou des transferts, placer des fonds et emprunter de l’argent. Simplement à partir de l’écran d’une tablette ou d’un téléphone intelligent, la technologie financière peut réduire les coûts et faciliter les transactions directes sans intermédiaire. Ces innovations donnent plus de choix car elles dégroupent les produits et services existants et en présentent de nouveaux : elles ouvrent la voie à des services plus efficaces, des frais moins élevés et de plus grandes économies pour les Canadiens.

Le secteur de la technologie financière évolue rapidement alors que de nouveaux produits et services sont dévoilés et que le nombre de jeunes pousses qui entrent dans l’industrie grimpe. La technologie financière a le potentiel de perturber le secteur des services financiers, d’inciter l’innovation et de générer des avantages pour les particuliers et les entreprises de l’ensemble du Canada.

L’étude de marché du Bureau portera sur l’impact de l’innovation sur la manière dont les consommateurs et les entreprises utilisent des produits et des services financiers. L’étude explorera l’impact concurrentiel de la technologie financière sur l’industrie, les entraves à l’accès auxquelles font face les entreprises, et le besoin possible de réforme réglementaire pour promouvoir une plus grande concurrence tout en maintenant la confiance des consommateurs dans le secteur.

Les intervenants intéressés sont invités à présenter un mémoire au Bureau.

Faits en bref

  • En 2014, le secteur des services financiers représentait environ 10 % du produit intérieur brut du Canada. Le secteur bancaire à lui seul emploie plus de 280 000 Canadiens.
  • L’étude examinera les services bancaires entre pairs, les portefeuilles électroniques, les portefeuilles mobiles, les paiements mobiles, le financement participatif et les services consultatifs financiers en ligne.
  • Dans le cadre de son mandat, le Bureau participe à une vaste gamme d’activités de promotion des avantages d’un marché concurrentiel.
  • Une plus grande concurrence mène à l’innovation qui peut offrir des prix moins élevés et un choix accru pour les consommateurs.

Citation

« L’étude de marché sur la technologie financière que je lance aujourd’hui guidera le Bureau et les organismes de réglementation afin de cultiver un environnement qui permette aux entreprises de technologie financière du Canada d’innover, de croître et de livrer concurrence à l’échelle internationale. »

John Pecman
Commissaire de la concurrence

Renseignements connexes

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-800-642-3844
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :