Le Bureau de la concurrence retire sa contestation judiciaire relativement à l'acquisition d'Office Depot par Staples

Communiqué de presse

Le 19 mai 2016 — OTTAWA (Ontario) — Bureau de la concurrence

Le commissaire de la concurrence a officiellement retiré la demande qu’il avait présentée au Tribunal de la concurrence pour contester le projet d’acquisition d’Office Depot par Staples, puisque les parties ont annoncé qu’elles renonçaient à la fusion proposée.

Il s’agit de l’étape définitive dans une affaire historique, puisque des contestations judiciaires simultanées ont été déposées pour la première fois par des organismes américains et canadiens dans une affaire liée à l’antitrust. En effet, la transaction a été contestée par le Bureau de la concurrence et la Federal Trade Commission, qui ont invoqué que la fusion porterait atteinte à la concurrence dans le domaine de la fourniture de produits de bureau.

Après l’injonction rendue le 10 mai 2016 aux États‑Unis, qui les empêchait de conclure la fusion mondiale proposée, les parties ont annoncé leur décision de renoncer à la transaction, ce qui élimine la nécessité pour le commissaire de présenter une demande devant le Tribunal.

Les faits en bref

  • Staples, qui fait affaire au Québec sous l’appellation Bureau en gros, avait proposé d’acquérir les affaires mondiales d'Office Depot, qui mène ses activités au Canada sous la dénomination de Grand & Toy.
  • Le Bureau de la concurrence avait conclu que, si l’acquisition devait se faire, Staples compterait pour plus de 80 % des ventes interentreprises de divers produits de bureau aux clients concernés au Canada.
  • Le 7 décembre 2015, le commissaire a déposé une demande au Tribunal de la concurrence pour contester le projet d’acquisition d’Office Depot par Staples et une plainte administrative semblable a été déposée par la Federal Trade Commission.

Citations

« Nous sommes heureux que les parties aient choisi de ne pas aller de l’avant avec cette transaction. Ce résultat positif pour la concurrence au Canada est un exemple pratique des avantages de la coopération internationale en matière d’application de la loi et un témoignage de notre relation de travail productive avec la Federal Trade Commission des États‑Unis. »

John Pecman,
Commissaire de la concurrence

Renseignements connexes

Liens connexes

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : media-cb-bc@cb-bc.gc.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent sur un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :