Plaidoyer de culpabilité pour complot de truquage d'offres à Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec

Communiqué de presse

Une compagnie de construction paiera une amende de 100 000 $

Le 11 octobre 2016 — OTTAWA (Ont.) — Bureau de la concurrence

La compagnie Construction Benvas Inc. a plaidé coupable et devra payer une amende de 100 000 dollars pour sa participation à un complot de truquage des offres pour un projet de réfection à Saint-Jean-sur-Richelieu.

En mai 2008, Construction Benvas Inc. et CIV‑BEC Inc., le soumissionnaire gagnant, ont conclu une entente présumée illégale selon laquelle Construction Benvas Inc. s’engageait à ne pas déposer de soumission pour le projet de réfection de la rue Courville en échange d’une somme de 25 000 dollars payée via un bon de commande bidon. Ce stratagème de collusion a permis à CIV‑BEC Inc. de remporter le contrat.

Il s’agit du second plaidoyer de culpabilité en lien avec un système de collusion visant des projets d’infrastructures liés notamment à la construction de routes et à l’épuration des eaux dans la région québécoise de Saint‑Jean‑sur‑Richelieu entre janvier 2008 et décembre 2009. Le travail du Bureau se poursuit en vue du procès des principaux accusés prévu au printemps 2017.

Les faits en bref

  • Ce plaidoyer s’inscrit dans le cadre d’une enquête menée conjointement par le Service des enquêtes sur la corruption de la Sûreté du Québec, un membre de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) du Québec, et le Bureau de la concurrence.
  • Depuis juin 2012, l’enquête conjointe a mené à 83 accusations criminelles déposées contre 13 particuliers et 11 entreprises de l’industrie de la construction.
  • Les accusations contre Jean‑Jacques Laplante, estimateur de Construction Benvas Inc., ont été retirées.
  • La lutte contre les cartels constitue une priorité absolue du Bureau de la concurrence. Celui‑ci poursuit sans relâche ceux qui, à travers le Canada, sont impliqués dans des activités de cartel.

Citation

« Le truquage des offres est une infraction criminelle grave qui a des conséquences néfastes et souvent, comme dans ce cas‑ci, les citoyens finissent par en payer la note. Je suis satisfait des résultats obtenus aujourd’hui et le Bureau continue son travail pour s’assurer que ceux qui ont participé à ce système élaboré de collusion sont traduits en justice. »

John Pecman
Commissaire de la concurrence

Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819‑994‑5945
Courriel : ic.media‑cb‑bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819‑997‑4282
Sans frais : 1‑800‑348‑5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.


Recherche d'information connexe par mot-clés
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :