Allocution du greffier à l’occasion de la cérémonie de Reconnaissance de l’entrée au sein du groupe de la direction de l’APEX

Discours

L’allocution prononcée fait foi
Le 8 novembre  2017

Bonsoir. Je veux d’abord remercier l’APEX et toutes les personnes qui ont contribué à l’organisation de cet événement.

Mon premier message s’adresse à vous, qui êtes promus au rang d’EX.

C'est une véritable réalisation, et il est important que nous prenions du temps de célébrer. Environ 260 000 hommes et femmes travaillent actuellement à la fonction publique du Canada. Vous les additionnez et, au fil des ans, cela fait beaucoup de Canadiens qui font un excellent travail, mais un très petit pourcentage d’entre eux accèdent à un poste de direction. Ce sont des postes de leadership et d'influence qui ont une incidence sur la fonction publique. C'est un accomplissement personnel et professionnel formidable, et je vous encourage à le savourer et à le partager avec votre famille, vos amis et vos voisins. J'espère que vous apprécierez cette soirée et le fait que vous avez rejoint les rangs des chefs de file de la fonction publique du Canada.

Une fois encore, félicitations à vous tous et toutes!

Vous prenez le bâton d’orateur, le relais, le leadership, peu importe la métaphore que vous choisissez, d'une institution véritablement formidable. Quoi qu'il arrive, vous serez la cohorte du 150e anniversaire du Canada. Cette année nous a donné l'occasion de penser à une fonction publique qui sert les Canadiens depuis 150 ans.

Nous étions présents avant même la Confédération, dès le premier jour. Quelqu'un a bien dû préparer les documents et les notes d'information de sir John A. Macdonald! Nous sommes donc présents depuis ce jour, génération après génération, gouvernement après gouvernement, et toutes sortes de choses sont arrivées dans notre pays. Nous avons grandi avec lui, et il a grandi avec nous.

Cela, je tiens à vous le rappeler, parce que le travail peut parfois être très éprouvant et parce que vous devez travailler à trouver ses solutions pour ce qui ne fonctionne pas ou ce qui doit être amélioré. Les experts de l'indice d'efficacité de la fonction publique internationale ont examiné plus de 30 fonctions publiques dans le monde pour déterminer laquelle est la plus efficace. On peut débattre de la méthode utilisée, et sans doute tout un chacun rivaliseront pour occuper un poste ou un autre, le fait reste qu’à l'heure actuelle, nous avons la fonction publique la plus efficace au monde!

Il se trouve que nous sommes aussi ceux qui obtiennent le meilleur score en matière de parité entre les sexes, et je pense que les deux choses sont liées. Nous avons également obtenu d'excellents résultats selon l'indicateur d'efficacité du gouvernement de la Banque mondiale. Mon successeur est peut-être ici dans cette salle, et en fait, les deux ou trois prochains greffiers sont probablement ici ce soir. Je vous lègue donc le défi de diriger notre fonction publique, à vous qui occuperez désormais des postes de direction dans les prochaines années ou décennies. Appropriez-vous ce dossier d'excellence, cette tradition d'adaptation à l'histoire, de l’écrire et de la transmettre aux futures générations de Canadiens. Transmettez nos meilleures valeurs et traditions, et adaptez-vous aux nouvelles façons de travailler et de servir les Canadiens et leurs gouvernements. C'est la tâche qui vous est confiée.

La bonne nouvelle est que je sais que vous serez à la hauteur. Je me suis moi-même joint à la communauté des cadres en 1990, et je suis tout à fait convaincu que la fonction publique actuelle est meilleure qu’à cette époque et qu’elle est mieux dirigée que lorsque je suis devenu cadre. C’est vous qui devrez maintenir cette tradition de leadership et d'excellence dans la prochaine génération. Ne vivez pas dans la nostalgie de l’âge d’or t du bon vieux temps. J'étais là à cette époque, et ce n'était pas mieux. C'était un milieu réfractaire au risque. Nous nous sommes embarqués, avec le pays, pour un long voyage. Notre fonction publique est plus diversifié, plus inclusive et plus habile. Nous sommes toujours aussi bons, et ne laissez personne vous dire le contraire.

Vous avez également l'obligation de prendre soin de vous et d’être là pour ceux qui comptent sur vous. Vous serez un exemple pour votre équipe et vous aurez plus d'influence que vous ne pouvez l'imaginer. Vous définirez le cadre de travail et prendrez des décisions : oui, non, faisons ceci, faisons cela, allons à gauche ou allons à droite, et ainsi de suite. Vous devrez prendre ces décisions. Ne les déléguez pas à vos adjoints et ne prenez pas de détours. Vous êtes là pour exécuter des fonctions de direction. N'ayez pas peur de prendre ces décisions. Vous ferez des erreurs. Nous en faisons tous, mais je peux vous assurer que vous vous améliorerez avec l'expérience. Vous avez des gens sur qui vous pouvez compter et à qui parler; vous avez aussi des collègues et des mentors. N’oubliez jamais que vous pouvez compter sur des systèmes de soutien. Il y a aussi l'APEX et l'École de la fonction publique du Canada. Il y a beaucoup de gens qui veulent que vous réussissiez. Allez à leur rencontre. N'essayez pas de tout faire vous-même.

Le ton que vous donnerez influencera les gens autour de vous. Rappelez-vous que les gens vous regardent. Cela veut dire que si vous faites preuve de scepticisme, d'humour légèrement cynique et d'une sorte de pessimisme, c'est ce à quoi votre unité de travail ressemblera dans six mois. La fonction publique agit un peu à la façon d’un caméléon. Vos employés reproduiront et adopteront vos comportements. Faites de votre mieux, peu importe les difficultés, pour incarner le leadership obstiné, implacable, résilient et optimiste que vous recherchez et que vous voulez projeter dans vos équipes. Soyez le patron que vous aimeriez avoir et vous verrez vos équipes vous émuler. Les leaders ont des disciples, et vous avez plus d'influence que vous ne le pensez.

N'essayez pas de tout faire vous-même. Vous allez vous épuiser. Vous devrez assister à plus de réunions et lire plus de courriels, et il y aura plus de documents que vous ne le souhaiteriez; plus de choses à régler qu’humainement possible de faire dans une semaine de 168 heures. Vous devez être résilient. La vie d’un cadre est faite du sentiment qu’il y a toujours plus à faire, toujours plus de choses dont il faut s'inquiéter. Et c’est ce qu’il faut faire. Il faut être très attentif et prudent, et être inquiet une bonne partie du temps. Par contre, vous devez aussi être présent pour votre famille et votre communauté. Physiquement, vous devez prendre soin de votre santé, de votre résilience, de votre santé mentale, peu importe les termes. Prenez soin de vous comme s’il s’agissait d’un atout et réinvestissez en vous. Faites tout ce qui fonctionne bien pour vous, et je sais que l'APEX et d'autres ont des conseils à ce sujet. Au risque de me répéter, vous devez être présent pour vos équipes et pour vous-mêmes. Donc, je vous recommande de faire  attention à votre propre santé.

Cela veut dire que vous devez aussi être attentif à vos équipes. Ouvrez l’œil et soyez à l’écoute. Vous devez avoir le cœur ouvert aux épreuves qu’ils peuvent traverser. Aujourd'hui, il faut un style de leadership empreint d'empathie et d'écoute. Essayez de capter les vibrations et les signaux que votre équipe vous envoie, et écoutez-les. En tant que leader, vous devez être réceptif. Vos employés, individuellement ou en équipe, éprouveront des difficultés et se tourneront vers vous pour que vous les guidiez. Encore une fois, je vous encourage vraiment à être attentifs.

Si nous voulons faire bouger les choses et continuer d'aller de l'avant en matière de santé mentale et de bien-être au travail, ainsi que pour mettre fin au harcèlement et à la discrimination et créer le genre d'environnement de travail que méritent nos collègues, alors nous devons être les leaders qui mèneront la fonction publique jusque-là.

C'est le grand défi qui vous attend. Ce ne sont pas les téléphones intelligents, la technologie, ni le fardeau de travail ou les dossiers. C'est diriger les gens. C'est vraiment votre tâche la plus importante. Pour ceux que le cheminement de carrière intéresse, je peux vous dire que plus de carrières se sont terminées ou éteintes pour des questions de personnel et de personnes que pour toute autre raison. C'est l'incapacité de prendre des décisions, de résoudre des problèmes de personnel et de travailler avec des collègues qui en sont la cause. Les affaires de territoire et d’ego sont chose du passé. La fonction publique est maintenant un lieu de collaboration, de travail d'équipe, d'écoute et d'échange. Ce sont des compétences que vous pouvez perfectionner et apprendre, et il y a des comportements et des valeurs que vous devez mettre en pratique et incarner.

Il se passe bien des choses chez nous, mais la bonne nouvelle, c'est que lorsque je vois ce qui se passe ailleurs dans le monde, je me rends compte que le pays où je voudrais vivre est ici, au Canada. Nous vivons des moments historiques, prometteurs et révolutionnaires. Des moments où le monde entier se tourne vers nous pour trouver des solutions, un modèle à suivre et de l'inspiration. Nous sommes l'incarnation d'une société ouverte et inclusive. Nous sommes une société qui innove, qui ne laisse personne derrière elle et où toutes les voix comptent. C'est aussi le genre de fonction publique que nous sommes et que nous continuerons d'être. Nous aurons l'occasion de servir les Canadiens au cours des prochaines années d'une manière qui fera la différence pour nos équipes, nos ministères, nos organismes, nos collectivités et notre pays, et je le crois sincèrement, pour le monde entier aussi.

Voilà une responsabilité et une opportunité impressionnantes. J'espère que vous ressentez un mélange de nervosité, un peu d'appréhension, mais un grand enthousiasme et le sentiment bien réel d’avoir le privilège d'être les leaders de la meilleure fonction publique au monde.


Merci beaucoup. Miigwetch.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :