Qu'est-ce que le vieillissement chez soi? – une vidéo

Qu'est-ce que le vieillissement chez soi?

Durée: 2 minutes

Transcription

Je vis ici depuis 40 ans.

Que pouvons-nous faire pour nous assurer de pouvoir continuer

à vivre dans notre maison le plus longtemps possible?

Que puis-je faire, à mesure que je vieillis,

pour sentir que je fais partie de la collectivité?

Est-ce que je trouverai le soutien

et les services dont j'ai besoin?

Comment ferai-je pour rester en lien

avec ma famille et mes amis?

Puis-je continuer à partager mes connaissances et mes aptitudes?

Est-ce que je suis prêt financièrement à assumer

mes besoins qui changeront à mesure que je vieillirai?

De quels services aurai-je besoin si ma santé change?

Quelles sont les mesures de soutien communautaires qui

me rendront la vie plus facile?

Si je ne suis plus capable de conduire,

quelles sont mes options pour me déplacer?

Comment ça se passera si je dois m'occuper de quelqu'un d'autre?

Comment puis-je me préparer à cette situation?

Le vieillissement chez soi se définit par la possibilité

d'avoir accès aux mesures de soutien en matière de santé

et de soutien physique et aux services sociaux

dont vous avez besoin pour vivre sécuritairement

et de façon autonome chez vous ou dans votre collectivité.

Le vieillissement chez soi, ça se planifie.

La clé du succès, c'est de comprendre vos besoins futurs

et vous y préparer.

Pour en savoir plus sur le vieillissement chez soi

et le Forum fédéral-provincial-territorial

des ministres responsables des aînés,

consultez www.aînés.gc.ca

ou appelez au 1 800 O Canada (1 800 622 6232).

Ma demeure et mon voisinage

Durée: 5 minutes

Transcription

C'est un âge intéressant, 60 : un âge de grand changement, qui survient juste au moment

où vous pensiez que la vie allait devenir un peu plus… facile.

La bonne nouvelle, c'est que nous vivons maintenant plus longtemps,

mais même si nous pouvons être en meilleure santé à cet âge,

le fait de vivre plus longtemps nous oblige à prendre d'importantes décisions.

Et cela signifie qu'il faut planifier, parfois de dix à quinze ans à l'avance!

C'est un courriel de mon cousin à Gaspé.

C'est Guy. Il vient d'avoir une réunion de famille, avec ses enfants, au cours de laquelle son épouse et lui

ont précisé leurs plans; vous savez, les finances, la santé, et même les trucs juridiques.

À titre préventif, ils ont pris des mesures dès maintenant

avant qu'ils ne commencent à avoir des pertes de mémoire et de capacités.

J'imagine que je devrai bientôt en faire autant.

J'essaie de prendre une belle grande marche tous les jours. Pourquoi pas maintenant? Venez, allons y.

Ce sont mon voisin, Harpreet.

Ils ont mon âge, et nous avons prévu nous rencontrer bientôt

autour d'un café afin de discuter de la façon de nous entraider dans l'avenir.

Je conduis encore, mais plus tard, quand je ne serai plus en aussi bonne santé et que je ne pourrai plus conduire,

comment je ferai pour aller à l'épicerie, à la pharmacie ou chez le médecin?

Est-ce que je vais encore me sentir en sécurité dans mon quartier quand je serai plus âgée?

J'ai plusieurs voisins qui ont de jeunes enfants.

J'ai l'intention de demander à ces enfants s'ils accepteraient de déneiger mon entrée d'ici quelques années,

si je n'arrive plus à le faire moi même.

Et il y a beaucoup plus.

Ma propre famille : est ce une ressource sur laquelle je pourrai compter?

Ont-ils l'intention d'être là pour moi, de faire mes courses et quelques tâches pour moi?

C'est ma voisine.

Elle a 85 ans et elle fait toutes sortes d'activités : conditionnement physique dans la piscine, bénévolat à l'hôpital…

Elle m'a dit qu'il existe de nombreux services pour les aînés, ici, dans notre communauté,

et qu'ils l'aident à demeurer active et à vieillir chez elle.

Il faut être réaliste et penser à ce qui fonctionne aujourd'hui…

et ce qui pourrait ne plus fonctionner dans l'avenir quand on vieillira.

Commencez donc dès aujourd'hui à planifier en vue de vieillir chez vous.

Examinez attentivement votre domicile ou votre appartement.

Sera-t-il sûr et pratique pour vous dans dix ans?

Si vous apportiez quelques petits changements maintenant ou si vous obteniez certains services pour vous faciliter les choses,

cela pourrait-il fonctionner? Ou devriez-vous plutôt penser à déménager ou à réduire la taille de votre logement?

Déterminez qui sera en mesure de vous aider, et commencez à discuter avec les intéressés de vos attentes

pour l'avenir et de la façon dont ils pourraient être en mesure de vous aider.

N'attendez pas; lancez cette discussion très bientôt.

Examinez attentivement votre situation financière.

De quelle somme d'argent aurez vous besoin pour vivre et quelle somme devrez-vous épargner

s'il se produit des changements au niveau de votre santé ou de vos conditions de vie?

Pensez à votre quartier; circuits d'autobus, sûreté et sécurité, et emplacement des épiceries et des services médicaux.

Cela conviendra t il si votre mobilité diminue?

Toutes des choses auxquelles il faut penser, mais il faut y aller progressivement.

Il existe de nombreuses ressources, des organismes locaux aux sites Web du gouvernement,

en passant par votre banque, qui peuvent vous aider dans ce processus de planification.

Vous DEVEZ toutefois commencer.

C'est une question de qualité de vie, et ça vaut le coup!

Mes liens sociaux

Durée: 5 minutes

Transcription

J'ai toujours été autosuffisant : mes propres outils, mon propre équipement,

et ma propre façon de résoudre les problèmes; des pompes de puits à l'Internet sans fil.

Au milieu de la soixantaine, j'ai pris conscience que si je voulais demeurer ici, sur ma ferme, sur ma terre,

à mesure que je vieillis, je vais devoir tendre la main à mes voisins ou,

comme dit mon neveu, faire un peu de réseautage social.

Voici mon ami Jacques. On va faire faire quelques courses et prendre un café; notre routine du mercredi.

Dans les régions rurales du Canada, votre voisin n'est pas à dix pieds de vous.

Il pourrait vivre à quelques kilomètres de vous, plus loin sur la route.

En passant, je conduis encore, mais comme ma vue faiblit,

je pourrais devoir arrêter de conduire plus tôt que je l'avais prévu. Donc, je planifie!

Des amis comme Jacques, et certains de mes neveux et nièces,

constitueront une partie très importante de mon réseau social

si je veux être en mesure de participer à la vie de la communauté,

et si je veux également aller à mes rendez-vous chez le médecin.

Tout d'abord, nous allons rendre visite à Jean Guy.

Il a plus de 70 ans, et il demeure encore sur sa ferme, même si cela devient de plus en plus difficile.

Jean Guy a toujours participé à la vie communautaire au sein de son club social,

et il a humblement aidé de nombreuses personnes pendant toute sa vie d'adulte.

Maintenant que Jean Guy est plus vieux, les gens l'aident à des moments clés du calendrier agricole,

comme les foins et la mise bas, et en le persuadant d'assister aux réunions et de garder le contact.

Il veut continuer à vivre sur la ferme.

C'est ce qu'il a souhaité toute sa vie, et je le connais bien; il est réaliste et raisonnable.

Il a maintenant un téléphone cellulaire juste pour les situations d'urgence,

afin que ses neveux et nièces puissent lui parler.

Il a réduit la taille de son troupeau, et loué une grande partie de sa terre à des voisins

en qui il peut avoir confiance pour bien s'en occuper.

Comme me l'a dit Jean Guy il y a quelques semaines,

« Si je ne garde pas une demi-douzaine de vaches, je risque d'oublier de me lever le matin ».

Jean Guy sait qu'il faut garder une bonne raison de se lever le matin, ainsi qu'une série d'objectifs réalistes.

Voici les choses que je ne dois pas oublier, et vous non plus :

Que ce soit pour le curling avec de vieux amis, aller au match de hockey, ou faire partie d'un club,

votre réseau social est de plus en plus important, à mesure que vous vieillissez.

Investissez dans ce réseau et entretenez le.

Votre transport et votre mobilité sont des éléments que vous devez évaluer continuellement,

parce que sans eux, vos choix peuvent être limités.

Comme vos amis vieillissent aussi, vos enfants, petits-enfants, nièces, neveux, voisins les plus jeunes

et les jeunes de votre communauté sont tout aussi importants au sein de votre réseau.

Bien, nous allons prendre un café et voir qui est là.

En fin de compte, le Canada rural c'est comme ça : nous nous entraidons et nous restons en contact.

C'est une question de qualité de vie, et ça vaut le coup!

Mon soutien et mes services

Durée: 5 minutes

Transcription

Même si techniquement, je ne suis pas encore une aînée, j'ai beaucoup réfléchi à la question.

J'ai aidé des parents, des oncles et des tantes, et des parents de mes amis

à naviguer dans le monde en constante évolution du vieillissement chez soi.

Le fait est que je suis devenu très déterminée à planifier afin de vieillir chez moi.

Comme vous pouvez le voir, je suis assise ici avec Pénélope, mon ordinateur portable, et mon fidèle téléphone.

Pour moi, les ordinateurs sont une bonne façon pour les aînés de se simplifier la vie,

que vous soyez aux commandes ou que quelqu'un en qui vous avez confiance,

comme un plus jeune membre de la famille, travaille à vos côtés.

Mais que ce soit à l'ordinateur ou au téléphone, voici le genre de choses que vous devez être

en mesure de gérer et de contrôler quand vous vieillissez chez vous.

• Les services bancaires - et cela inclut la surveillance de vos Fonds enregistré de revenu de retraite

ou de vos Régime enregistré d'épargne-retraite : vous pouvez obtenir des informations sur vos placements

24 heures par jour, sept jours par semaine, au téléphone ou en ligne!

• L'accès aux renseignements et services du gouvernement :

des passeports aux permis de conduire en passant par la production de votre déclaration d'impôt sur le revenu

ou d'obtenir l'information sur la pension.

Faites vos demandes en ligne, au téléphone, ou servez vous en comme prétexte pour sortir si vous le pouvez.

• Il y a beaucoup d'autres choses aussi, comme l'inscription au vote par anticipation,

afin d'éviter la cohue de la journée des élections

Dans votre communauté aussi, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire sans quitter votre maison.

• Des choses pratiques : comme la vérification des horaires d'autobus, de tramway et de train

• La capacité de trouver, et même de vous inscrire à des activités comme la natation ou le bridge

au centre de loisirs ou à un centre pour personnes âgées de votre région

• Vérifiez auprès de différents organismes de bénévolat

et organismes qui offrent toutes sortes de services aux aînés,

de visites amicales à la conduite des personnes aux rendez-vous chez le médecin,

en passant par l'accès aux aides à la mobilité comme les marchettes, les cannes et autres.

• Vous pouvez également commander votre épicerie dans de nombreuses communautés, ou commander des repas,

livrés une fois par semaine ou aux deux semaines, que vous pouvez simplement décongeler et servir

Vous POUVEZ gérer presque tous les aspects de votre vie à mesure que vous vieillissez chez vous,

si vous savez comment profiter des réseaux, des services et des organismes qui comptent pour vous.

Alors... voici quelques points à retenir :

Prenez l'habitude de trouver les différentes façons

d'obtenir l'information et d'accéder aux services dont vous avez besoin.

Considérez l'ordinateur et votre téléphone comme vos principaux outils.

Une dernière chose : protégez vous; puisque vous ne voulez pas être vulnérable aux arnaques,

il faut toujours poser des questions, et protéger vos renseignements personnels.

Votre capacité de trouver et d'obtenir l'information et les services qui vous sont offerts

et d'en faire une partie de votre plan de vieillissement permettra de réduire votre stress,

vous procurera la tranquillité d'esprit et vous rendra la vie beaucoup plus facile en général,

à mesure que vous vieillirez chez vous.

C'est une question de qualité de vie, et ça vaut le coup!

Bien, à présent, les factures...

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :