Phase 2 de l’évaluation du Prêt canadien aux apprentis

De : Emploi et Développement social Canada

Sur cette page

Formats substituts

Liste des figures

Liste des tableaux

Liste des acronymes et abréviations

EDSC
Emploi et Développement social Canada
PCA
Prêt canadien aux apprentis
PRA
Prairie Research Associates
CMR
Cadre ministériel des résultats
RE
Responsabilité essentielle
RR
Rapports sur les résultats
SAFA
Subvention à l'achèvement de la formation d'apprenti
SIA
Subvention incitative aux apprentis
SIAI
Système d'information sur les apprentis inscrits (SIAI)

Présentation

Le présent rapport correspond à la deuxième phase de l'évaluation du Prêt canadien aux apprentis (PCA). La phase I s'est achevée en 2017; elle portait sur la pertinence du programme, l'utilisation des prêts, les coûts administratifs, ainsi que l'exécution du programme et la connaissance de son existence. La phase II aborde des questions supplémentaires concernant le remboursement du prêt et le lien entre le prêt et l'achèvement d'un apprentissage.

La présente évaluation repose sur une analyse d'impact pour déterminer dans quelle mesure les prêts ont contribué à l'achèvement de l'apprentissage. En raison d'un biais dû à des variables omises, les impacts du programme ont été mentionnés comme étant des contributions à l'achèvement. Pour obtenir plus de détails sur cette étude, veuillez consulter la section « Méthodologie et limites » de l'annexe B.

L'évaluation couvre les années civiles de 2015 à 2 019Note de bas de page 1 et est conforme à la Loi sur la gestion des finances publiques et à laPolitique sur les résultats de 2016 du Conseil du Trésor.Note de bas de page 2

Principales conclusions de l'évaluationNote de bas de page 3

Recommandation

Les responsables du programme devraient travailler à faire connaître davantage le prêt auprès des groupes sous représentés, tant pour promouvoir le programme que pour clarifier ses principales caractéristiques afin qu'un plus grand nombre d'apprentis qui en ont besoin puissent en bénéficier.

Considérations

Le Prêt canadien aux apprentis fait partie d'un vaste ensemble de mesures fédérales de soutien à l'apprentissage. Le Ministère devrait examiner comment le prêt s'inscrit dans une stratégie d'apprentissage plus large.

Renseignements généraux sur le programme

Le Prêt canadien aux apprentis a été lancé en 2015 et offre des prêts sans intérêt allant jusqu'à 4 000 $ par période de formation technique (demande minimale de 500 $). Au cours de l'année de prêt 2015 à 2016, 16 429 apprentis au total ont présenté une demande de prêt, ce qui a entraîné des décaissements totalisant 69,4 millions de dollars.Footnote 5

Le montant maximum du prêt à vie est fixé à 20 000 $ ou à un maximum de 5 périodes de formation technique. Le programme a été conçu pour aider les apprentis des métiers désignés Sceau rouge à :

Le Prêt canadien aux apprentis s'appuie sur d'autres mesures du gouvernement fédéral qui visent à soutenir financièrement les apprentis :Note de bas de page 7

Assurance-emploi

Subventions aux apprentis

Elles permettent aux apprentis de recevoir jusqu'à 4 000 $ de subventions à vie pour payer leurs frais de scolarité, leurs déplacements, leurs outils ou d'autres dépenses, ou jusqu'à 8 000 $ de subventions pour les femmes apprenties.

Déductions fiscales

Déductions et crédits d'impôt pour les apprentis et les personnes de métier, notamment :

Rôle du gouvernement dans l'apprentissage

En 2015 :

Le fait de terminer un programme d'apprentissage peut être un défi pour les apprentis et peut aussi varier considérablement d'une province ou d'un territoire à l'autre et d'un métier à l'autre. Le tableau 1 montre que les apprentis qui ont terminé leur programme ont plus de chances de trouver un emploi et ont, en moyenne, des revenus plus élevés.Note de bas de page 12

Tableau 1 : Avantages de terminer un programme d'apprentissage
Caractéristique des apprentis Finissants Décrocheurs
Ont un emploi permanent 80,8 % 77 %
Revenu annuel moyen 69 512 $ 59 782 $

Principales conclusions

Le programme répond à un besoin

Tant les bénéficiaires que les non-bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis indiquent qu'il y a un besoin pour le prêt étant donné le coût élevé de la formation technique et le coût global de l'apprentissage.

La figure 1 montre que près de la moitié des apprentis interrogés (48,1 %) ont déclaré qu'il était difficile ou très difficile de joindre les deux bouts pendant la période de formation technique.

La proportion d'apprentis ayant eu des difficultés à joindre les deux bouts pendant la période de formation technique est plus élevée chez les bénéficiaires de prêts (52,6 %) que chez les non-bénéficiaires (42,5 %).

Cela suggère qu'il y a un besoin pour le Prêt canadien aux apprentis.

Figure 1 : Pendant votre période de formation technique, dans quelle mesure a-t-il été facile ou difficile de joindre les deux bouts?
Image de la figure 1: la description suit
Version textuelle du figure 1
Pendant votre période de formation technique, dans quelle mesure a-t-il été facile ou difficile de joindre les deux bouts financièrement? Total (N=1 825) Prêt canadien aux apprentis utilisé (N=1 011) Pas de Prêt canadien aux apprentis utilisé (N=814)
Très difficile 12,2 % 14,7 % 13,6 %
Difficile 30,3 % 37,9 % 34,5 %
Ni facile, ni difficile 31,0 % 32,9 % 32,1 %
Facile 21,9 % 11,7 % 16,2 %
Très facile 4,7 % 2,5 % 3,4 %
Ne sait pas/pas de réponse 0,1 % 0,1 % 0,1 %
Total 100 % 100 % 100 %
  • Source d'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Il existe des variations concernant les difficultés à joindre les deux bouts, ce qui suggère que certains groupes ont plus besoin du Prêt canadien aux apprentis que d'autres. La Figure 2 indique que certains groupes étaient plus susceptibles de dire qu'ils avaient des difficultés à joindre les deux bouts

Ces groupes comprennent les femmes (51 %), les apprentis de 40 ans et plus (56,6 %), les apprentis en situation de handicap (62,7 %) et les apprentis ayant un revenu annuel plus faible (66,9 %).

Une proportion plus importante de bénéficiaires de prêts a indiqué qu'ils avaient des difficultés à joindre les deux bouts par rapport aux non-bénéficiaires admissibles.

Les exceptions sont les bénéficiaires qui gagnent plus de 150 000 $ et ceux qui ont entre 18 et 24 ans.

La figure 19 de l'annexe E indique que certains groupes de métiers étaient plus susceptibles de dire qu'ils avaient des difficultés à joindre les deux bouts.

Il s'agit des électriciens/électriciennes industriels (60,8 %), des soudeurs/soudeuses (59,4 %), des plombiers/plombières (57,1 %) et des apprentis formés dans plus d'un métier (60,9 %)Note de bas de page 13 étaient aussi plus susceptibles de déclarer qu'ils avaient eu de la difficulté à joindre les deux bouts.

Figure 2 : Proportion d'apprentis ayant eu des difficultés à joindre les deux bouts pendant la formation technique
Image de la figure 2 : la description suit
Version textuelle du figure 2
Groupes d'apprentis Tous les apprentis Pas de Prêt canadien aux apprentis Prêt canadien aux apprentis
Hommes 48,0 % 41,9 % 52,8 %
Femmes 51,0 % 47,7 % 55,1 %
18 à 24 ans 34,1 % 38,3 % 28,3 %
25 à 29 ans 49,0 % 37,5 % 57,7 %
30 à 39 ans 53,5 % 51,3 % 55,2 %
40 ans et plus 56,6 % 43,0 % 65,8 %
Autochtones 49,5 % 44,6 % 52,7 %
Apprentis avec un handicap 62,7 % 58,7 % 65,6 %
Revenus inférieurs à 25 000 $ 66,9 % 55,1 % 74,7 %
Revenus entre 25 000 $ et 50 000 $ 57,4 % 50,9 % 61,8 %
Revenus entre 50 000 $ et 75 000 $ 47,7 % 37,3 % 56,0 %
Revenus entre 75 000 $ et 100 000 $ 50,0 % 44,3 % 54,4 %
Revenus entre 100 000 $ et 150 000 $ 43,1 % 42,3 % 43,8 %
Revenus de 150 000 $ et plus 34,5 % 37,7 % 31,2 %
  • Source d'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Le Prêt canadien aux apprentis contribue à couvrir les coûts de formation et les autres dépenses pour la plupart des bénéficiaires (80,8 %). Une contribution plus importante a été observée chez les groupes vulnérables.

La figure 3 indique que 80,8 % des bénéficiaires interrogés ont précisé que les prêts avaient aidé ou grandement aidé à couvrir les coûts de formation et les autres dépenses connexes.

Cette proportion est plus élevée chez les groupes suivants :

Figure 3 : Degré d'importance du prêt dans la couverture des coûts de l'apprentissage, par sous-groupe (N=1 083)
Image de la figure 3: la description suit
Version textuelle du figure 3
Groupes d'apprentis Pourcentage
Nombre total d'apprentis 80,8 %
Hommes 80,5 %
Femmes 88,0 %
18 à 24 ans 76,3 %
25 à 29 ans 77,8 %
30 à 39 ans 82,9 %
40 ans et plus 91,0 %
Autochtones 86,0 %
Non 80,5 %
Bénéficiaires avec un handicap 84,2 %
Non 80,9 %
Moins de 25 000 $ 83,1 %
De 25 000 $ à moins de 50 000$ 83,1 %
De 50 000 $ à moins de 75 000 $ 87,8 %
De 75 000 $ à moins de 100 000 $ 82,4 %
De 100 000 $ à moins de 150 000 $ 67,4 %
150 000 $ ou plus 69,7 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Environ trois quarts (79,4 %) des bénéficiaires interrogés ont utilisé le Prêt canadien aux apprentis pour joindre les deux bouts.

Les apprentis ont également utilisé le Prêt canadien aux apprentis pour payer des articles de formation tels que des livres, un ordinateur ou des uniformes (37,6 %) et pour acheter des outils (25,6 %).

Par exemple, les soudeurs et soudeuses (92,9 %), les tuyauteurs et monteurs/tuyauteuses et monteuses de conduites de vapeur (92,4 %), les personnes en situation de handicap (86,1 %), celles qui gagnent moins de 75 000 $ par an (82 %) et les femmes (81,5 %) sont les plus susceptibles de déclarer utiliser le Prêt canadien aux apprentis pour joindre les deux bouts, comme l'indique la figure 25 de l'annexe E.

Figure 4 : Proportion des bénéficiaires qui ont utilisé leur prêt pour ces articles précis (N=1 083)
Image de la figure 4: la description suit
Version textuelle du figure 4
Groupes d'apprentis Joindre les deux bouts Acheter des livres de formation/des ordinateurs/des uniformes Acheter des outils propres au métier Payer les frais de scolarité et d'autres frais Frais de subsistance (y compris le loyer, l'hypothèque) Transport/déplacement (carburant, paiement de la voiture) Économies/Juste au cas où
Nombre total d'apprentis 79,4 % 37,6 % 25,6 % 39,1 % 45,0 % 3,3 % 1,7 %
Hommes 79,4 % 37,3 % 24,7 % 39,2 % 45,0 % 3,2 % 1,7 %
Femmes 81,5 % 39,2 % 34,8 % 35,9 % 44,0 % 3,6 % 0,6 %
Autochtones 75,1 % 43,3 % 28,9 % 29,0 % 0,3 % 2,8 % 0,2 %
Bénéficiaires avec un handicap 86,1 % 60,0 % 42,6 % 55,8 % 0,0 % 6,7 % 0,0 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Sensibilisation

Environ un tiers (37 %) des apprentis connaissaient l'existence du Prêt avant de s'inscrire, comme l'indique la figure 5.

La figure 5 indique que les femmes sont moins nombreuses à connaître le Programme de prêt aux apprentis (30,6 %) et c'est également le cas des apprentis gagnant moins de 25 000 $ par an (30,4 %). Il s'agit d'un faible taux. Un tiers d'entre eux estiment que le fait de connaître l'existence du prêt est un élément important de leur décision de devenir apprenti.

Pour ceux qui connaissent l'existence du prêt, la figure 20 de l'annexe E révèle que pour 39 % des apprentis qui connaissent l'existence du prêt, la connaissance du Prêt canadien aux apprentis a été un facteur important (17,4 %) ou très important (21,6 %) qui a influencé leur décision de s'inscrire à un programme apprentissage. Ce pourcentage est encore plus élevé chez les femmes (47 %), les apprentis autochtones (64,9 %), les apprentis en situation de handicap (62,5 %) et ceux dont le revenu annuel est inférieur à 25 000 $ (59,6 %).

Un tiers des apprentis qui n'ont pas présenté de demande de Prêt canadien aux apprentis (38,2 %) ont indiqué qu'ils ne connaissaient pas ce programme. Ce pourcentage est encore plus élevé chez les femmes (52,4 %), les apprentis autochtones (49,6 %) et les apprentis en situation de handicap (49,2 %).

Les femmes (30,6 %) sont plus nombreuses que les hommes (37,4 %) à ignorer l'existence du Prêt.

Figure 5 : Niveau de connaissance du Prêt canadien aux apprentis avant de devenir apprenti (N=1 525)
Image de la figure 5: la description suit
Version textuelle du figure 5
Groupes d'apprentis Non Oui
Total 62,9 % 37,0 %
Hommes 62,6 % 37,4 %
Femmes 69,2 % 30,6 %
Autochtones 59,8 % 40,5 %
Apprentis avec un handicap 54,8 % 45,5 %
Revenus annuels inférieurs à 25 000 $ 69,6 % 30,4 %
Revenus annuels entre 25 000 $ et 50 000 $ 61,5 % 38,2 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

L'essentiel de la promotion se fait en classe ou à l'école et non avant l'inscription au programme.

La figure 6 indique que 60 % des apprentis qui étaient au courant du Prêt canadien aux apprentis avant de répondre au sondage d'évaluation ont été informés du prêt :

Cela signifie que les apprentis découvrent le prêt principalement après leur inscription à la formation.

Figure 6 : Comment les apprentis ont entendu parler du Prêt canadien aux apprentis pour la première fois
Image de la figure 6: la description suit
Version textuelle du figure 6
Où les apprentis ont-ils entendu parler du programme du PCA pour la première fois? Total (N=1527) Hommes (N=1420) Femmes (N=86)
Ami ou membre de la famille 5,5 % 5,4 % 4,4 %
Information gouvernementale 2,2 % 2,2 % 2,3 %
Représentant du syndicat 2,5 % 2,5 % 1,2 %
Camarades de classe 9,7 % 9,7 % 9,8 %
Employeur 1,7 % 1,6 % 2,1 %
Trousse de bienvenue 4,7 % 4,8 % 5,0 %
Bureau des apprentis 3,7 % 3,6 % 3,7 %
À l'école ou en classe 47,1 % 47,4 % 44,6 %
Au travail ou par des collègues 4,3 % 4,2 % 5,9 %
Au moment de l'inscription 2,2 % 2,3 % 1,9 %
Recherche en ligne 6,4 % 6,2 % 9,1 %
Courriel ou lettre 2,4 % 2,5 % 2,0 %
Radio, télévision, publicité dans les médias 2,9 % 2,8 % 5,6 %
Enseignants ou instructeurs 10,0 % 10,3 % 5,6 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Un grand pourcentage des bénéficiaires ont pris la décision de devenir apprenti sans savoir qu'il existait un programme de prêt. La plupart des renseignements sur le programme sont fournis pendant la formation par les employeurs ou les écoles.Note de bas de page 14

La figure 7 montre que la source d'information sur le prêt varie selon les régions. Par exemple, il y a un pourcentage plus élevé d'apprentis en Ontario qui obtiennent des renseignements de représentants syndicaux et d'employeurs ainsi que des trousses de bienvenue que dans les autres régions.

Figure 7 : Les apprentis ont reçu des renseignements sur le Prêt canadien aux apprentis des sources suivantes
Image de la figure 7: la description suit
Version textuelle du figure 7
Source d'information sur les prêts Atlantique (N=128) Ontario (N=332) Prairies (N=807) Colombie-Britannique et territoires (N=260) Total des apprentis (N=1 527)
Conseiller en orientation 11,2 % 9,0 % 6,3 % 11,0 % 8,1 %
Représentant du syndicat 5,4 % 19,0 % 4,2 % 5,4 % 7,7 %
Association industrielle 2,4 % 3,7 % 5,5 % 7,5 % 5,2 %
Camarades de classe 41,1 % 34,6 % 42,5 % 38,5 % 40,0 %
Employeur 58,2 % 58,7 % 50,6 % 57,7 % 54,2 %
Enseignants ou instructeurs 4,7 % 10,1 % 6,4 % 8,1 % 7,4 %
Trousse de bienvenue 8,1 % 23,8 % 11,4 % 14,9 % 14,4 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Participation

L'ensemble du taux de participation a augmenté depuis 2015, mais il varie en fonction du sexe et de la province ou du territoire.

La figure 8 indique que, sauf en 2015, le taux de participation des femmes est toujours supérieur à celui des hommes. Le taux de participation moyen des femmes est de 33,1 %, tandis que celui des hommes est de 31,5 %.

La figure 21 de l'annexe E indique également que l'Alberta et la Nouvelle-Écosse ont les taux d'utilisation les plus élevés, avec une moyenne de 44,9 % et 42,8 % respectivement. Cependant, l'Ontario et Terre-Neuve-et-Labrador ont tous deux le taux de demande le plus faible, avec une moyenne de 15,6 % chacun. Le taux de demande en Ontario a diminué chaque année de 2015 à 2017.

Au total, 49 550 prêts ont été versés à 34 602 apprentis entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2017.Note de bas de page 15

La plupart des prêts sont versés aux apprentis inscrits en Alberta. En ce qui concerne les métiers, la plupart des prêts sont octroyés à des électriciens/électriciennes en construction et à d'autres métiers désignés Sceau rouge.

Le taux de participation des femmes est de 33,1 % au total.

Figure 8 : Estimation du taux de participation au Prêt canadien aux apprentis par sexe
Image de la figure 8: la description suit
Version textuelle du figure 8
Année Total Hommes Femmes
2015 28,0 % 28,0 % 27,6 %
2016 35,2 % 35,1 % 37,7 %
2017 32,2 % 32,1 % 35,3 %
Total 31,6 % 31,5 % 33,1 %
  • Source : EDSC, données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis, les subventions aux apprentis et l'assurance-emploi

Un peu moins de la moitié (42 %) des bénéficiaires de prêts obtiennent leur premier prêt soit pendant l'année de leur inscription, soit 1 an après leur inscription.

Un apprenti peut contracter jusqu'à 5 prêts de 4 000 $ dans le cadre du Prêt canadien aux apprentis, pour un montant maximum à vie de 20 000 $.

Les apprentis obtiennent en moyenne environ 2 prêts (voir la figure 9).

Le revenu est le seul facteur qui influe sur le nombre de prêts contractés.

Comme le suggère le tableau 6 de l'annexe E, d'autres caractéristiques démographiques ne sont pas des facteurs considérables qui influencent la décision d'emprunter, notamment :

Ces données suggèrent qu'il n'y a pas de lien entre les sous-groupes et le nombre de prêts contractés. Cependant, le nombre de prêts contractés diminue considérablement à mesure que les revenus augmentent.

Figure 9 : Étape de l'apprentissage où les bénéficiaires de prêts ont fait leur première demande (N=1 111)
Image de la figure 9: la description suit
Version textuelle du figure 9
Années d'apprentissage Total Hommes Femmes Autochtones Bénéficiaires avec un handicap
Année de l'inscription 19,6 % 19,7 % 18,6 % 18,2 % 22,2 %
1er année après l'inscription 22,4 % 21,3 % 29,9 % 21,9 % 23,9 %
2ieme année après l'inscription 16,3 % 16,6 % 15,9 % 11,8 % 16,6 %
3ieme année après l'inscription 14,9 % 15,2 % 12,4 % 19,3 % 11,4 %
4ieme année après l'inscription 9,4 % 9,4 % 9,6 % 13,3 % 4,1 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Niveaux de satisfaction

La plupart des bénéficiaires (78,6 %) sont satisfaits ou très satisfaits du processus de demande de prêts, à l'exception des bénéficiaires autochtones et des bénéficiaires en situation de handicap.

La figure 10 montre la satisfaction à l'égard du processus de demande de prêts. Les bénéficiaires autochtones (73 %) et les bénéficiaires en situation de handicap (54,8 %) sont les moins satisfaits. Les femmes (86,2 %) sont les plus satisfaites du processus de demande.

La figure 10 indique également que 73,9 % des bénéficiaires sont satisfaits ou très satisfaits de la clarté des documents du programme (faciles à comprendre).

Les bénéficiaires en situation de handicap (55,2 %) semblent moins satisfaits de la clarté des documents de prêt, tandis que les femmes (85,2 %) sont plus satisfaites.

Le niveau de satisfaction à l'égard du processus de demande et de la clarté des documents du Prêt canadien aux apprentis augmente avec le niveau de scolarité (voir la figure 27 de l'annexe E).Note de bas de page 16

2 raisons ont été données par les apprentis qui n'ont pas présenté de demande de prêt :

Figure 10 : Niveau de satisfaction concernant la prestation de services, par sous groupes (N=1 111)
Image de la figure 10: la description suit
Version textuelle du figure 10
Degré de satisfaction Total Hommes Femmes Autochtones Bénéficiaires avec un handicap
Satisfait des informations fournies avant de recevoir le prêt 69,4 % 69,4 % 75,5 % 67,8 % 62,7 %
Satisfait de la prestation de services 78,3 % 78,4 % 86,1 % 73,0 % 54,8 %
Satisfait de la facilité de la procédure de demande 73,9 % 73,6 % 85,2 % 70,9 % 55,2 %
Satisfait des mises à jour sur le montant dû 45,6 % 45,8 % 46,5 % 32,9 % 41,4 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

La plupart des bénéficiaires de prêts sont satisfaits (29,7 %) ou très satisfaits (52,3 %) de la rapidité avec laquelle le prêt leur a été versé.Note de bas de page 17

La figure 11 indique qu'il existe des variations dans le niveau de satisfaction quant à la rapidité de versement du prêt parmi les groupes sélectionnés. Les bénéficiaires en situation de handicap et les Autochtones semblent être légèrement moins satisfaits de la rapidité de versement du prêt que les autres groupes.

La figure 28 de l'annexe E montre les variations du niveau de satisfaction selon l'emplacement géographique :

Figure 11 : Niveau de satisfaction quant à la rapidité de versement du prêt (délai entre la demande et la réception). (N=1 083)
Image de la figure 11: la description suit
Version textuelle du figure 11
Degré de satisfaction quant à la rapidité de versement du prêt Total Hommes Femmes Autochtones Bénéficiaires avec un handicap
1 – Très insatisfait 1,4 % 1,3 % 2,4 % 0,0 % 3,5 %
2 – Insatisfait 3,3 % 3,4 % 1,7 % 6,0 % 6,7 %
3- Indifférent 13,1 % 12,9 % 11,4 % 15,5 % 13,2 %
4- Satisfait 29,7 % 29,7 % 30,1 % 28,6 % 36,6 %
5- Très satisfait 52,3 % 52,5 % 54 % 49,5 % 40,1 %
  • Source de l'information : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019

Impacts des services

Apprentices suggested changes to the Canada Apprentice Loan and the suite of federal support measures.

Les apprentis ont suggéré des changements au Prêt canadien aux apprentis et à la série de mesures de soutien fédérales.

Tableau 2 : Comparaison entre les bénéficiaires de prêts et les non-bénéficiaires : le point de vue de l'apprenti sur ses besoins pendant la période d'apprentissage
Activité supplémentaire suggérée Non-bénéficiaires Bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis Total
Augmenter le montant du Prêt canadien aux apprentis 1,0 % 3,1 % 2,2 %
Taux d'intérêt inférieur 0,2 % 1,4 % 0,9 %
Meilleure connaissance du programme et plus de publicité (en général) 6,0 % 3,0 % 4,3 %
Améliorer l'information sur le Prêt canadien aux apprentis et la connaissance de son existence 5,5 % 2,6 % 3,8 %
Conseils financiers sur le Prêt canadien aux apprentis – renseignements sur le remboursement 2,3 % 1,9 % 2,1 %

Prêt et achèvement de la formation

L'utilisation du prêt contribue positivement à l'achèvement de la formation d'apprenti pour chaque métier.Note de bas de page 19

Le tableau 3 indique que l'utilisation du Prêt canadien aux apprentis contribue à l'achèvement d'un programme d'apprentissage.Note de bas de page 20

L'importance de l'impact sur l'achèvement d'un apprentissage dans les métiers à certificat de compétence obligatoireNote de bas de page 21 est plus importante que dans les métiers à certificat de compétence facultatif.Note de bas de page 22

Pour les femmes, le prêt ne contribue pas à l'achèvement d'un programme d'apprentissage dans chaque métier, comme le montre le tableau 7 de l'annexe E. Cela pourrait être dû au petit échantillon de femmes utilisant le prêt.

Chaque prêt supplémentaire utilisé a un effet moindre sur la probabilité de terminer l'apprentissage pour tous les métiers et les métiers à certificat de compétence obligatoire. Le tableau 3 indique un coefficient négatif pour la mesure « nombre de prêts utilisés ». Cela signifie que c'est le premier prêt qui entraîne l'effet le plus important. Le tableau 8 de l'annexe E confirme également ce constat.

Tableau 3 : Estimations à partir d'un modèle probit avec l'achèvement comme variable dépendante
Paramètres Tous les apprentis Métiers à certificat de compétence obligatoire Métiers à certificat de compétence facultatif
Nombre d'apprentis 114 685 57 675 57 324
A utilisé le Prêt canadien aux apprentis (peu importe le nombre de prêts) 0,96*** 0,98*** 0,54***
Erreurs-types (0,128) (0,145) (0,169)
Nombre de prêts utilisés par apprenti -0,37*** -0,26*** -0,13
Erreurs-types (0,121) (0,134) (0,157)

Autres mesures de soutien

Environ 82,5 % des apprentis ont eu recours à l'assurance-emploi pendant leur apprentissage et 58,4 % des apprentis ont utilisé un prêt ou une subvention du gouvernement.

La figure 12 indique qu'environ 11,8 % des apprentis ont eu recours à des bourses d'études et qu'environ 10,6 % d'entre eux ont dû trouver un autre emploi pour financer leur formation.

Les apprentis en situation de handicap et les femmes ont tendance à dépendre davantage d'un autre emploi ou bien de l'aide de leurs parents ou de leur famille. Les apprentis en situation de handicap ont également davantage recours à un prêt personnel que les autres groupes. Les apprenties et les apprentis en situation de handicap ont moins tendance à recourir à l'assurance emploi pendant leur formation, comme le montre la figure 12.

Figure 12 : Proportion des apprentis utilisant d'autres aides financières, par sous-groupe (N=1 825)
Image de la figure 12: la description suit
Version textuelle du figure 12
Groupe d'apprentis utilisant d'autres mesures de soutien Subvention incitative aux apprentis (SIA) Subvention à l'achèvement de la formation d'apprenti Prêts ou subventions du gouvernement Bourses d'études Assurance-emploi Parents ou famille Prêt personnel Autre emploi Régime enregistré d'épargne-études
Nombre total d'apprentis 34,2 % 23,5 % 58,4 % 11,8 % 82,5 % 15,7 % 6,8 % 10,6 % 2,6 %
Hommes 34,1 % 23,5 % 58,7 % 11,2 % 83,9 % 14,9 % 6,8 % 10,0 % 2,6 %
Femmes 34,8 % 21,6 % 54,7 % 21,5 % 65,6 % 22,3 % 7,5 % 15,5 % 2,2 %
Autochtones 35,1 % 19,4 % 61,5 % 10,6 % 77,9 % 15,4 % 7,6 % 10,5 % 2,8 %
Apprentis avec un handicap 29,9 % 20,5 % 59,5 % 9,5 % 68,4 % 26,1 % 25,4 % 22,1 % 2,3 %
Multiples métiers 44,3 % 25,5 % 70,6 % 17,0 % 81,4 % 14,9 % 3,9 % 11,7 % 7,6 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles 2019

La majorité des bénéficiaires de prêts (74,1 %) ont reçu un soutien financier sous forme de subventions aux apprentis et de prestations de l'assurance-emploi.

La figure 22 de l'annexe E indique qu'il existe des différences notables dans le mode d'utilisation des diverses mesures fédérales de soutien financier.

Les 3 groupes de métier ayant la plus faible proportion de bénéficiaires utilisant le prêt, les subventions et l'assurance emploi :

Ces 3 groupes comptent également la plus forte proportion de bénéficiaires utilisant uniquement le prêt comme source de soutien financier. Toutefois, les 3 groupes ayant la plus forte proportion de bénéficiaires de prêts ayant également recours à la fois aux subventions et à l'assurance-emploi étaient les suivants :

Seuls 4 % des bénéficiaires utilisent le Prêt canadien aux apprentis comme unique source de soutien financier (voir la figure 13).

Figure 13 : Proportion des bénéficiaires de prêts bénéficiant d'autres mesures fédérales de soutien aux apprentis
Image de la figure 13: la description suit
Version textuelle du figure 13
Mesures de soutien fédérales utilisées par les apprentis Part de bénéficiaires du prêt
Part des bénéficiaires qui n'utilisent que le PCA 4,0 %
Part des bénéficiaires qui utilisent le PCA et la subvention aux apprentis 15,0 %
Part des bénéficiaires qui utilisent le PCA et l'assurance-emploi 6,9 %
Part des bénéficiaires qui utilisent le PCA, la subvention aux apprentis et l'assurance-emploi 74,1 %
  • Source : EDSC, données administratives combinées aux données sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi.

Une faible proportion (10,8 %) des apprentis continuent d'être payés par leur employeur pendant leur période de formation technique.

Une grande portion des apprentis doivent trouver une autre source de revenus pendant leur période de formation technique, comme l'indique la figure 14.

La figure 14 indique également que la proportion des apprentis qui sont payés par leur employeur pendant leur période de formation technique est plus élevée dans certains groupes. Il s'agit notamment :

Parmi ceux qui sont payés pendant leur période de formation technique, la plupart (51,8 %) reçoivent leur salaire complet. Comme le montre la figure 23 de l'annexe E, les non-bénéficiaires (58,2 %) et les femmes (78,2 %) sont plus susceptibles de recevoir leur salaire complet.

Figure 14 : Proportion des apprentis payés par leur employeur pendant leur formation technique, par groupe sélectionné
Image de la figure 14: la description suit
Version textuelle du figure 14
  • Part des apprentis qui sont rémunérés par un employeur : 14,4 %
  • Prêt canadien aux apprentis : 10,8 %
  • Hommes : 10,3 %
  • Femmes : 16,8 %
  • Électriciens/électriciennes en construction : 5,8 %
  • Charpentiers/charpentières : 3,3 %
  • Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles : 10,5 %
  • Plombiers/plombières : 3,4 %
  • Soudeurs/soudeuses : 3,1 %
  • Coiffeurs/coiffeuses stylistes : 38,6 %
  • Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage : 1,9 %
  • Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd : 27,1 %
  • Cuisiniers/cuisinières : 29,9 %
  • Mécanique industrielle (mécaniciens/mécaniciennes de chantier) : 19,9%
  • Électriciens/électriciennes industriels : 19,4%
  • Autres : 15,5%
  • Tous les apprentis : 10,8%
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles 2019

Endettement

En moyenne, un apprenti accumule une dette de 5 534 $ pendant sa formation. Il existe cependant des niveaux d'endettement différents selon les groupes de métiers.

La figure 15 indique que les coiffeurs/coiffeuses (4 536 $) et les cuisiniers/cuisinières (4 731 $) ont les dettes les moins élevées parmi les groupes de métier. En revanche, les mécaniciens/mécaniciennes de chantier sont le groupe professionnel qui s'endette le plus, avec une dette moyenne de 5 972 $ par apprenti. Ils sont suivis par les monteurs/monteuses de conduites de vapeur et les mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd qui s'endettent en moyenne de 5 866 $ et de 5 819 $ respectivement.

La différence de la dette contractée par ces groupes de métier par rapport à la moyenne nationale est statistiquement significative.Note de bas de page 25 Le critère d'admissibilité des apprentis dans certains métiers peut être à l'origine de ces différences de niveau d'endettement (par exemple, les coiffeurs/coiffeuses et les cuisiniers/cuisinières).

La figure 26 de l'annexe E indique que les hommes ont tendance à s'endetter davantage que les femmes.Note de bas de page 26

Figure 15 : Montant total de la dette contractée par les 10 principaux groupes de métiers désignés Sceau rouge
Image de la figure 15: la description suit
Version textuelle du figure 15
Groupe de métier désigné Sceau rouge Montant de la dette
Électriciens/électriciennes en construction 5640,00 $
Charpentiers/charpentières 5373,32 $
Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles 5542,64 $
Plombiers/plombières 5552,39 $
Soudeurs/soudeuses 5655,63 $
Coiffeurs/coiffeuses stylistes 4535,82 $
Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage 5865,78 $
Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd 5819,15 $
Cuisiniers/cuisinières 4731,48 $
Mécaniciens/mécaniciennes de chantier 5971,83 $
Électriciens/électriciennes industriels 5525,41 $
Autres 5302,87 $
Total 5533,85 $
  • Source : EDSC, données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis

Remboursement

À la fin de 2017, un peu plus de 12 % des bénéficiaires remboursaient leur prêt. En outre, 6,2 % d'entre eux avaient remboursé la totalité de leur prêt.

La figure 16 indique le statut du prêt pour les bénéficiaires, en date du 31 décembre 2017Note de bas de page 27 :

La figure 29 de l'annexe E indique également que 71,8 % des bénéficiaires interrogés qui ont terminé ou interrompu leur formation sont en train de rembourser leur prêt. Environ un cinquième des apprentis encore en formation (20,6 %) remboursent leurs prêts.

De nombreux de bénéficiaires (81,6 %) commencent à la première année suivant l'achèvement de leur formation. Environ 10 % des bénéficiaires commencent à rembourser leur prêt avant de terminer leur formation, comme le montre la figure 30 de l'annexe E.

Figure 16 : État du prêt pour tous les bénéficiaires à la fin de l'année civile 2017
Image de la figure 16: la description suit
Version textuelle du figure 16
Statut des prêts des bénéficiaires en 2017 Aide au remboursement Défaut de remboursement Payé en entier En cours de remboursement En formation
Part de bénéficiaires du prêt 0,2 % 7,1 % 6,2 % 12,4 % 74,1 %
  • Source : EDSC, données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis

Moins de la moitié des bénéficiaires qui ont terminé leur apprentissage connaissent le Programme d'aide au remboursement.

La figure 17 indique que 43,7 % des bénéficiaires qui ont terminé leur apprentissage connaissent le Programme d'aide au remboursement. Ce pourcentage est encore plus élevé chez les femmes (48,1 %), les apprentis autochtones (47,9 %) et les apprentis en situation de handicap (56 %).

La figure 17 montre également que 6,5 % des bénéficiaires qui ont entamé leur remboursement utilisent le Programme d'aide au remboursement.Note de bas de page 28 Ce programme est davantage utilisé par les femmes (7,3 %), les bénéficiaires autochtones (9,7 %) et les bénéficiaires en situation de handicap (14,2 %).

Figure 17 : Proportion des bénéficiaires de prêts qui ont terminé le programme d'apprentissage et qui connaissent et utilisent le Programme d'aide au remboursement (N=589)
Image de la figure 17: la description suit
Version textuelle du figure 17
Les apprentis qui ont terminé leur apprentissage et qui connaissent et utilisent le programme d'aide au remboursement Total Hommes Femmes Autochtones Bénéficiaires avec un handicap
Utilisent le programme d'aide au remboursement 6,5 % 6,3 % 7,7 % 9,7 % 14,2 %
Connaissent le programme d'aide au remboursement 43,7 % 43,4 % 48,1 % 47,9 % 56,6 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019.

Divers sous-groupes ont davantage besoin d'aide au moment de rembourser leur prêt. Cela est probablement dû à des revenus plus bas à l'issue de la formation en apprentissage.

La figure 18 La figure 18 indique qu'une proportion plus élevée de femmes (6,2 %) que d'hommes (1,5 %) qui remboursent leur prêt utilisent le Programme d'aide au remboursement.Note de bas de page 29 Une plus grande proportion d'apprentis de l'Atlantique compte sur le Programme d'aide au remboursement. Une proportion plus élevée de coiffeurs/coiffeuses (30 %) et de cuisiniers/cuisinières (6,4 %) utilisent le Programme d'aide au remboursement, comme le montre la figure 31 de l'annexe E.

Figure 18 : Proportion des bénéficiaires en cours de remboursement utilisant le Programme d'aide au remboursement
Image de la figure 18: la description suit
Version textuelle du figure 18
Groupe d'apprentis par région Part des bénéficiaires qui ont commencé à rembourser leur prêt et qui utilisent le programme d'aide au remboursement
Tous les apprentis 1,7 %
Hommes 1,5 %
Femmes 6,2 %
Atlantique 3,5 %
Ontario 1,3 %
Prairies 1,5 %
Colombie-Britannique et territoires 1,8 %
  • Source : Données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis

Conclusions

Bien que le programme soit au stade de développement, les résultats indiquent qu'il est essentiel. Il est important de noter que plusieurs sources de données confirment que le prêt contribue à ce que les apprentis terminent leur formation.

Le programme n'a pas pour objectif d'inciter les gens à s'inscrire à un programme d'apprentissage. Toutefois, on a observé que seul un tiers des apprentis étaient au courant du prêt avant de s'inscrire. Une meilleure connaissance du prêt et de ses mesures peut contribuer à des niveaux de participation plus élevés que ceux observés entre 2015 et 2017.

Les apprentis ont recours à d'autres mesures d'aide financière du gouvernement fédéral, telles que les subventions aux apprentis et l'assurance emploi. Seuls 4 % des apprentis utilisent uniquement le Prêt canadien aux apprentis.

Le programme est encore au stade de développement, et la majorité des apprentis sont encore en formation. L'évaluation du niveau d'endettement et du remboursement du prêt dans le cadre de cette évaluation est donc de nature formative. On pourra présenter une conclusion plus complète :

Recommandation

Le programme devrait se concentrer sur la sensibilisation des groupes sous représentés, tant pour promouvoir le programme que pour clarifier ses principales caractéristiques afin qu'un plus grand nombre d'apprentis qui en ont besoin puissent en bénéficier.

Considérations

Le Prêt canadien aux apprentis n'est qu'un élément d'un ensemble de mesures fédérales de soutien à l'apprentissage. Le Ministère devrait examiner comment le prêt s'inscrit dans une stratégie d'apprentissage plus large.

Réponse de la direction et plan d'action

Recommandation no 1

Le programme devrait se concentrer sur la sensibilisation des groupes sous représentés, tant pour promouvoir le programme que pour clarifier ses principales caractéristiques afin qu'un plus grand nombre d'apprentis qui en ont besoin puissent en bénéficier.

Réponse de la direction et plan d'action

La direction du programme convient qu'il faut sensibiliser et promouvoir le PCA auprès des personnes qui pourraient en bénéficier. Cette promotion permettra d'améliorer la participation et de fournir l'aide financière nécessaire aux groupes sous-représentés.

Mesures prévues : Le Ministère inclura le Prêt canadien aux apprentis dans la stratégie d'apprentissage. Il pourrait s'agir de faire connaître les aides à l'apprentissage d'EDSC.

Date d'achèvement prévue : En continu.

Facteur à prendre en considération no 1

Comme le Prêt canadien aux apprentis n'est qu'un élément d'un ensemble de mesures fédérales de soutien à l'apprentissage, le Ministère devrait examiner comment le prêt s'inscrit dans une stratégie d'apprentissage plus large.

Réponse de la direction et plan d'action

Le Ministère est d'accord et soutient la nécessité d'inclure le Prêt canadien aux apprentis dans le cadre d'une stratégie d'apprentissage plus large.

Mesures prévues : Le Ministère prendra en considération cette recommandation.

Date d'achèvement prévue : En continu

Annexe A : Questions d'évaluation et sources de données

Pour des questions d’accessibilité, l’information est présentée sous forme de texte. Consultez la version PDF pour le tableau.

Question d'évaluation no 1

La nécessité du Prêt canadien aux apprentis, compte tenu des mesures de soutien aux apprentis existantes, du coût de la formation technique et du coût global du programme d'apprentissage.

  1. Dans quelle mesure les apprentis continuent-ils à être payés par leur employeur pendant leur formation technique?
  2. Dans quelle mesure les prêts répondent-ils aux besoins des différentes sous populations d'apprentis?
  3. Existe-t-il d'autres moyens de soutenir les apprentis pendant la période de formation technique qui répondraient mieux aux besoins des apprentis?

Sources de données

Enquêtes et données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi.

Question d'évaluation no 2

La mesure dans laquelle la participation au Prêt canadien aux apprentis et le taux d'utilisation correspondent aux attentes.

Quel est le taux de participation et d'utilisation du Prêt canadien aux apprentis selon la province ou le territoire, le sexe, le métier, l'année du programme, etc.?

Sources de données

Enquêtes et données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi.

Question d'évaluation no 3

Le moment où les apprentis envoient leur demande de prêt ainsi que le nombre de demandes de prêt présentées par les apprentis au cours de leur programme d'apprentissage.

Sources de données

Enquêtes, données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi et données couplées du Système d'information sur les apprentis inscrits et de la base de données administratives d'Emploi et Développement social Canada.

Question d'évaluation no 4

La mesure dans laquelle le Prêt canadien aux apprentis est utilisé pour couvrir le coût de la formation technique et d'autres dépenses connexes telles que les outils, les frais de subsistance supplémentaires, etc.

Sources de données

Enquêtes.

Question d'évaluation no 5

Dans quelle mesure les bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis utilisent-ils le Programme d'aide au remboursement dès la première année où ils doivent commencer à le rembourser?

Sources de données

Enquêtes et données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi.

Question d'évaluation no 6

Dans quelle mesure est-il possible de dire que le Prêt canadien aux apprentis contribue à l'achèvement de la formation en apprentissage?

Sources de données

Données couplées du Système d'information sur les apprentis inscrits et de la base de données administratives d'Emploi et Développement social Canada.

Question d'évaluation no 7

Quel est le montant global de la dette des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis par province et territoire, sexe, etc.?

Sources de données

Données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi.

Question d'évaluation no 8

Dans quelle mesure les Prêts canadiens aux apprentis sont-ils remboursés?

  1. Dans quelle mesure les bénéficiaires du Prêt canadien aux emprunteurs sont-ils tenus de commencer à rembourser leurs prêts dès la fin de leur programme d'apprentissage, par rapport à d'autres raisons?
  2. Comment cela varie-t-il selon le type de métier d'apprentissage?
  3. Dans quelle mesure les bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis remboursent‑ils la totalité de leur prêt dans l'année suivant le moment où ils sont tenus de commencer à le rembourser?

Sources de données

Enquêtes et données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi.

Question d'évaluation no 9

Dans quelle mesure les apprentis utilisent-ils d'autres mesures d'aide financière telles que la Subvention incitative aux apprentis, les prestations d'assurance-emploi et l'aide financière provinciale/territoriale pour couvrir les coûts de la formation technique et les coûts globaux du programme d'apprentissage?

Sources de données

Enquêtes et données administratives couplées sur les Subventions aux apprentis, le Prêt canadien aux apprentis et les prestations d'assurance-emploi

Question d'évaluation no 10

Les impacts de la stratégie de prestation de services dans la mise en œuvre du Prêt canadien aux apprentis.

  1. Dans quelle mesure les bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis sont-ils satisfaits de la prestation de services?
  2. Y a-t-il des obstacles qui empêchent-ils les apprentis de demander et de recevoir des prêts?
  3. Dans quelle mesure le Prêt canadien aux apprentis est-il versé en temps opportun?

Sources de données

Enquêtes.

Question d'évaluation no 11

Dans quelle mesure les apprentis et les intervenants (par exemple les conseillers en orientation, les syndicats, les associations industrielles, etc.) connaissent-ils le Prêt canadien aux apprentis et ses caractéristiques?

Sources de données

Enquêtes.

Annexe B : Évaluation de l'approche

Limites

Sources de données et méthodologie

Analyse des données administratives

La base de données utilisée pour cette étude contient et relie des informations sur les apprentis provenant de 3 sources :

Ces 3 fichiers contiennent des données sur les apprentis de l'année civile 2015 à l'année civile 2017.

Enquêtes

La base de données utilisée pour cette étude contient des informations sur les apprentis provenant de 2 enquêtes :

Enquête aléatoire auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis

Enquête aléatoire auprès des non-bénéficiaires admissibles du Prêt canadien aux apprentis

Analyse intégrée des données du SIAI d'EDSC

La base de données du SIAI d'EDSC donne des renseignements sur les apprentis à partir de 4 sources :

En fonction des données d'identification personnelle disponibles, l'intégration des données se fait en utilisant des itérations de plusieurs méthodes de couplage d'enregistrements déterministes et probabilistes. Un probit normalisé et un algorithme d'appariement du plus proche voisin appliqués à un effet de traitement moyen sont estimés pour évaluer l'effet du prêt :

Afin de s'assurer que le groupe qui a reçu le Prêt canadien aux apprentis puisse être comparé de manière adéquate à ceux qui ne l'ont pas reçu, les groupes ont été appariés en utilisant les variables suivantes :

Annexe C : Description du programme

Instauré en 2015, le Prêt canadien aux apprentis aide les apprentis d'un métier désigné Sceau rouge à couvrir le coût de leur apprentissage. Le programme propose des prêts sans intérêt pour aider les apprentis inscrits à payer les frais liés à leur formation. Le Prêt canadien aux apprentis aide un plus grand nombre d'apprentis à terminer leur formation et encourage plus de Canadiens à envisager une carrière dans des métiers spécialisés. Le tableau ci-dessous présente les objectifs, l'exécution et les activités du programme.

Prêt Canadien aux apprentis

Objectif du programme

L'objectif du Prêt canadien aux apprentis est d'offrir des prêts sans intérêt pour aider les apprentis inscrits à payer le coût de leur formation. Le Prêt canadien aux apprentis est conçu pour :

Exécution du programme

Le programme repose sur la collaboration et la coordination entre plusieurs organismes.

Le Centre de services du Prêt canadien aux apprentis s'acquitte de ce qui suit :

Services publics et Approvisionnement Canada gère le décaissement des fonds du Prêt canadien aux apprentis. L'Agence du revenu du Canada est responsable du recouvrement lorsque les bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis sont en défaut de paiement. Les fournisseurs de formation technique doivent confirmer l'inscription aux périodes de formation technique avant que les prêts puissent être versés. La province ou le territoire concerné doit confirmer l'inscription d'un apprenti à un programme d'apprentissage pour maintenir son admissibilité à l'exemption d'intérêts.

Financement

Au cours de l'année de prêt 2015 à 2016, 16 429 apprentis au total ont utilisé le Prêt canadien aux apprentis, entraînant des décaissements totalisant 69,4 millions de dollars.

Activités financées

Le Prêt canadien aux apprentis a été conçu pour aider les apprentis à couvrir les coûts liés à l'achèvement des périodes de formation technique requises par leur programme, notamment :

Bénéficiaires admissibles

Les apprentis d'un métier désigné Sceau rouge qui suivent une formation technique avec stage d'études sont admissibles. Les apprentis du Québec ne participent pas au stage d'études. Ils ne sont donc pas admissibles au Prêt canadien aux apprentis.

Participants

Les participants sont tous des apprentis d'un métier désigné Sceau rouge qui suivent une formation technique avec stage d'études ou une formation technique équivalente à temps plein. Ceux-ci sont définis par l'autorité de l'apprentissage de la province ou du territoire concerné.

Annexe D : Modèle logique

Modèle logique
Chart of insert chart title: description follows
Version textuelle du Annex D: Modèle logique

Cadre ministériel des résultats (CMR)

Responsabilités essentielles : apprentissage, développement des compétences et emploi

Description des responsabilités essentielles :

  • aider les Canadiens à accéder à l'enseignement postsecondaire;
  • aider les Canadiens à obtenir les compétences et la formation nécessaires pour participer au marché du travail qui évolue constamment;
  • fournir un soutien à ceux qui sont temporairement au chômage.

Rapports sur les résultats (RR)

  • Les Canadiens ont accès tout au long de leur vie aux études et à la formation pour acquérir les compétences et l'expérience professionnelle dont ils ont besoin.
  • Davantage d'étudiants issus de familles à faible et moyen revenu accèdent et participent à l'enseignement postsecondaire.
  • Les clients reçoivent des services de haute qualité, rapides et efficaces qui répondent à leurs besoins.

Résultat final

Les Canadiens ont un accès équitable aux études postsecondaires, à la formation et aux possibilités d'apprentissage tout au long de leur vie afin de contribuer à une économie en évolution rapide.
Résultats intermédiaires

  • Les Canadiens suivent une formation d'apprenti.
  • Les emprunteurs sont en mesure de remplir leurs obligations de remboursement.

Résultats immédiats

  • Les apprentis admissibles reçoivent des prêts pour les aider à participer à une formation d'apprenti.
  • Les normes de service sont respectées.
  • Les emprunteurs bénéficient d'une aide au remboursement et d'une remise de prêt.

Extrants

  • Prêts.
  • Aide au remboursement et remise de prêt.

Activités

  • Administration du Prêt canadien aux apprentis.

Intrants

  • Technologie de l'information, ressources humaines et financières.

Annexe E : Chiffres et tableaux supplémentaires

Tableau 4 : Prêts canadiens aux apprentis par année civile
Variable 2015 2016 2017 2018 2019
Nombre de Prêts canadiens aux apprentis 16 400 17 800 15 400 14 500 13 400
Nombre de bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis 14 800 15 900 13 800 13 300 12 400
Montant des Prêts canadiens aux apprentis (en millions de dollars) 63 $ 69 $ 59,5 $ 56,2 $ 52,1 $
Figure 19 : Proportion des apprentis ayant eu des difficultés à joindre les deux bouts pendant leur formation technique
Image de la figure 19: la description suit
Version textuelle du figure 19
Catégorie de groupe professionnel Part d'apprentis ayant eu des difficultés à joindre les deux bouts pendant leur formation technique
Électriciens/électriciennes en construction 51,1 %
Charpentiers/charpentières 45,7 %
Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles 47,2 %
Plombiers/plombières 57,1 %
Soudeurs/soudeuses 59,4 %
Coiffeurs/coiffeuses stylistes 41,6 %
Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage 53,2 %
Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd 35,1 %
Cuisiniers/cuisinières 38,5 %
Mécanique industrielle (mécaniciens/mécaniciennes de chantier) 45,2 %
Électriciens/électriciennes industriels 60,8 %
Autres 45,1 %
Multiples métiers 60,9 %
Un métier 47,9 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 20 : Dans quelle mesure la connaissance du Prêt canadien aux apprentis contribue-t-elle à votre décision de devenir apprenti? (N=564)
Image de la figure 20: la description suit
Version textuelle du figure 20
Importance du prêt dans la décision de devenir un apprenti Total Hommes Femmes Autochtones Apprentis avec un handicap Revenus annuels inférieurs à 25 000 $ Revenus annuels entre 25 000 $ et 50 000 $
4 Important 17,4 % 17 % 20,2 % 36,4 % 22,1 % 37 % 21,6 %
5 Très important 21,6 % 21,3 % 26,8 % 28,5 % 40,4 % 22,5 % 26,4 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 21 : Estimation du taux de participation au Prêt canadien aux apprentis par province
Image de la figure 21: la description suit
Version textuelle du figure 21
Année calendaire pour l'inscription Nombre total d'apprentis qui ont demandé un prêt Terre-Neuve-et-Labrador Île-du-Prince-Édouard Nouvelle-Écosse Nouveau-Brunswick Ontario Manitoba Saskatchewan Alberta Colombie-Britannique Territoires
2015 28,0 % 11,9 % 11,2 % 41,4 % 31,0 % 17,3 % 28,2 % 21,8 % 34,6 % 33,7 % 28,4 %
2016 35,2 % 20,4 % 28,3 % 43,4 % 34,0 % 15,0 % 32,6 % 31,0 % 52,2 % 36,3 % 55,7 %
2017 32,2 % 16,2 % 33,4 % 43,5 % 31,2 % 14,1 % 30,1 % 30,6 % 52,5 % 32,1 % 47,2 %
Total 31,6 % 15,6 % 23,9 % 42,8 % 32,0 % 15,6 % 30,3 % 27,3 % 44,9 % 34,0 % 25,3 %
  • Source : EDSC, Données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis, les subventions aux apprentis et l'assurance-emploi
Figure 22 : Proportion des bénéficiaires de prêts bénéficiant d'autres mesures fédérales de soutien aux apprentis par groupe de métiers
Image de la figure 22: la description suit
Version textuelle du figure 22
Catégorie de groupe professionnel Part des bénéficiaires utilisant uniquement le Prêt canadien aux apprentis Part des bénéficiaires utilisant le Prêt canadien aux apprentis et la subvention aux apprentis Part des bénéficiaires utilisant le Prêt canadien aux apprentis et l'assurance-emploi Part des bénéficiaires utilisant le Prêt canadien aux apprentis, la subvention aux apprentis et l'assurance-emploi
Électriciens/électriciennes en construction 2,0 % 4,5 % 12,4 % 81,1 %
Charpentiers/charpentières 4,6 % 6,3 % 16,7 % 72,4 %
Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles 2,7 % 4,1 % 14,4 % 78,8 %
Plombiers/plombières 2,5 % 3,7 % 13,9 % 79,9 %
Soudeurs/soudeuses 5,8 % 9,8 % 14,1 % 70,3 %
Coiffeurs/coiffeuses stylistes 19,1 % 17,0 % 21,3 % 42,6 %
Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage 4,9 % 10,0 % 14,4 % 70,8 %
Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd 3,1 % 11,0 % 12,8 % 73,2 %
Cuisiniers/cuisinières 10,1 % 22,0 % 10,8 % 57,1 %
Mécanique industrielle (mécaniciens/mécaniciennes de chantier) 3,5 % 14,6 % 12,2 % 69,6 %
Électriciens/électriciennes industriels 11,3 % 18,4 % 25,6 % 44,7 %
Autres métiers désignés Sceau rouge 5,5 % 7,0 % 18,5 % 69,0 %
  • Source : EDSC, Données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis, les subventions aux apprentis et l'assurance-emploi
Figure 23 : L'employeur paie-t-il un salaire complet, un salaire partiel ou un autre type de paiement par groupe sélectionné (N=198)?
Image de la figure 23: la description suit
Version textuelle du figure 23
Type de salaire Pas de Prêt canadien aux apprentis Prêt canadien aux apprentis Hommes Femmes Tous les apprentis
Aucun paiement 18,5 % 23,4 % 22,6 % 5,8 % 20,5 %
Salaire entier 58,2 % 42,3 % 48,0 % 78,2 % 51,8 %
Salaire partiel, complément de salaire 19,1 % 28,8 % 24,4 % 16,1 % 23,1 %
Autres 2,7 % 0,0 % 1,8 % 0,0 % 1,6 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Tableau 5 : D'une manière plus générale, que pourraient faire les gouvernements pour soutenir les apprentis pendant leur formation?
Suggestion de soutien supplémentaire Non-bénéficiaires Bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis Total
Davantage de subventions et de financement 11,3 % (N=91) 12,1 % (N=122) 11,6 % (N=214)
Réduire les coûts de l'apprentissage 4,6 % (N=38) 3,7 % (N=39) 4,1 % (N=75)
Questions sociales liées à l'assurance-emploi – délai de carence plus court, accès 11,8 % (N=96) 8,3 % (N=84) 9,9 % (N=180)
Augmenter le montant des prestations d'assurance-emploi 4,7 % (N=39) 5 % (N=50) 4,9 % (N=89)
Changements structurels de l'apprentissage (ratios, aide à la recherche d'un emploi, transfert interprovincial, femmes dans les métiers) 3,8 % (N=31) 2,7 % (N=27) 3,2 % (N=58)
Participation de l'employeur (libération / incitatifs / sécurité d'emploi) 1,8 % (N=15) 1,9 % (N=19) 1,9 % (N=34)
Formation scolaire liée (meilleurs enseignants, cours, offres de cours, lieux, calendrier) 5,4 % (N=44) 3,2 % (N=32) 4,2 % (N=76)
Aide aux personnes financièrement vulnérables (mère célibataire, famille à faible revenu) 2,5 % (N=20) 3,1 % (N=31) 2,8 % (N=51)
Tableau 6 : Nombre moyen de prêts contractés par les différents groupes de bénéficiaires
Bénéficiaires Nombre d'observations Nombre moyen de prêts Différence Valeur p [Conf. De 95 % Intervalle
Tous les apprentis 1 113 1,75 s.o. s.o. 1,68 1,82
Femmes 316 1,7 -0,06 0,36 1,59 1,81
Autochtones 109 1,68 -0,08 0,54 1,45 1,92
Personnes en situation de handicap 43 1,83 0,09 0,72 1,36 2,31
De 18 à 24 ans 162 1,64 -0,13 0,17 1,47 1,82
De 25 à 29 ans 361 1,77 0,01 0,84 1,65 1,88
De 30 à 39 ans 389 1,76 0,01 0,94 1,65 1,87
40 ans et plus 163 1,85 0,11 0,29 1,66 2,03
Moins de 25 000 $ en revenus annuels 47 1,66 -0,11 0,57 1,29 2,03
Revenu annuel de 25 000 à 50 000 $ 239 1,91 0,18 0,06 1,73 2,08
Revenu annuel de 50 000 à 75 000 $ 307 1,88 0,17 0,03 1,75 2,01
Revenu annuel de 75 000 à 100 000 $ 219 1,64 -0,16 0,03 1,51 1,76
Revenu annuel de 100 000 et à 150 000 $ 150 1,65 -0,13 0,13 1,49 1,81
Revenu annuel supérieur à 150 000 $ 49 1,5 -0,28 0,04 1,23 1,76
Figure 24 : Proportion des bénéficiaires indiquant que le prêt a grandement contribué à couvrir le coût de la formation en apprentissage, par groupes de métiers (N=1 083)
Image de la figure 24: la description suit
Version textuelle du figure 24
Catégorie de groupe professionnel Part des bénéficiaires indiquant que le prêt a grandement contribué à couvrir le coût de la formation d'apprenti
Électriciens/électriciennes en construction 78,3 %
Charpentiers/charpentières 80,7 %
Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles 83,7 %
Plombiers/plombières 84,5 %
Soudeurs/soudeuses 86,3 %
Coiffeurs/coiffeuses stylistes 96,5 %
Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage 90,3 %
Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd 82,3 %
Cuisiniers/cuisinières 79,5 %
Mécanique industrielle (mécaniciens/mécaniciennes de chantier) 76,8 %
Électriciens/électriciennes industriels 80,8 %
Autres 77,2 %
Multiples métiers 73,6 %
Un métier 80,9 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 25 : Utilisation du Prêt canadien aux apprentis par métier (N=1 083)
Image de la figure 25: la description suit
Version textuelle du figure 25
Joindre les deux bouts Acheter des livres de formation/des ordinateurs/des uniformes Acheter des outils propres au métier Payer les frais de scolarité et d'autres frais
Électriciens/électriciennes en construction 74,2% 39,8% 23,7% 40,0%
Charpentiers/charpentières 83,0% 26,8% 34,3% 26,7%
Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles 84,3% 38,3% 23,0% 46,7%,
Plombiers/plombières 76,4% 56,6% 27,5% 48,0%
Soudeurs/soudeuses 92,9% 49,3% 38,2% 46,2%
Coiffeurs/coiffeuses stylistes 49,7% 19,2% 39,8% 24,7%
Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage 92,4% 39,9% 16,1% 33,7%
Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd 70,0% 28,2% 16,5% 49,0%
Cuisiniers/cuisinières 23,7% 44,3% 49,8% 73,1%
Mécanique industrielle (mécaniciens/mécaniciennes de chantier) 76,2% 41,0% 31,5% 33,7%
Électriciens/électriciennes industriels 88,4% 65,7% 36,7% 72,7%
Autres 79,9% 29,0% 23,6% 34,0%
Un métier 79,3% 37,0% 25,4% 38,6%
Multiples métiers 83,0% 60,9% 34,2% 59,6%
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 26 : Montant total de la dette selon le sexe
Image de la figure 26: la description suit
Version textuelle du figure 26
Sexe Montant de la dette
Total 5533,85 $
Femmes 5288,70 $
Hommes 5547,92 $
  • Source : EDSC, Données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis
Figure 27 : Degré de satisfaction des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis concernant la prestation de services, par niveau de scolarité (N=1 111)
Image de la figure 27: la description suit
Version textuelle du figure 27
Degré de satisfaction à l'égard de la prestation de services Moins qu'un diplôme d'études secondaires Diplôme d'études secondaires Brèves études collégiales/bref apprentissage Études universitaires partielles Diplôme d'études collégiales/ diplôme d'un programme d'apprentissage Diplôme d'études universitaires
Satisfait de l'information fournie avant de recevoir le prêt 63,6% 67,6% 69,0% 66,7% 75,0% 85,6%
Satisfait du processus de demande 65,1% 77,9% 74,5% 76,9% 85,2% 92,9%
Satisfait de la facilité du processus de demande 69,5% 73,2% 65,3% 75,2% 82,6% 94,3%
Satisfait des mises à jour sur le montant dû 35,5% 44,2% 54,5% 42,7% 44,1% 48,4%
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 28 : Délai d'octroi du prêt par région (délai entre la demande et la réception). (N=1 083)
Image de la figure 28: la description suit
Version textuelle du figure 28
Niveau de rapidité du versement du prêt, par région 1 Atlantique 2 Ontario 3 Prairies 4 C.-B. et territoires
1 – Très insatisfait 1,4 % 1,7 % 1,3 % 1,3 %
2 – Insatisfait 2,9 % 4,1 % 3,2 % 3,4 %
3 - Neutre 15,0 % 17,2 % 12,6 % 9,6 %
4- Satisfait 34,9 % 35,2 % 26,4 % 32,8 %
5- Très satisfait 45,8 % 41,0 % 56,1 % 52,8 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 29 : Pourcentage de bénéficiaires qui ont commencé à rembourser leur prêt selon le statut de leur apprentissage (N=1 083)
Image de la figure 29: la description suit
Version textuelle du figure 29
Statut de l'apprenti Prêt en cours de remboursement Prêt pas en remboursement
Programme abanbonné 56,2 % 32,4 %
Programme terminé 73,5 % 26,5 %
Programme en cours 20,6 % 63,4 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 30 : Étape à laquelle les bénéficiaires commencent à rembourser leur prêt (N=354)
Image de la figure 30: la description suit
Version textuelle du figure 30
Étape Pourcentage d'apprentis qui commencent à rembourser leur prêt
Avant la fin de la formation 9,5 %
Année d'achèvement 33,0 %
Un an après la fin de la formation 39,1 %
Plus d'un an après la fin de la formation 11,8 %
N'a pas répondu 6,6 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Figure 31 : Proportion des bénéficiaires de prêts qui ont commencé à rembourser leur prêt et qui ont recours au Programme d'aide au remboursement
Image de la figure 31: la description suit
Version textuelle du figure 31
Catégorie de groupe professionnel % de bénéficiaires de prêts qui ont fait appel au programme d'aide au remboursement
Électriciens/électriciennes en construction 1,6 %
Charpentiers/charpentières 0,3 %
Mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles 3,1 %
Plombiers/plombières 3,0 %
Soudeurs/soudeuses 2,4 %
Coiffeurs/coiffeuses stylistes 30,0 %
Monteurs/monteuses d'appareils de chauffage 1,2 %
Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd 1,5 %
Cuisiniers/cuisinières 6,4 %
Mécanique industrielle (mécaniciens/mécaniciennes de chantier) 1,4 %
Électriciens/électriciennes industriels 0,0 %
Autres métiers désignés Sceau rouge 1,0 %
Total 1,7 %
  • Source : EDSC, données administratives sur le Prêt canadien aux apprentis
Figure 32 : Proportion des bénéficiaires qui ont utilisé le prêt pour ces articles spécifiques (N=1 083)
Image de la figure 32: la description suit
Version textuelle du figure 32
Le prêt à servi à De 25 000 $ à moins de 50 000 $ De 50 000 $ à moins de 75 000 $ De 75 000 $ à moins de 100 000 $ De 100 000 $ à moins de 150 000 $ 150 000 $ ou plus
Joindre les deux bouts 78,4 % 80,4 % 82,0 % 76,2 % 72,7 %
Rembourser une dette à taux d'intérêt plus élevé 28,9 % 29,0 % 27,0 % 24,3 % 31,3 %
Acheter des livres de formation/des ordinateurs/des uniformes 40,5 % 34,6 % 40,6 % 34,2 % 32,1 %
Acheter des outils propres au métier 27,1 % 26,3 % 26,3 % 21,8 % 27,9 %
Payer les frais de scolarité et d'autres frais 44,2 % 36,5 % 36,5 % 42,9 % 29,4 %
  • Source : EDSC-PRA Inc., Enquête auprès des bénéficiaires du Prêt canadien aux apprentis et des non-bénéficiaires admissibles, 2019
Tableau 7 : Estimations à partir d'un modèle probit avec l'achèvement comme variable dépendante, par sexe
Paramètres Tous les apprentis Hommes Femmes
Nombre d'apprentis 114 685 100 080 14 711
A utilisé le Prêt canadien aux apprentis (n'importe quel nombre de prêts) 0,96*** 0,93*** 0,5
Erreurs-types -0,128 -0,124 -0,524
Nombre de prêts utilisés par apprenti (0,37***) (0,34***) -0,27
Erreurs-types -0,121 -0,117 -0,516
Tableau 8 : Estimations à partir d'un modèle probit avec l'achèvement comme variable dépendante
Paramètres Tous les apprentis Hommes Femmes
Nombre d'observations 451 914 226 357 225 557
Prêt canadien aux apprentis utilisé 18,2*** 15,7*** 17,8***
Erreurs-types -0,012 -0,041 -0,019
Un prêt utilisé (points de pourcentage) 25,3*** 23,5*** 25,3***
Erreurs-types -0,006 -0,007 -0,009
Deux prêts utilisés (points de pourcentage) 31,7*** 37,1*** 18,8***
Erreurs-types -0,023 -0,16 -0,064
Trois prêts utilisés (points de pourcentage) 8,7 -10,6 49,0***
Erreurs-types -0,09 -0,112 -0,013
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :