Recherche en bref – L’indice de cybervulnérabilité

De : Emploi et Développement social Canada

Titre officiel : L’indice de cybervulnérabilité

Auteur du rapport : Firouz Fallahi et Stéphane Gascon

Pourquoi cette étude

Emploi et Développement social Canada (EDSC) est déterminé à améliorer ses services aux Canadiens en offrant des services selon des approches modernes. Par conséquent, le Ministère a considérablement amélioré les services numériques et en ligne au cours des dernières années. Il n’en demeure pas moins que certaines personnes peuvent être confrontées à des obstacles relatifs à l’utilisation des services en ligne. Il s’agit de personnes cybervulnérables. Ces personnes pourraient avoir du mal à obtenir des services si d’autres modes de prestation adaptés à leurs besoins n’existaient pas. Pour aider à servir l’ensemble de la population, nous devons donc :

Ce que nous avons fait

L’indice de cybervulnérabilité cherche à mesurer le degré de cybervulnérabilité au pays. Cet outil résume en un seul score trois dimensions clés de la cybervulnérabilité. Ces trois dimensions reflètent la mesure dans laquelle les particuliers ont :

Pour élaborer l’indice de cybervulnérabilité, les chercheurs d’EDSC se sont inspirés de pratiques exemplaires provenant d’autres pays. Les chercheurs ont utilisé les données de Statistique Canada :

Ensuite, ils ont calculé le score de l’indice de cybervulnérabilité pour chaque Canadien âgé de 16 ans et plus.

Les scores de cybervulnérabilité vont de 0 à 100, où 0 signifie une vulnérabilité inexistante et 100 signifie une vulnérabilité extrême. En d’autres mots, les scores élevés représentent des taux de cybervulnérabilité plus élevés. Le Ministère a combiné les scores de cybervulnérabilité individuels et les a analysés pour :

Il est également possible d’examiner la variation du degré de cybervulnérabilité entre les zones urbaines et rurales, entre les provinces ainsi qu’entre d’autres zones géographiques types telles que les sous-divisions de recensement. Enfin, le Ministère a calculé le score de cybervulnérabilité des personnes vivant à moins de 50 km de chaque bureau de Service Canada. Il a créé différentes cartes géographiques pour illustrer les résultats.

Les cartes aident à expliquer les résultats afin de permettre les analyses politiques significatives et pertinentes.

Ce que nous avons trouvé

Cette recherche montre que :

Ce que cela signifie

Les résultats de cette recherche permettront d’améliorer la prestation de services et les politiques numériques au moyen des mesures suivantes :

Dans l’ensemble, les résultats montrent qu’une stratégie uniforme ne fonctionnera pas dans la prestation de services numériques.

Contactez-nous

Direction générale des politiques stratégiques et de service, Direction de la politique et de la stratégie de service, Division de la recherche sur le service

Courriel : ESDC.NC.SSPB.RESEARCH-RECHERCHE.DGPSS.CN.EDSC@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :