Recherche en bref - Attitudes des jeunes canadiens à l’égard des métiers

De: Emploi et Développement social Canada

Titre officiel: Attitudes des jeunes canadiens à l'égard des métiers: résultats du PISA 2015

Auteur du rapport: Marie-Anne Deussing

Pourquoi cette étude

Il est à craindre que l'offre de travailleurs dans les métiers ne soit pas à la hauteur de la demande de l'économie. Les données du recensement suggèrent que la main-d'œuvre vieillit plus rapidement dans les métiers. En même temps, de nombreux élèves du secondaire ne voient pas la formation d’apprenti comme première voie d'accès au marché du travail. La perception qu'ont les jeunes des carrières dans les métiers est un facteur qui pourrait expliquer la réticence de certains à suivre une formation d’apprenti.

Ce que nous avons fait

Dans cette étude, on a examiné les facteurs associés au projet d'un étudiant de faire carrière dans les métiers. On utilise les données du questionnaire sur les attitudes des jeunes à l'égard des métiers (AJEM) du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) 2015. Les facteurs d'intérêt particulier comprennent les caractéristiques personnelles des étudiants et leur perception des attitudes de leurs parents sur les carrières dans les métiers. On examine aussi l'influence des différentes sources d'information consultées par les étudiants. L'analyse a été menée séparément pour les garçons et les filles. 

Ce que nous avons trouvé

Les résultats indiquent dans l’ensemble un faible niveau d’intérêt pour la poursuite d’une carrière dans les métiers chez les élèves du secondaire. Les étudiants canadiens intéressés par un emploi dans les métiers sont pour la plupart des non-immigrants et de sexe masculin (les répondants se sont identifiés être de sexe masculin ou féminin uniquement). Il s'agit aussi d'étudiants avec de faibles compétences en mathématiques et en lecture. En même temps, peu de parents et d'enseignants ont encouragé les jeunes à envisager les métiers spécialisés. 

Pour les garçons, les caractéristiques personnelles suivantes signifiaient qu'il était peu probable qu’ils poursuivent une carrière dans les métiers :

  • avoir de solides compétences en lecture;
  • appartenir à une famille favorisée sur le plan socio-économique;
  • d’être issu de l’immigration;
  • s’identifier comme autochtone;
  • avoir un plus grand sentiment d'appartenance à la communauté scolaire.

Pour les filles, ces caractéristiques n'avaient pas d'importance.

De plus, plusieurs ressources fournies à l'école ont eu un effet positif sur la probabilité de travailler dans les métiers. Pour les garçons comme pour les filles, il s'agit notamment de

  • parler à quelqu'un qui travaille dans les métiers;
  • parler à un enseignant.

Les garçons étaient également plus susceptibles d’envisager une carrière dans les métiers s'ils s’avaient visité un chantier. Ils sont moins susceptibles d’envisager une carrière dans les métiers s'ils avaient parlé à un(e) conseiller(ère) en orientation professionnelle. De plus, on a constaté que les conseils en matière de carrière donnés par les parents jouent un rôle. Les étudiants étaient plus susceptibles d’envisager une carrière dans les métiers si leurs parents les y avaient encouragés. Le contraire était vrai si leurs parents les avaient découragés.

Ce que cela signifie

Les métiers spécialisés requièrent des niveaux élevés de numératie et de littératie. Les résultats montrent que les étudiants qui envisagent d'exercer un métier ont souvent des compétences nettement inférieures en mathématiques et en lecture. De plus, les parents sont plus susceptibles d'encourager les étudiants ayant des résultats en mathématiques inférieurs à exercer un métier. La formation en compétences essentielles peut contribuer à garantir que ceux qui choisissent de faire carrière dans les métiers spécialisés soient en mesure de réussir une formation d’apprenti.

Contactez-nous

Direction générale des politiques stratégiques et de service, Politique économique, Recherche sur le marché du travail et les compétences

Email: esdc.nc.sspb.research-recherche.dgpss.cn.edsc@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :