Recherche en bref - Discrimination intersectionnelle et vieillissement

De : Emploi et Développement social Canada

Titre officiel :  Discrimination intersectionnelle et vieillissement – Revue de la littérature

Auteur du rapport : Dre Sharon Koehn (Sharon Koehn Research Consulting)

Pourquoi cette étude

Les personnes âgées peuvent faire face à des situations injustes en raison de leur âge, et également en raison de leur :

  • sexe;
  • orientation et identité sexuelles;
  • ethnicité;
  • de la position ou de la classe sociale.

La discrimination intersectionnelle se produit lorsque 2 ou plusieurs de ces facteurs agissent ensemble. Ceci créer des formes uniques de discrimination.

Ainsi, les personnes âgées qui font face à de la discrimination intersectionnelle ont tendance à être encore plus marginalisées et à devoir relever des défis uniques.

Cette revue aide à rassembler les preuves nécessaires à un meilleur appui des politiques et des programmes destinés aux aînés. Elle permet de mieux comprendre la discrimination intersectionnelle à laquelle les Canadiens âgés sont confrontés.

Ce que nous avons fait

Nous avons accordé un contrat à la Dre Sharon Koehn afin qu’elle effectue une revue de la littérature portant sur la discrimination intersectionnelle des personnes âgées. Elle a effectué une revue de plus de 200 sources. Elle a présenté un rapport qui résume et analyse cette littérature.

Ce que nous avons trouvé

L’âgisme est une source répandue de discrimination dans la société canadienne. L’étude de la discrimination intersectionelle nous permet :

  • de comprendre les effets combinés de nombreuses formes d’oppression;
  • d’accéder à l’équité dans de multiples contextes associés à l’âgisme.

La discrimination intersectionnelle a une incidence sur les personnes âgées. Les personnes qui sont les plus susceptibles d’être marginalisées à de nombreux moments dans leur vie sont celles qui sont le plus susceptibles de faire face à l’âgisme plus tard dans leur vie.  Les facteurs suivants s’ajoutent aux désavantages qu’ils doivent vivent :

  • la mauvaise santé;
  • un handicap;
  • la pauvreté;
  • l’exclusion sociale.

Les personnes âgées peuvent ressentir la pression à se conformer aux idéaux sociétaux dominants de la beauté et de la condition physique de la jeunesse. Ceci peut mener à de la discrimination et de la stigmatisation. Les femmes, et parfois les hommes gais, sont plus susceptibles de vivre cette pression.

Ce que cela signifie

Cette recherche appuiera notre objectif de bâtir un pays plus inclusif. Elle aidera également notre objectif d’augmenter l’inclusion et les possibilités offertes aux individus à participer aux activités de leurs collectivités.

Contactez-nous

Direction générale de la sécurité du revenu et du développement social, Secrétariat des politiques sur les aînés et les pensions.

Courriel : ESDC.NC.SSPB.RESEARCH-RECHERCHE.DGPSS.CN.EDSC@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :