Carte interactive du programme du bassin du lac Winnipeg

Carte interactive montrant les locations des projets financés du programme du bassin du lac Winnipeg.

Avril 2007 à mars 2012
Année Nom du projet Description Contribution Groupe
2009/2010 Programme d’amélioration riveraine de la rivière Souris Ce programme a permis de réduire l'écoulement d'éléments nutritifs agricoles dans la rivière Souris, grâce à l'utilisation de clôtures, de sources d'abreuvement de rechange pour le bétail et de zones de végétation riveraines. 25 000 $ Turtle Mountain Conservation District
2009/2010 Projet de réduction du phosphore dans le ruisseau Moose Mountain Par l'intermédiaire du projet, on fait la promotion des pratiques de gestion bénéfiques visant à réduire les déversements de polluants agricoles phosphorés et à améliorer la qualité de l'eau. L'ensemencement de plantes fourragères vivaces, la pose de clôtures d'exclusion ainsi que l'utilisation de brise-vents et de systèmes d'alimentation en eau portatifs sont des exemples de pratiques visant à améliorer la qualité de l'eau. Les ententes en matière d'intendance incitent les propriétaires fonciers à convertir leurs terres cultivées en champs de plantes fourragères vivaces, à restaurer les terres humides et à améliorer la gestion du site d'hivernage et de la zone riveraine. On fait la promotion des pratiques de gestion bénéfiques dans l'ensemble des localités situées près du bassin versant par des activités de sensibilisation comme des journées de démonstration sur le terrain, des bulletins destinés au public et des visites à la ferme par des techniciens. 37 250 $ Cornerstone Regional Economic Development Authority
2009/2010 Programme d’amélioration des rives de la rivière Seine Ce programme a permis de réduire l'écoulement d'éléments nutritifs agricoles dans la rivière Seine, grâce à l'utilisation de clôtures, de sources d'abreuvement de rechange pour le bétail et de zones de végétation riveraines. 25 000 $ Seine-Rat River Conservation District
2009/2010 Élaboration d’un budget de phosphore total préliminaire et d’une modélisation de la qualité de l’eau pour le lac des Bois La Lake of the Woods Water Sustainability Foundation et ses partenaires travailleront en collaboration à l'élaboration d'un budget de phosphore et à la modélisation de la qualité de l'eau afin d'aider la prise de décisions en vue de la gestion du phosphore dans le lac et son bassin versant. 135 254 $ Lake of the Woods Water Sustainability Foundation
2009/2010 Renforcer la capacité d’investissement dans l’infrastructure écologique dans le bassin de la rivière Rouge Les municipalités canadiennes et les comtés américains ont discuté ensemble des coûts et des avantages de la restauration des environnements naturels en vue d'améliorer la qualité de l'eau entre les sphères de compétence. 55 000 $ Red River Basin Commission
2009/2010 Modélisation de la qualité de l’eau dans le bassin sud du lac Manitoba L'étude permettra d'améliorer la compréhension de la qualité de l'eau du lac Manitoba et fournira une base pour évaluer les résultats des activités de réduction de l'azote et du phosphore. Elle pourrait également servir à mesurer l'incidence des initiatives en matière d'intendance du lac Winnipeg. 25 000 $ Université du Manitoba
2009/2010 Projet communautaire de mesures environnementales visant l'élimination des nutriments dans le ruisseau Dead Horse à Morden – Projet CLEANER Le programme complet d'échantillonnage et d'analyse d'eau sert à déterminer et à surveiller les sources de phosphore et d'azote le long du ruisseau Dead Horse, de la rivière aux Prunes et de la rivière Rouge près de Morden, au Manitoba. Des étudiants de premier cycle de l'Université et des étudiants du secondaire participeront aux produits et aux pratiques de recherche afin de potentiellement réduire la quantité de phosphore et d'azote dans ces cours d'eau. Les étudiants déploieront également des efforts en matière de marketing socio-communautaire afin d'encourager les habitants de la région de Morden à déverser moins de phosphore et d'azote dans les systèmes d'égouts pluviaux et d'eaux usées de la ville. 109 372 $ Université de Winnipeg
2009/2010 Élaboration d’un modèle/bassin hydrographique expérimental représentatif de la région de fondrières des Prairies du Manitoba Canards Illimités et ses partenaires établissent un réseau de surveillance du bassin hydrographique ainsi qu'une modélisation de la qualité de l'eau qui pourrait être utilisée pour affecter une valeur monétaire à la restauration des marécages. 391 464 $ Ducks Unlimited Canada
2009/2010 Projet d’amélioration de la qualité de l’eau de la rivière Qu’Appelle Ce programme a permis de réduire l'écoulement d'éléments nutritifs agricoles dans un délaissé saisonnier de la rivière Assiniboine supérieure, grâce à l'utilisation de clôtures, de sources d'abreuvement de rechange pour le bétail et de zones de végétation riveraines. 4 300 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2009/2010 Systèmes de bassins d’eaux d’égout en climat froid Le projet a pour but d'adapter un système de bassins d'eaux d'égout au climat du Manitoba au moyen de structure de serre modifiée. 132 767 $ Spectrum Scientific Inc.
2009/2010 Faire progresser les efforts de restauration des marécages de Netley-Libau Le projet fera la promotion des avantages de la réduction des éléments nutritifs aux fins de la restauration des marécages, auprès des intervenants communautaires. Il a également pour but de développer le projet de recherche sur les marécages de Netley-Libau de l'Institut international du développement durable. 44 000 $ Institut international du développement durable
2009/2010 Durabilité de l’irrigation des eaux usées municipales dans la région d’Interlake au Manitoba comme moyen de réduction des concentrations d’azote et de phosphore dans le lac Winnipeg Dans le cadre du projet, on a évalué l'irrigation des eaux usées comme option de rechange au déversement des eaux usées directement dans les cours d'eau menant au lac Winnipeg. Le projet comprend trois démonstrations à court terme sur le terrain de l'irrigation des eaux usées, des groupes de discussion avec les représentants des conseils municipaux sur l'irrigation des eaux usées et un sondage effectué auprès des résidents locaux afin d'évaluer leur opinion au sujet de la réutilisation des eaux usées au sein de leur collectivité. 6 257 $ East Interlake Conservation District
2009/2010 Programme de réduction des nutriments provenant de sources non ponctuelles à la rivière Icelandic et au ruisseau de la baie Washow Ce programme permettra de réduire l'écoulement d'éléments nutritifs agricoles dans la rivière Icelandic et le ruisseau de la baie Washow, grâce à l'utilisation de clôtures, de sources d'abreuvement de rechange pour le bétail et de zones de végétation riveraines. 25 000 $ East Interlake Conservation District
2009/2010 Réaliser une restauration efficace des marécages dans le bassin hydrographique de la rivière Assiniboine Le projet a pour but d'améliorer la qualité de l'eau de source dans la rivière Assiniboine et ses tributaires, ce qui, en définitive, accroîtra la qualité de l'eau qui s'écoule en aval dans le lac Winnipeg. 139 400 $ Assiniboine Watershed Stewardship Association Inc.
2009/2010 Projet de restauration riveraine de l’autorité de la vallée de Meewasin Le projet a permis d'améliorer la qualité de l'eau de la rivière Saskatchewan Sud et du lac Winnipeg grâce à la restauration de la végétation naturelle sur les terres riveraines endommagées, et par la sensibilisation du public à l'importance des zones riveraines pour l'écologie de la rivière. 21 608 $ Meewasin Valley Authority
2010/2011 Bassin versant de la rivière Pembina – Plan de gestion intégrée des bassins versants Le Pembina Valley Conservation District demande aux propriétaires fonciers à proximité du lac Rock et du lac Killarney de réduire les déversements d'éléments nutritifs et l'érosion des berges en limitant l'accès des bovins aux voies d'eau qui mènent jusqu'au lac Winnipeg. De plus, un barrage de rétention d'eau sera construit au-dessus de la ravine en érosion, à proximité du lac Rock, dans le but de réduire l'écoulement des sédiments dans les sources d'eau potable et dans les voies d'eau plus importantes pénétrant dans le lac Winnipeg. 25 000 $ Pembina Valley Conservation District
2010/2011 Empêcher l'écoulement d'éléments nutritifs provenant du bétail dans la rivière Souris L'Assiniboine Hills Conservation District installe des clôtures et développe des sites d'hivernage pour les bovins, ainsi que des brise-vents portatifs et des pâturages de fauchée le long de la rivière Souris. Ces pratiques de gestion avantageuses réduisent grandement les déversements d'éléments nutritifs tels le phosphore et l'azote dans cet affluent du lac Winnipeg. 12 300 $ Assiniboine Hills Conservation District
2010/2011 Gestion des éléments nutritifs grâce à la gestion du bétail Le Assiniboine Hills Conservation District travaille de concert avec les propriétaires fonciers et les exploitants de bétail dans le but de développer trois sites de gestion des rives dans le but de réduire l'écoulement d'éléments nutritifs dans le lac Winnipeg grâce à des pratiques telles que : clôturage pour empêcher au bétail d'accéder aux criques, sites d'abreuvement et de survie hivernale alternatifs situés à distance des rives. 22 500 $ Assiniboine Hills Conservation District
2010/2011 Programme d'amélioration de la qualité de l'eau du lac des Bois L'Anishinaabeg of Kabapikotawangag Resource Council et ses partenaires identifient les sources d'écoulement d'éléments nutritifs et les empêchent d'atteindre le lac des Bois. En plus d'analyser et de prioriser des sites en vue d'améliorations éventuelles de la qualité de l'eau, les responsables du projet éduquent la collectivité afin que les résidents sachent comment ils peuvent contribuer à améliorer la qualité de l'eau. 12 050 $ Anishinaabeg of Kabapikotawangag Resource Council Inc
2010/2011 Projet de réduction des éléments nutritifs du lac Wahtopanah Le Little Saskatchewan River Conservation District et les propriétaires fonciers travaillent de concert dans le but de réduire les déversements de phosphore dans le lac Winnipeg en identifiant et en rétablissant les régions littorales principales le long du lac Wahtopanah. Ensemble, ils améliorent la qualité de l'eau dans ces secteurs grâce à des pratiques de gestions avantageuses comme la plantation de zones tampon rivulaires et de voies d'eau gazonnées, l'installation de systèmes d'abreuvement hors site et la construction de bassins de rétention. 25 000 $ Little Saskatchewan River Conservation District
2010/2011 Rejet dans l'égout - Un paysage modèle; utilisation de plantes et de systèmes naturels pour le nettoyage de notre eau Rivers West Red River Corridor Inc. et ses partenaires travaillent à la conception et à la construction d'un « jardin de pluie » ou système de biorétention qui filtre l'écoulement d'averse grâce à un aménagement paysager semblable à celui qu'on retrouve dans les écosystèmes forestiers. Le projet encourage aussi la participation de la communauté et des écoles, et leur permet d'en apprendre plus sur les défis liés à la qualité d'eau auquel le lac Winnipeg fait face. 46 014 $ Rivers West Red River Corridor Inc.
2010/2011 Développement d'un processus pour l'élaboration d'un programme de rétablissement et de gestion de la végétation des terres humides axé sur l'alpiste roseau (Phalaris arundinacea) : Une étude de cas de Parkland Mews L'Université du Manitoba dirige une recherche ayant pour but de minimiser l'écart des savoirs dans le contrôle de l'espèce invasive qu'est l'alpiste roseau. Les résultats de la recherche examineront l'efficacité des cellules de zones humides construites pour empêcher les déversements d'éléments nutritifs et détermineront le lien entre l'augmentation des déversements d'azote et de phosphore et l'alpiste roseau. 13 000 $ Université du Manitoba
2010/2011 Élimination et récupération durable des éléments nutritifs des eaux usées L'Université du Manitoba développe une méthode pour le traitement des eaux usées municipales grâce à un procédé biologique innovateur qui réduit les déversements d'éléments nutritifs dans le lac Winnipeg, tout en permettant la récupération du phosphore -- une ressource économique de valeur. Les résultats de ce projet seront utilisés pour réaliser une étude pilote à l'usine de traitement des eaux usées de Winnipeg South End. 36 000 $ Université du Manitoba
2010/2011 Élimination améliorée des éléments nutritifs, des micropolluants organiques et de la toxicité des étangs d'eaux usées et des eaux de Morden et de Winkler grâce aux microcosmes de zones humides construites par manipulation L'Université de Winnipeg cherche à découvrir les avantages de l'utilisation des zones humides construites pour éliminer les éléments nutritifs tels le phosphore et l'azote, ainsi que d'autres substances toxiques, des eaux usées rurales. 148 760 $ Université de Winnipeg
2010/2011 Projet de rétention des eaux de la crique Beaver Le Upper Assiniboine River Conservation District travaille avec ses partenaires dans le but de créer un barrage qui réduira les inondations saisonnières locales et l'écoulement des éléments nutritifs dans le bassin versant de la crique Beaver. Le barrage permettra de capturer l'eau au début du printemps qui pourra alors s'infiltrer lentement dans les sols environnants pour recharger les eaux souterraines locales et augmenter l'écoulement vers un important habitat de poissons en aval. 4 000 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2010/2011 Projet de réduction des éléments nutritifs de la rivière Upper Oak ne provenant pas de sources ponctuelles Le Upper Assiniboine River Conservation District et les propriétaires fonciers réduisent les déversements de phosphore dans le lac Winnipeg en identifiant et en rétablissant des régions littorales principales le long du sous-bassin-versant de la rivière Upper Oak. Ils rétablissent également la couverture végétale vivace dans ces régions dans le but de réduire l'érosion et l'écoulement de sédiments, de réduire les déversements d'éléments nutritifs dans le lac Winnipeg, et pour le bénéfice des écosystèmes aquatiques locaux. 25 000 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2010/2011 Projet de gestion des eaux de surface des criques Thunder et Silver Le Upper Assiniboine River Conservation District travaille de concert avec les propriétaires fonciers dans le but de sélectionner des zones de restauration prioritaires le long de la crique Thunder et de la crique Silver. Grâce à des pratiques de gestion avantageuses telles la reconstruction des zones humides, la construction de bassins de rétention d'eau et le développement de structures d'érosion, leurs efforts limitent les déversements d'éléments nutritifs et réduisent les répercussions des inondations locales. 25 000 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2010/2011 Système de lagune d'eaux usées construites pour la rivière Dog Moose Jaw River Watershed Stewards et ses partenaires travaillent à la création d'un système de lagune des eaux usées qui rétablira les communautés de plantes indigènes et fournira un écosystème aquatique plus sain en aval. 25 000 $ Moose Jaw River Watershed Stewards Inc.
2010/2011 Détermination paléolimnologique des changements de qualité de l'eau du lac Winnipeg pour utilisation comme objectifs de gestion et de restauration Sept chercheurs de quatre universités travaillent en collaboration dans le but de créer un registre à long terme des changements de qualité d'eau historiques à l'intérieur du bassin nord du lac Winnipeg. Cette recherche a pour objectif de documenter les tendances du passé et les changements récents tels les augmentations de cyanobactéries potentiellement toxiques dans les niveaux d'azote, de phosphore et de carbone des lacs. Cette recherche aidera les décideurs à établir des objectifs pertinents d'un point de vue écologique pour la réduction des éléments nutritifs, mais aussi pour la gestion et la protection du lac Winnipeg dans l'avenir. 126 163 $ Université de Régina
2010/2011 Campagne des amis du lac Les maires et préfets du bassin sud du lac Winnipeg réduisent les apports d'éléments nutritifs dans le lac Winnipeg en informant les consommateurs, mais aussi en leur enseignant à choisir les produits qui représentent le meilleur choix d'un point de vue environnemental, pour le lac Winnipeg. Dans le cadre de ce projet, la campagne d'étiquetage « It’s Lake Friendly » identifie les produits qui constituent de meilleurs choix, d'un point de vue environnemental, pour la réduction de l'apport d'éléments nutritifs au lac Winnipeg. 241 520 $ Lake Winnipeg South Basin Mayors and Reeves Inc.
2010/2011 Projet de réduction des éléments nutritifs et de remise en valeur de l'habitat Le West Interlake Watershed Conservation District améliore la qualité de l'eau locale en empêchant l'accès du bétail à trois criques grâce à l'installation de clôtures d'exclusion, de système d'abreuvement et de passages de bétail hors site, mais aussi en remettant en état les zones de végétation des berges. 12 500 $ West Interlake Watershed Conservation District
2010/2011 Évaluation de la relation entre les déversements de fer ferreux interne et la formation d'efflorescence de cyanobactéries dans le lac Winnipeg L'Université York cherche à déterminer comment les taux de charge et les quantités de fer ferreux interne et d'autres sédiments peuvent contribuer à prédire la formation d'efflorescence algale de cyanobactéries dans le lac Winnipeg. 24 800 $ York University
2011/2012 Programme d’assainissement des zones riveraines des rivières Pembina et Long Le District de conservation de Turtle Mountain (TMCD) incite les gestionnaires de terrains riverains situés le long des rivières Pembina et Long, au Manitoba, à adopter des pratiques agricoles qui contribueront à améliorer la qualité de l’eau et l’intégrité des rives locales. Ces pratiques de gestion bénéfiques en agriculture comprennent l’installation de clôtures restreignant l’accès des bovins et d’abreuvoirs éloignés ainsi que le rétablissement de la végétation riveraine comme zone « tampon » pour la prévention de l’érosion. 20 000 $ Turtle Mountain Conservation District
2011/2012 Conservation riveraine au site historique de La Fourche Les dirigeants de la Forks Renewal Corporation s’efforcent d’améliorer la qualité de l’eau s’écoulant dans le lac Winnipeg en restaurant un habitat riverain situé sur environ deux acres le long de la rive de la rivière Assiniboine, sur le site historique de La Fourche, à Winnipeg, au Manitoba. 40 000 $ The Forks Renewal Corporation
2011/2012 Utilisation efficace des zones riveraines pour filtrer les sédiments et le phosphore L’Université du Manitoba entreprendra une étude exhaustive sur l’utilisation des zones riveraines pour filtrer les sédiments et le phosphore qui entrent dans les cours d’eau en provenance des terres agricoles. Les données des études précédentes sur le bassin du lac Winnipeg sont analysées et enrichies par les recherches sur le terrain menées de façon continue. Les résultats finaux fourniront aux décideurs les renseignements dont ils ont besoin pour déterminer si les zones riveraines peuvent être utilisées pour empêcher les nutriants d’entrer dans le lac Winnipeg et dans son bassin. 99 600 $ Université du Manitoba
2011/2012 Processus novateur pour l’amélioration de la récupération du phosphore de la boue L’Université du Manitoba mène de nouvelles recherches sur l’utilisation potentielle de réacteurs de traitement de l’eau pour la récupération du phosphore des boues résiduaires. Les résultats de cette étude novatrice seront mis à l’essai dans le cadre d’une expérience à l’usine de traitement des eaux usées de l’extrémité sud de la ville de Winnipeg. 26 000 $ Université du Manitoba
2011/2012 Initiative d’assainissement riverain Le Whitemud Watershed Conservation Districtprotège la qualité de l’eau du lac Winnipeg en améliorant la santé, la longévité et l’efficacité des zones tampons riveraines le long de la rivière Whitemud. Les responsables du projet construisent des clôtures restreignant l’accès des bovins, pour les empêcher d’endommager les rives et de polluer l’eau, restaurent les zones tampons riveraines, en utilisant des matériaux naturels et des plantes indigènes, et collaborent avec les propriétaires fonciers pour assurer la protection future de la zone riveraine et de la qualité de son eau. 20 000 $ Whitemud Watershed Conservation District
2011/2012 Inventaire d’un habitat sensible et mappage d’une zone intertidale du bassin sud du lac Winnipeg Les zones intertidales sont souvent très touchées par les activités humaines et jouent un rôle clé dans la santé et la vitalité du lac Winnipeg. La Fondation du lac Winnipeg recueille des photographies aériennes et mène des recherches sur le terrain sur les écosystèmes le long du bassin sud de la zone intertidale du lac Winnipeg. Ces renseignements fourniront aux décideurs, aux planificateurs, aux promoteurs, aux propriétaires fonciers et aux organismes gouvernementaux les outils dont ils ont besoin pour prendre des décisions concernant l’utilisation durable du rivage. 107 450 $ Lake Winnipeg Foundation
2011/2012 Initiative de restauration et de préservation des terres humides Le East Interlake Conservation District (EICD) collabore avec les propriétaires fonciers dans les endroits où des terres humides sont à risque, afin de favoriser la signature d’ententes de conservation avec l’EICD et la Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba. Ces ententes visent à protéger ces terres contre l’exploitation future et à empêcher d’autres nutriants agricoles d’entrer dans le lac Winnipeg par ces sites. 26 000 $ East Interlake Conservation District
2011/2012 Projet de gestion durable du bétail de la Première nation Peguis Pour améliorer la qualité de l’eau sur les terres de la Première nation Peguis, le Centre forIndigenous Environmental Resources (CIER) collabore avec un producteur communautaire à la création d’un nouveau système de gestion conçu pour épandre plus efficacement le fumier de bovins, ce qui améliorera la productivité agricole et réduira les écoulements de surface ainsi que la quantité de nutriants qui entrent dans le bassin local. Le CIER conseille aussi le producteur dans le cadre des changements opérationnels en l’encourageant à adopter des techniques comme la rotation du bétail, l’installation de clôtures afin de restreindre l’accès du bétail et d’autres pratiques de gestion bénéfiques en agriculture. 15 000 $ Centre for Indigenous Environmental Resources
2011/2012 Réduction des nutriants dans les sols érodables cultivés en permanence Le Swan Lake Watershed Conservation District (SLWCD) collabore avec les propriétaires fonciers du sud-ouest du Manitoba afin de prévenir les pertes de terre végétale et les effets négatifs qu’elles ont sur la qualité de l’eau souterraine. Le SLWCD et les propriétaires fonciers construisent ensemble des canaux réducteurs de débit qui contribueront à rétablir les zones végétales naturelles dans les terres cultivables vulnérables à l’érosion et aux pertes de sol. 25 000 $ Swan Lake Watershed Conservation District
Avril 2012 à mars 2017
Année Nom du projet Description Contribution Groupe
2013/2014 Réalisation d'un programme de mesures incitatives destiné aux propriétaires fonciers aux fins de la restauration de terres humides Le projet mènera à la restauration d'un maximum de 20 terres humides importantes près de la rivière Souris et à la passation de contrats avec des propriétaires fonciers locaux afin d'assurer la protection de ces zones durant les 10 prochaines années. 87 000 $ Upper Souris Watershed Association Inc.
2013/2014 Projet de restauration de terres humides au Manitoba Le projet mettra en œuvre un programme de partenariat avec les propriétaires fonciers en vue de restaurer 648 hectares de terres humides drainées, répartis dans 3 bassins versants du sud-ouest du Manitoba, et de réduire les charges de polluants phosphorés qui pénètrent dans le lac Winnipeg. 720 000 $ Manitoba Habitat Heritage Corporation
2013/2014 Conception et gestion de zones riveraines pour filtrer le phosphore et les sédiments Ce projet permettra d'accroître la compréhension de la manière dont le phosphore et d'autres sédiments agricoles filtrent dans les voies d'eau, et de créer, avec l'aide de propriétaires fonciers, des zones tampons sur les berges qui sont plus efficaces pour la prévention de l'écoulement de nutriants. 147 500 $ University of Northern British Columbia
2013/2014 Établissement de sites pilotes pour des initiatives innovatrices de gestion des eaux de surface et des nutriments dans des fermes Ce projet permettra d'étudier différentes pratiques de gestion constructives pour la rétention et la réutilisation des eaux de ruissellement au profit de l'agriculture, et pour la prévention de la libération de nutriants en aval, dans le lac Winnipeg. 401 074 $ Manitoba Conservation Districts Association
2013/2014 Programme de réduction du phosphore à Pipestone : Mise en œuvre de pratiques de gestion bénéfiques et mesure de leur efficacité Ce projet permettra d'enseigner aux producteurs locaux des pratiques de gestion bénéfiques et de réduire les nutriants qui pénètrent dans le lac Winnipeg grâce à la restauration de 25 terres humides drainées dans le passé, et à la conversion de plus de 280 hectares de terres cultivées en culture fourragère vivace dans le bassin versant inférieur de la Souris. 138 000 $ Lower Souris Watershed Committee Inc.
2013/2014 Massette et nouvelle biomasse : capture de nutriants et réhabilitation par la transformation d'un flux de déchets/polluants en un apport dans la bioéconomie durable du Manitoba Ce projet montre les avantages environnementaux et économiques de la récolte de massettes afin de capter et de réhabiliter les polluants phosphorés qui auraient autrement pénétré dans le lac Winnipeg. 180 000 $ Institut international du développement durable
2013/2014 Aire de gestion du bassin versant du lac Pelly's Ce projet permettra d'ériger des structures de rétention de l'eau et protégera les terres humides et les berges afin de réduire l'écoulement printanier et de limiter l'entrée de charges de polluants phosphorés dans les 255 hectares de terrain du secteur de La Salle-Redboine. 126 000 $ La Salle-Redboine Conservation District
2013/2014 Lagune d'épuration de Niverville : Étude de solutions de rechange pour la biorestauration Le projet permettra d'étudier et d'évaluer la faisabilité de l'assainissement des biosolides (boues) dans les lagunes d'eaux usées déclassés par le traitement « in situ » utilisant des méthodes phyto et bio-restauration. 149 056 $ Ville de Niverville
2013/2014 Rivage modèle du centre des découvertes du lac des Bois Ce projet vise à ériger 265 mètres de rivage interactif qui éduqueront et habiliteront le grand public à prévenir les effets néfastes de la charge de nutriants en faisant des choix de consommation éclairés et en prenant des mesures positives pour réduire la quantité de nutriants qui pénètrent dans le lac Winnipeg. 29 636 $ Lake of the Woods Development Commission
2013/2014 Gestion des sédiments dans les cours d’eau de surface pour réduire la charge en phosphore dans le lac Winnipeg Ce projet de recherche permettra de déceler les aires de fortes concentrations de nutriants à l'intérieur du bassin de la rivière Rouge et de celui de la rivière Winnipeg, et de formuler des recommandations sur les pratiques de gestion à adopter pour favoriser la prévention et la réduction de la pénétration de nutriants dans ces affluents du lac Winnipeg. 38 143 $ Université du Manitoba
2013/2014 Mise sur pied d'un indicateur de risque pour cerner les sols enclins à rejeter du phosphore lors d'inondations prolongées Ce projet vise à trouver des indicateurs de risque pour les sols enclins à rejeter de grandes quantités de phosphore dans l'eau de ruissellement qui pénètre dans le lac Winnipeg par la région des lacs du Manitoba et le bassin versant de la rivière Rouge. 109 200 $ Université de Winnipeg
2013/2014 Conception d'un outil de simulation pour déterminer les zones prioritaires de conservation et de restauration de terres humides Le projet mènera à la mise au point d'un outil de simulation qui permettra aux chercheurs d'examiner et de mesurer les effets néfastes potentiels de différentes méthodes de restauration et de conservation des terres humides dans une variété de paysages, et de déterminer les zones où entreprendre en priorité les prochaines activités de restauration. 53 475 $ Université du Manitoba
2013/2014 Évaluation des sources ponctuelles municipales de nutriments dans le bassin de la rivière Assiniboine et réduction des nutriments Ce projet, exécuté avec l'administration locale et des membres de la collectivité, vise à évaluer 32 sites recélant des eaux usées, à faire la démonstration de méthodes de diversion potentielle de l'eau de surface qui pénètre dans le lac Winnipeg, et à réutiliser cette eau riche en nutriants pour la croissance économique de la région. 28 163 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2013/2014 Programme de stockage de l'eau de surface dans le bassin de la rivière Whitemud Le projet vise à construire trois projets de stockage temporaire des eaux le long de la rivière Whitemud, ce qui créera des terres humides ou permettra de restaurer jusqu'à 40 hectares de terres humides précédemment drainées. 36 000 $ Whitemud Watershed Conservation District
2013/2014 Pratiques et actions écolacustres – À nous d’agir Ce projet servira à améliorer la qualité de l'eau du lac Winnipeg grâce à une sensibilisation publique et à la promotion d'un comportement favorable au lac qui entraîneront une amélioration de la santé environnementale, économique et sociétale du bassin versant du lac Winnipeg. 210 000 $ Lake Winnipeg South Basin Mayors and Reeves Inc.
2013/2014 Restauration de terres humides (programme de deux ans) dans le bassin versant de la rivière Assiniboine Ce projet, exécuté en collaboration avec des propriétaires fonciers du bassin versant de l'Assiniboine, tirera une valeur pécuniaire de la restauration de terres humides qui avaient été drainées. L'objectif consiste à restaurer jusqu'à 150 terres humides, réparties sur plus de 61 hectares, pour une réduction totale possible de la charge des polluants phosphorés de l'ordre de 1 215 kg par année. 230 000 $ Assiniboine Watershed Stewardship Association Inc.
2013/2014 Barrages en terre pour le stockage de l'eau et la maîtrise de l'érosion Ce projet vise à superviser la construction de deux barrages en terre qui réduiront la quantité de nutriants qui pénètrent dans le lac Winnipeg grâce à la rétention de 800 hectares d'eau de surface dans le bassin versant du lac Swan. 53 000 $ Swan Lake Watershed Conservation District
2013/2014 Quantification de la charge interne en phosphore dans le lac Winnipeg pour y améliorer les budgets de phosphore Ce projet vise à étudier la manière de mesurer et d'évaluer le phosphore présent dans le lac Winnipeg, afin de faciliter la prise de décisions concernant la gestion à venir des nutriants. 28 000 $ Freshwater Research
2014/2015 Programme de biens et services écologiques du district de conservation de Turtle Mountain – Phase 1 La phase 1 du programme de biens et services écologiques du district de conservation visera à dresser un inventaire des drains, des terres humides (catégories 2 à 5) et des zones de conservation d'eau présents dans le sous bassin versant du lac Whitewater et du ruisseau Elgin. Une série d'ateliers sera organisée pour aider la collecte d'information et promouvoir le concept du programme de biens et services écologiques. Les renseignements collectés au cours de la phase 1 seront analysés afin de déterminer la faisabilité de la poursuite du programme de biens et services écologiques. 41 000 $ Turtle Mountain Conservation District
2014/2015 Projet d’assainissement de South Central Eco Institute L'organisation South Central Eco Institute (SCEI) est un programme de collecte de données qui offre aux étudiants la possibilité de travailler avec des partenaires du District de la conservation dans la recherche et la surveillance d'une variété de projets de réduction du phosphore et d'amélioration générale des bassins versants. La SCEI représente un réseau de partenaires issus du monde universitaire, du milieu du développement, des districts de conservation et des agences écoenvironnementales. Chaque printemps et automne, des étudiants et des membres du personnel reçoivent la formation et l'équipement nécessaires pour recueillir des renseignements sur la qualité de l'eau. 27 000 $ Prairie Spirit School Division
2014/2015 Réduire et utiliser les nutriments dans le bassin versant modèle du ruisseau Tobacco Le projet portera sur la construction et l'évaluation d'un réseau consolidé de structures de rétention d'eau dans l'ensemble du modèle de bassin versant du ruisseau Tobacco. Les structures créeront, préserveront et conserveront un minimum de 30 acres de terres humides et seront conçues pour conserver les nutriments et limiter les ruissellements du printemps afin de réduire les inondations en aval. Des conceptions modifiées et actuelles de petits barrages, de bassins de rétention, de terres humides et de fossés seront évaluées pour le contrôle des inondations, l'atténuation des nutriments et l'acceptation par les fermiers. 90 000 $ Deerwood Soil and Water Management Association
2014/2015 Amélioration de la santé des rives par l'intermédiaire d'améliorations à la gestion du pâturage Le projet vise à améliorer les pratiques de gestion de pâturage des éleveurs de bétail dans les bassins versants de la rivière Oldman et de la rivière Battle. Il comporte un ensemble d'activités d'éducation et d'intendance, conçues pour accroître les connaissances, tout en élaborant des plans de gestion de pâturage et des stratégies de mise en œuvre détaillés. Des évaluations de la santé des rives serviront à déterminer les enjeux et à trouver les solutions requises. L'installation de clôtures à bétail et de systèmes d'abreuvement de remplacement ainsi que la plantation d'arbres et d'arbustes indigènes font partie des pratiques de gestion bénéfiques qui seront mises en œuvre. 78 900 $ Cows and Fish (Alberta Riparian Habitat Management Society)
2014/2015 Projet d'enchère de conservation du Manitoba Des enchères de conservation auront lieu partout au sud du Manitoba afin d'offrir des occasions aux propriétaires de terres de conserver, d'améliorer et de restaurer des écosystèmes et des terres humides prioritaires. L'enchère est un processus volontaire dans le cadre duquel les propriétaires de terres soumettent une proposition (ou une soumission) afin de conclure une entente de conservation ou des pratiques de gestion bénéfiques pour leurs terres. Les pratiques de gestion bénéfiques offertes seront spécialement adaptées à chaque lieu d'enchère afin de répondre aux besoins locaux. Des ateliers seront organisés afin d'offrir plus de renseignements sur le processus d'enchère. 100 000 $ Manitoba Agriculture, Food and Rural Development
2014/2015 Améliorer un bassin versant du Manitoba à l'aide des Services de diversification des modes d'occupation des sols Les Services de diversification des modes d'occupation des sols représentent un programme de conservation fondé sur l'incitation, dirigé par une collectivité et réalisé par les agriculteurs qui offre des biens et services écologiques sur les terres privées. Il vise à restaurer, à améliorer, à créer et à conserver les terres humides, à clôturer les zones riveraines, à installer des systèmes d'arrosage hors du site, à restaurer les bandes tampons, à convertir les terres cultivées marginales en pâturages et à planter des rideaux abri. La réduction totale de phosphore résultant de ces projets est estimée à 1 775 kg par année. 100 000 $ Delta Waterfowl Foundation
2014/2015 Réduction des nutriments, des contaminants d'eaux usées et de la toxicité à l'aide de technologie de filtration souterraine Le projet vise à étudier l'efficacité de la technologie de filtration souterraine et ses capacités à éliminer les nutriments excédentaires des effluents avant leur rejet dans les cours d'eau. Actuellement en projet pilote, cette technologie s'est révélée utile pour éliminer le phosphore et l'azote en excès des effluents d'un bassin d'eaux usées avant leur rejet. Le but général de ce projet est de comprendre et d'améliorer les facteurs physiques, chimiques et écologiques qui influent sur l'efficacité de l'enlèvement des nutriments et des contaminants à l'aide de la technologie de filtration souterraine. 135 000 $ Université de Winnipeg
2014/2015 Quenouilles pour des cours d'eau propres dans les collectivités – application urbaine du projet de bioéconomie du lac Winnipeg Le projet examine les avantages économiques et environnementaux de l'élimination de plantes de milieu humide, comme les quenouilles et d'autres espèces de plantes, des fossés de la ville de Winnipeg. La diminution de phosphore dans le système de drainage du sol de la ville devrait mener à une réduction de 40 à 80 kg de phosphore. Les plantes récoltées ont le potentiel d'être utilisées à titre de bioénergie ou de biomatériaux. Le concept a été piloté dans un environnement rural dans le bassin versant du lac Winnipeg. 50 000 $ Institut international du développement durable
2014/2015 Bovins et ruisseaux – solutions locales profitant aux bassins L'objectif principal du projet est de restreindre l'accès du bétail le long des affluents de la rivière Assiniboine et, par le fait même, de protéger les berges et d'améliorer la qualité de l'eau. Les éléments clés de ce projet comprennent l'installation de clôtures sur les rives et de systèmes d'abreuvement de remplacement, ainsi que l'élaboration des plans de gestion du pâturage. Des évaluations antérieures et ultérieures de chaque emplacement de projet seront effectuées, et des plans de mise en œuvre seront élaborés afin de surveiller le progrès. 25 000 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2014/2015 Restauration du marais Netley-Libau – évaluation de la faisabilité et des avantages des options de gestion de l'habitat du marais pour l'amélioration de la séquestration des nutriments Des spécialistes et des intervenants seront invités à participer à un processus pour évaluer les stratégies de restauration du marais Netley-Libau. Le processus comprend un atelier animé de deux jours afin d'envisager des stratégies de restauration potentielles et de formuler un consensus fondé sur la science touchant les options de restauration les plus réalisables. Le marais Netley-Libau, l'une des plus grandes terres humides côtières du Canada s'étendant sur 26 000 hectares, a connu des changements biophysiques considérables qui contribuent au défi relatif à la charge de nutriments auquel le lac Winnipeg est confronté. 20 000 $ Lake Winnipeg Foundation
2014/2015 Plan intégré de gestion de l'eau excessive de la rivière Moose Jaw Le projet vise à mettre en œuvre des pratiques de gestion bénéfiques comme des bandes tampons, des systèmes d'abreuvement de remplacement et des clôtures à bétail. Six projets seront présentés aux producteurs locaux, à titre d'exemple, par l'intermédiaire de réunions d'intervenants et de bulletins d'information. Des rapports d'hydrologie seront élaborés pour environ cinq sous bassins versants, et des consultations seront menées auprès des intervenants afin de concevoir un plan de gestion de l'eau excessive pour le bassin versant de la rivière Moose Jaw. 45 000 $ Moose Jaw River Watershed Stewards Inc.
2014/2015 Mise en œuvre du plan de gestion de phosphore de la rivière Bow – projet pilote de l'île flottante Le plan de gestion de phosphore de la rivière Bow vise à diminuer la charge de phosphore par habitant des usines mécaniques de traitement des eaux usées et des lagunes. Ce projet appuiera l'installation et la mise à l'essai des îles flottantes à végétaliser de BioHaven® dans les lagunes pilotes du bassin versant. Si les résultats attendus sont atteints, les niveaux de phosphore des effluents d'eaux usées déversés dans la rivière Bow seront grandement diminués. 100 000 $ Alberta Environment and Sustainable Resource Development
2014/2015 Restauration de l'écosystème aquatique du ruisseau Mercer et du drain du lac Little Dog Le projet vise à éliminer l'accès du bétail à diverses berges du ruisseau Mercer et du drain du lac Little Dog afin de restaurer des zones riveraines dégradées, d'améliorer la qualité de l'eau par la réduction des bactéries et des apports de nutriments dans le ruisseau, la restauration de l'habitat aquatique prioritaire ainsi que la création et la restauration de l'habitat faunique important. Ce projet servira de démonstration et de plateforme d'éducation pour de futurs projets de gestion de zones riveraines. 21 000 $ West Interlake Watershed Conservation District
2014/2015 Analyse des changements survenant au fil du temps dans la péninsule de Washow et la baie Fisher Le projet vise à rassembler les connaissances traditionnelles et de nouvelles technologies afin d'offrir des renseignements et d'informer les gens au sujet des changements survenant au fil du temps relativement aux terres, à l'eau, aux terres humides et au littoral de la péninsule de Washow, de la baie Fisher et de l'embouchure de la rivière Fisher. Les résultats du projet démontreront les changements successifs au fil du temps pour la détermination des modèles qui ont mené à la charge de nutriments dans la région. Des éléments clés du projet consistent en des entrevues et des sondages sur l'utilisation des terres et de l'eau, la collecte de données cartographiques, les analyses de l'étendue d'eau, les validations sur le terrain, le travail sur les rives et l'analyse de données. 50 000 $ Fisher River Cree Nation
2014/2015 Valorisation des bandes tampons et évaluations de la santé des zones riveraines pour les terres agricoles du secteur du bassin versant de la rivière Carrot Le projet permettra d'offrir des ateliers de sensibilisation à la zone riveraine et du matériel éducatif à la population du bassin versant de la rivière Carrot. Des évaluations de la santé de la zone riveraine serviront à déterminer les zones qui sont touchées et à trouver des solutions pour les zones à problèmes du bassin versant. Des bulletins d'information, des brochures et des ateliers permettront de souligner l'importance de la santé des zones riveraines, des évaluations de la santé des zones riveraines et de l'utilisation de bandes tampons. 4 000 $ Carrot River Valley Watershed Association
2015/2016 Mise en œuvre de pratiques de gestion exemplaires et rétablissement stratégique des terres humides dans le bassin versant Upper Souris Ce projet mené par la Upper Souris Watershed Association permettra de réduire les charges de nutriments provenant des sources rurales non ponctuelles par le rétablissement de terres humides situées stratégiquement dans le bassin versant Upper Souris, dans le sud-est de la Saskatchewan. L’installation des barrages en terre aux sites du projet permettra de rétablir les niveaux naturels d’eau dans les bassins asséchés des terres humides, démontrant ainsi que les nouveaux concepts et la technologie fonctionnent dans l’environnement des prairies et encourageant d’autres producteurs à adopter ces pratiques. De plus, ce projet favorisera une sensibilisation aux pratiques de gestion exemplaires se rapportant au rétablissement des terres humides et à la gestion du pâturage en en faisant la démonstration auprès des propriétaires fonciers et producteurs locaux. 53 117 $ Upper Souris Watershed Association
2015/2016 Le chemin du poisson jaune – Winnipeg (Manitoba) Le programme Le chemin du poisson jaune de Truite atout du Canada donnera aux jeunes de Winnipeg les connaissances et outils qui permettent de prendre des mesures positives pour les cours d’eau de leur localité en favorisant la réduction les nutriments de sources urbaines et le contrôle des sources non ponctuelles ou la pollution urbaine des eaux de pluie. Les ateliers, les projets et les événements publics ont pour objectif d’informer les participants sur la façon de protéger nos voies d’eau en adoptant des pratiques responsables à la maison, comme une utilisation responsable de produits chimiques pour le jardin et l’entretien ménager, l’utilisation de solutions de rechange naturelles pour remplacer les engrais, les herbicides et les pesticides, et en nettoyant et en éliminant correctement les sédiments, les ordures, les déchets d’animaux et les liquides de voiture. 10 000 $ Trout Unlimited Canada
2015/2016 Élimination et récupération durables des nutriments dans les eaux usées municipales : processus de membrane Anammox assistée par l’électrocinétique Ce projet de recherche en laboratoire de l’Université du Manitoba portera sur l’élaboration d’une méthode de traitement durable et innovatrice des eaux usées municipales qui réduiront les charges de nutriments des eaux d’installations de traitement et permettront la récupération du phosphore à utiliser comme engrais. Le projet a pour objectifs principaux de chercher et de mettre au point un processus d’élimination complète de l’azote autotrophe au moyen d’une membrane assistée d’un bioréacteur électrique pour traiter les eaux usées municipales à de basses températures. Cette technologie utilisera une faible production de boues et une faible aération ainsi que de faibles besoins de dosages de produits chimiques, et fera progresser la mise sur pied d’une usine de traitement des eaux usées durable conçue pour servir d’installation de récupération des ressources. 15 000 $ Université du Manitoba
2015/2016 Gestion des sédiments dans les voies d’eau de surface pour réduire les charges de phosphore dans le lac Winnipeg – phase II : évaluation des options de gestion des sédiments ainsi que de la végétation et des sols associés. Ce projet de recherche passera en revue les pratiques de gestion des sédiments et de la végétation dans les zones de drainage agricole qui sont efficaces pour éliminer les sédiments contenant beaucoup de nutriments dans les terres agricoles tout en favorisant la rapidité de la pousse, de la collecte et de l’élimination de la végétation qui absorbent les nutriments comme le phosphore. Ces pratiques doivent être facilement adoptées par les organismes et les personnes responsables de la gestion des sédiments dans les voies d’eau. Les activités de recherche se dérouleront dans les bassins versants de la rivière LaSalle et du ruisseau Tobacco du bassin de la rivière Rouge et dans les bassins versants de Catfish Creek et de la rivière Whitemouth du bassin de la rivière Winnipeg. 69 575 $ Université du Manitoba
2015/2016 Atelier scientifique sur la qualité de l’eau et la santé de l’écosystème du lac Manitoba Le bassin du lac Manitoba contribue aux charges de nutriments dans le lac Winnipeg et aux effets de la qualité de l’eau et de la santé de l’écosystème du lac. Cet atelier évaluera l’état actuel des connaissances sur les enjeux liés à la qualité de l’eau dans le lac Manitoba et son bassin versant, définira les lacunes critiques dans les connaissances et donnera des idées de moyens pour faire progresser l’amélioration de la qualité de l’eau et la santé de l’écosystème de cette région. 10 000 $ Université de Winnipeg
2015/2016 Remise en état des marécages de Netley-Libau, phase 2 : Étapes à venir pour un plan d’assainissement à long terme pour les marécages Netley-Libau. Consolidation de l’orientation scientifique de la phase 1, élaboration de mécanismes de gouvernance et correction des lacunes dans la recherche. Ce projet, mené par la Lake Winnipeg Foundation, constitue la deuxième phase d’un projet à long terme visant à rétablir les marécages de Netley-Libau, certaines des terres humides côtières les plus vastes du Canada. Tirant profit de la réussite de la phase 1, cette phase corrigera les lacunes en fournissant les données nécessaires pour élaborer un plan d’assainissement des marécages de Netley-Libau. Un comité directeur sera formé pour guider et surveiller les activités du plan d’assainissement et une étude pilote dans les marécages afin de mesurer et d’expliquer certaines interactions clés contrôlant les flux de nutriments et de sédiments dans les marécages. 15 000 $ Lake Winnipeg Foundation
2015/2016 Surveillance des terres humides de Brokenhead et planification du rétablissement Ce projet de surveillance des terres humides de Brokenhead et planification du rétablissement mis sur pied par le Centre autochtone de ressources environnementales permettra de mettre en valeur et de rétablir les terres humides, près de la rivière Brokenhead qui se jette dans le lac Winnipeg. Dans le cadre de ce projet, les pratiques de surveillance et de rétablissement des terres humides réduiront les charges de nutriments dans ce lac, mettra en place et en valeur un habitat pour les espèces rares et ayant une importance culturelle, puis fournira des renseignements qui aideront à la planification et à la collaboration avec d’autres Premières nations dans le but d’améliorer la santé du lac Winnipeg. 37 250 $ Centre for Indigenous Environmental Resources
2015/2016 Exposition de la durabilité du lac Winnipeg – Grand Marais Community Central Building Le projet d’exposition de la durabilité du lac Winnipeg de la municipalité rurale de St. Clements, située dans la communauté de Grand Marais, sera une exposition communautaire interactive qui raconte l’histoire de la création du lac Winnipeg, les facteurs qui ont un effet sur la santé de l’écologie du lac et sur les menaces qui s’y opposent, et présente des idées pratiques que l’on peut mettre en œuvre pour assainir le lac Winnipeg. L’exposition comprendra deux grands aquariums présentant les espèces de poissons et la biologie du lac, une carte à écran tactile pour aider les visiteurs à comprendre les influences naturelles et culturelles sur le lac Winnipeg, et des panneaux d’interprétation qui montrent aux visiteurs ce qu’ils peuvent faire pour aider la santé du lac Winnipeg. Le Grand Marais Community Central Building est défini comme destination touristique et est visité par plus de 100 000 personnes chaque année. 8 500 $ Rural Municipality of St. Clements
2015/2016 Traitement par filtre/terres humides des eaux de ruissellement des bovins Le projet de traitement par filtre/terres humides des eaux de ruissellement des bovins d’East Interlake Conservation District mettra sur pied une zone de traitement pour réduire les nutriments, les contaminants et les sédiments qui s’écoulent des propriétés agricoles dans le bassin versant de Willow Creek. En collaboration avec un propriétaire foncier, des conseillers et des ingénieurs, ce projet inclura également la conception et la construction d’une zone de traitement par filtre/terres humides qui détournera l’eau des fontes printanières et des précipitations sur les terres agricoles en filtrant les nutriments du lac Winnipeg tout en créant un autre habitat pour la faune. 43 000 $ East Interlake Conservation District
2015/2016 Association du rétablissement des terres humides et des structures de contrôle de l’écoulement afin de réduire les charges de phosphore dans le bassin versant de Lower Qu’Appelle Le projet de Lower Qu’Appelle Watershed Stewards permettra de verser une rémunération aux propriétaires fonciers agricoles pour qu’ils retiennent l’eau dans les zones de terres humides qui ont été asséchées dans le bassin versant de Lower Qu’Appelle, augmentant ainsi la possibilité de capter et de stocker les nutriments agricoles qui, autrement, s’écouleraient dans le lac Winnipeg. Le programme proposé assurera le rétablissement des terres humides au moyen de barrages en terre et de barrières mobiles pour intégrer un contrôle additionnel de l’écoulement. Les producteurs devront signer une entente confirmant qu’ils conserveront ces terres humides pendant au moins dix ans. 40 000 $ Lower Qu'Appelle Watershed Stewards Incorporated
2015/2016 L’évolution du rétablissement des terres humides – utilisation d’un hybride de rétablissement de terres humides avec des structures de contrôle et pose de fourrage afin de gérer l’écoulement des nutriments dans le bassin versant de la rivière Assiniboine, en Saskatchewan Le projet évolution du rétablissement des terres humides instauré par l’Assiniboine Watershed Stewardship Association inc. s’occupera de rétablir les terres humides du bassin versant de la rivière Assiniboine en installant des barrages de fossé en terre et des ponceaux mobiles pour faciliter le contrôle du volume d’eau retenue. En position stratégique, les ponceaux de contrôle seront utilisés par les propriétaires fonciers pour conserver l’eau dans la zone et assurer qu’il y en ait en permanence. Du fourrage vivace sera planté pour capter et réduire l’écoulement de nutriments. Les propriétaires devront signer une entente de dix ans pour assurer que les terres humides et le fourrage vivace demeurent intacts. 75 000 $ Assiniboine Watershed Stewardship Association Inc.
2015/2016 Zone tampon de végétation et voies d’eau gazonnées Ce projet Zone tampon de végétation et voies d’eau gazonnées de Swan Lake Watershed Conservation District rétablira la végétation naturelle le long des cours d’eau temporaires dans les terres cultivées continues et dans les zones fourragères permanentes dans l’objectif de créer des voies d’eau gazonnées. Ces voies d’eau gazonnées augmenteront la stabilité du sol et préviendront l’érosion afin d’empêcher les nutriments qui se trouvent dans les sols des champs agricoles d’entrer dans les voies d’eau. Le site du projet servira également à informer les propriétaires fonciers des bienfaits environnementaux des voies d’eau gazonnées. 30 500 $ Swan Lake Watershed Conservation District
2015/2016 Cartographie prédictive des sols des terres humides pour évaluer le risque de transport des nutriments Ce projet de recherche de l’Université de la Saskatchewan aidera à guider les décisions de gestion des terres en ce qui a trait à la conservation des terres humides dans les bassins versants de la rivière Assiniboine et de la rivière Saskatchewan en améliorant notre compréhension de la relation entre le type de terres humides et la mobilité des nutriments. Ce projet permettra d’identifier certains types de terres humides ou positions dans une séquence de remplissage et déversement qui produit une charge de nutriments minimale dans les voies d’eau locales se jetant dans le lac Winnipeg, tout en optimisant les terres productives. Le projet comprendra la cartographie numérique des sols, l’analyse des nutriments et la diffusion des résultats dans des rapports et des présentations. 55 077 $ Université de la Saskatchewan
Avril 2017 à mars 2018
Année Nom du projet Description Contribution Groupe
2017/2018 Élaboration d’un calculateur simple pour les pratiques de gestion de la réduction du phosphore afin d’aider à la planification des bassins versants Le Watershed Systems Research Program de l’Université du Manitoba travaillera en collaboration avec des chercheurs et des parties prenantes afin de mettre au point un outil simple pour calculer l’impact des pratiques de gestion éventuelles sur l’apport d’éléments nutritifs aux eaux de surface à l’échelle du bassin versant. Ce projet mettra l’accent sur diverses pratiques de gestion et servira de validation de principe pour aider à évaluer et à calculer la possibilité de réduction des charges de phosphore dans les eaux de surface du bassin. 37 250 $ Université du Manitoba
2017/2018 Atelier sur les Grands Lacs au Manitoba Le Centre des sciences de l’observation de la Terre de l’Université du Manitoba planifie l’atelier « Manitoba Great Lakes », qui réunira des représentants des collectivités des Premières nations, des universitaires et des organisations non gouvernementales afin d’étudier la faisabilité de créer un « Centre de recherche sur les Grands Lacs du Manitoba » pour combler les lacunes dans la compréhension du fonctionnement des écosystèmes aquatiques entourant le lac Winnipeg (dont ceux des lacs Manitoba et Winnipegosis) et l’incidence de ces écosystèmes sur le transfert des nutriments et contaminants du paysage. 8 970 $ Université du Manitoba
2017/2018 Esprit de l’eau La Commission du bassin de la rivière Rouge tiendra son 35e sommet annuel sur les terres et les eaux du 22 au 25 janvier 2018 à Winnipeg, au Manitoba. Elle coorganisera avec l’Organisation des chefs du Sud la séance inaugurale de « l’esprit de l’eau » afin de permettre aux dirigeants provinciaux, fédéraux, municipaux et autochtones d’amorcer un dialogue et de cerner les possibilités de collaborer au sujet des questions de qualité de l’eau du bassin du lac Winnipeg. Le sommet vise à créer un plan d’action pour orienter les travaux et à signer un protocole d’entente entre la Commission et l’Organisation des chefs du Sud dans ce bassin qui chevauche la frontière entre le Canada et les États-Unis. 20 280 $ Red River Basin Commission
2017/2018 La gouvernance collaborative comme processus de réconciliation dans la région métropolitaine de Winnipeg et le bassin sud du lac Winnipeg Le Centre autochtone de ressources environnementales entreprend des travaux avec les dirigeants des municipalités et des collectivités autochtones de la région du bassin sud du lac Winnipeg. L’objectif est de « créer une table » de collaboration pour que les dirigeants communautaires s’engagent dans une démarche régionale de prise de décision à l’égard de questions importantes, y compris la qualité de l’eau du lac Winnipeg et de son bassin. Les travaux préliminaires ont confirmé la volonté de participer des dirigeants. Ce projet appuie le processus initial (phase 1) nécessaire à l’établissement du cadre fondamental qui permettra d’assurer une gouvernance collaborative à long terme par une démarche fondée sur le consentement mutuel. La phase 1 sert de projet pilote pour évaluer si cette approche est réalisable dans le bassin du lac Winnipeg. Le cas échéant, elle pourrait être élargie dans l’avenir pour inclure d’autres ordres de gouvernement et d’autres régions du bassin. 48 000 $ Centre for Indigenous Environmental Resources
2017/2018 Sommet des organismes L’Initiative du bassin de la rivière Assiniboine dirigera la planification d’une première réunion entre quatre principaux organismes de gestion du bassin du lac Winnipeg. Le but de la réunion est de confirmer la volonté de collaborer, d’identifier les intérêts communs et les priorités communes, d’étudier les possibilités de transfert des connaissances et d’échange d’informations sur des sujets comme la gouvernance organisationnelle, la participation des parties prenantes, les projets et les activités, de déterminer les possibilités de collaboration et de discuter des outils et approches nécessaires pour améliorer les efforts de collaboration. 8 000 $ Assiniboine River Basin Initiative
Avril 2018 à mars 2019
Année Nom du projet Description Contribution Groupe
2018/2019 Réduction des éléments nutritifs et du débit dans le bassin versant modèle du ruisseau Tobacco Ce projet a pour objet la construction de systèmes de retenue d’eau (petits barrages) pour retenir les éléments nutritifs et limiter le ruissellement printanier afin de réduire les inondations en aval dans le bassin versant du ruisseau Tobacco, dans le bassin du lac Winnipeg. Il sera évalué au moyen d’une surveillance poussée de la qualité de l’eau. 80 000 $ Deerwood Soil and Water Management Association
2018/2019 Réduction des éléments nutritifs dans la rivière Seine-Rat par la rétention cartographiée et gérée de l’eau Ce projet entend mettre en œuvre des projets de rétention d’eau pour capter et réduire le phosphore. Ces projets de rétention gérée de l’eau stockeront l’eau et réduiront la quantité de phosphore qui entre dans le lac Winnipeg. 275 600 $ Seine-Rat River Conservation District
2018/2019 Redéploiement de la rétention d’eau : infrastructure verte et captage du phosphore dans le bassin du lac Winnipeg Ce projet a pour objet l’amélioration et la gestion d’un site existant de rétention d’eau mal géré dans le bassin versant de la rivière Rat, un cours d’eau qui se jette dans le lac Winnipeg. Il améliorera la rétention du phosphore, réduira la charge de phosphore, améliorera la capacité de rétention d’eau, restaurera un habitat essentiel de terres humides et établira une culture productrice de biomasse. 200 000 $ Institut international du développement durable
2018/2019 Plan de gestion du bassin versant du Traité no 3 Ce projet établira un plan de gestion du bassin versant du Traité no 3 pour élaborer un cadre de mobilisation et de prise de décisions conforme à la culture anishinaabe et à la loi Manitou Aki Inakinogawiin, en combinaison avec la science occidentale, afin de protéger la terre et l’eau du Traité no 3 pour les générations futures. Le projet aidera à protéger l’eau dans chacune des 28 régions du territoire du Traité no 3. 232 000 $ Grand conseil du Traité no 3
2018/2019 Renforcement des capacités de gouvernance coopérative dans le bassin du lac des Bois Ce projet mettra sur pied un programme de coordination de l’eau pour resserrer la collaboration et renforcer les capacités des organismes et des groupes qui travaillent à la réduction des éléments nutritifs pour le bassin du lac des Bois, ce qui profitera au lac Winnipeg en aval. Ce projet comprend : élaboration d’une charte qui servira de cadre d’action pour le lac des Bois; création de réseaux de communication pour améliorer l’échange de savoir et la coordination des activités; amélioration des connaissances et de la compréhension de la pollution par les éléments nutritifs, de la prolifération des algues et des sujets scientifiques connexes; renforcement de la mobilisation du public et appui aux mesures de réduction des éléments nutritifs; renforcement de la participation d’organismes publics aux côtés des gouvernements pour l’élaboration d’objectifs de qualité de l’eau pour le lac des Bois et la rivière à la Pluie 251 450 $ Lake of the Woods Water Sustainability Foundation
2018/2019 Un bassin, une gouvernance La Red River Basin Commission et la Southern Chiefs’ Organization établissent un partenariat avec des dirigeants municipaux pour tracer un chemin vers le dialogue et la réconciliation pour toutes les collectivités autochtones et tribales dans le bassin du lac Winnipeg. Ce projet sera l’occasion pour les participants autochtones et non autochtones d’échanger des connaissances, de renforcer ou de créer des partenariats, et de discuter de possibilités de collaboration autour d’activités et de projets futurs. Le projet a pour objectif d’instaurer un dialogue respectueux et une meilleure compréhension des valeurs culturelles et traditionnelles liées à l’eau dans les collectivités autochtones du bassin du lac Winnipeg. 127 385 $ Red River Basin Commission
2018/2019 Programme de rétention d’eau de la Manitoba Conservation Districts Association Ce projet a pour objet la construction de structures de rétention d’eau à des endroits qui contribuent fortement aux apports d’éléments nutritifs dans le bassin du lac Winnipeg, ce qui contribuera à la rétention de l’eau et du phosphore dans la portion manitobaine du bassin du lac Winnipeg. 420 000 $ Manitoba Conservation Districts Association
2018/2019 Renforcer la résilience du bassin versant par la collaboration en partenariat, l’échange et le renforcement des capacités des Premières Nations du Manitoba et des districts de conservation Ce projet donne aux districts de conservation du Manitoba et aux collectivités des Premières Nations l’occasion de se rencontrer, de discuter et de dégager des préoccupations communes concernant le bassin versant ainsi que des décisions de gestion concertée pour le bassin. Des liens plus étroits entre les districts de conservation et les collectivités des Premières Nations contribueront à la réduction du phosphore, à la restauration des terres humides, à l’amélioration de l’échange de savoirs et à la création de nouveaux partenariats. 29 310 $ Manitoba Conservation Districts Association
2018/2019 Gouvernance coopérative comme processus de réconciliation dans la région métropolitaine de Winnipeg et le bassin sud du lac Winnipeg Ce projet encourage les dirigeants qui ont un pouvoir de décision direct à collaborer et à se concentrer sur des questions d’intérêt commun. Il établira des relations, repérera des lacunes dans les connaissances et incitera les dirigeants à suivre un processus d’examen des répercussions que les décisions d’aujourd’hui auront sur l’eau demain. Les activités dans le cadre du projet comprendront le déploiement de scénarios, la mobilisation du public et l’élaboration d’un plan d’action. 230 000 $ Centre for Indigenous Environmental Resources
2018/2019 Étude du pâturage du bétail comme outil de gestion du phosphore en milieu riverain Ce projet mettra en œuvre différentes stratégies de gestion du pâturage dans des zones riveraines pour mesurer les incidences du pâturage sur le mouvement du phosphore, le cycle du phosphore sur place et l’exportation de phosphore de la végétation. Il examinera si le pâturage du bétail peut être un moyen efficace d’enlever du phosphore des zones riveraines. 25 500 $ Manitoba Conservation Districts Association
2018/2019 Réseau de surveillance communautaire du lac Winnipeg : données pour la prise de décisions et mobilisation du public Le programme de surveillance communautaire de la Lake Winnipeg Foundation mobilise les citoyens et renforce les capacités de collecte, d’analyse et d’échange de données scientifiques. Ce projet recueillera et échangera des données crédibles sur le phosphore recueillies sur plusieurs années pour orienter la prise de décisions et appuyer des mesures ciblées pour réduire la charge de phosphore dans le lac Winnipeg. À la fin du projet, le programme de surveillance communautaire couvrira environ 69 000 km2 de la superficie agricole du Manitoba à partir de 100 sites hydrométriques de la Division des relevés hydrologiques du Canada en partenariat avec 12 districts de conservation. 260 000 $ Lake Winnipeg Foundation
2018/2019 Lake Winnipeg Indigenous Collective (LWIC) : renforcement des capacités, des relations et de la représentation Ce projet renforcera les capacités du LWIC de répondre aux préoccupations de la collectivité et d’échanger des savoirs; il renforcera la collaboration entre les gouvernements autochtones; il garantira la représentation et le respect des points de vue autochtones dans la prise de décisions et les processus de gestion pour améliorer la qualité de l’eau du lac Winnipeg. Il mettra en œuvre des projets d’intendance sur le terrain pour améliorer la qualité de l’eau en partenariat avec les collectivités locales et les gouvernements autochtones. 200 000 $ Lake Winnipeg Foundation
2018/2019 Utilisation d’amendements pour réduire les rejets de phosphore des sols anoxiques détrempés dans les eaux de crue au Manitoba Ce projet évaluera la réduction des pertes de phosphore du sol dans les eaux de crue avec plusieurs amendements du sol à des doses variables dans le bassin de la rivière Rouge au Manitoba. Il évaluera l’efficacité, la disponibilité, le coût, la faisabilité, l’entreposage et l’application de ces amendements et d’autres effets environnementaux. 70 000 $ Université de Winnipeg
2018/2019 Réduction des éléments nutritifs provenant de sources non ponctuelles au Manitoba Ce projet, en partenariat avec Canards Illimités Canada, restaurera des terres humides qui ont été asséchées et permettra la protection et la conservation de terres humides intactes pour aider à retenir le phosphore dans le sol. 400 000 $ Manitoba Habitat Heritage Corporation
2018/2019 Programme de surveillance communautaire du bassin du lac Winnipeg par les Métis du Manitoba Ce projet mettra en œuvre un programme de surveillance communautaire par les Métis du Manitoba dans le bassin du lac Winnipeg en collaboration avec la Lake Winnipeg Foundation. Il sensibilisera aux questions de qualité de l’eau, aidera à détecter les zones de concentration du phosphore pour mieux cibler les efforts de réduction des éléments nutritifs, intégrera les renseignements propres aux Métis dans les données existantes et donnera des possibilités économiques à des collectivités métisses. 150 000 $ Fédération des Métis du Manitoba
2018/2019 Conservation, protection et restauration autochtones du bassin hydrographique du lac Winnipeg Ce projet fera la promotion de l’intendance collective pour mettre en avant les membres des Premières Nations avec une stratégie de collaboration pour la conservation, la protection et la restauration du lac Winnipeg et de son bassin versant. Les activités du projet établiront une collaboration entre les collectivités autochtones et les municipalités ainsi que les organisations environnementales non gouvernementales et l’industrie pour élaborer des stratégies de promotion de l’intendance, des approches collaboratives et de la participation significative des Autochtones. Le projet incorporera également les savoirs traditionnels autochtones dans les processus existants. 230 000 $ Assemblée des chefs du Manitoba
2018/2019 Lutte à la source contre la pollution par les éléments nutritifs Ce projet a pour objet l’installation d’une série de pièges à sédiments pour réduire la pente et la vitesse de l’eau ainsi que la construction de structures pour réduire l’érosion et améliorer la limpidité de l’eau. Des sondages serviront à déterminer la diminution de la quantité de sédiments qui entre dans le réseau hydrographique et la charge totale d’éléments nutritifs stockée. 6 000 $ Upper Assiniboine River Conservation District
2018/2019 L’Assiniboine River Basin Initiative ciblera de manière stratégique des possibilités de restauration de milieux humides dans les terres agricoles en culture annuelle Ce projet, en partenariat avec Canards Illimités Canada, a pour objet la restauration de terres humides asséchées et le rétablissement de périmètres de cultures fourragères dans les terres agricoles en culture annuelle dans l’est de la Saskatchewan. Il devrait améliorer la qualité de l’eau en stockant du phosphore dans la portion de l’est de la Saskatchewan du bassin versant du lac Winnipeg. 275 000 $ Assiniboine River Basin Initiative
2018/2019 Événements transfrontaliers dans le bassin de la rivière Assiniboine Ce projet sensibilisera et renforcera la collaboration pour régler les questions transfrontalières relatives à l’eau dans le bassin de la rivière Assiniboine. Il instaurera et encouragera la collaboration et la planification conjointe, et il aidera à mettre en œuvre les décisions de gestion entre les dirigeants municipaux, les organismes locaux qui s’occupent du bassin versant, les décideurs clés à l’échelon provincial dans le dossier de l’eau et d’autres intervenants des deux côtés de la frontière entre le Manitoba et la Saskatchewan. Ceci conduira à des améliorations de la qualité de l’eau et du paysage dans le bassin du lac Winnipeg. 115 500 $ Assiniboine River Basin Initiative
2018/2019 Atelier de formation pour le renforcement de la participation autochtone Ce projet aidera les participants à se familiariser avec le protocole et le processus appropriés pour entamer des discussions constructives avec les collectivités des Premières Nations et à comprendre les préoccupations et les enjeux autochtones en rapport avec l’eau. 10 000 $ Assiniboine River Basin Initiative
2018/2019 Restauration du marais Netley-Libau Ce projet pilote étudiera la faisabilité de l’utilisation de sédiments de dragage de la rivière Rouge pour contribuer à la restauration du marais Netley-Libau. Le dragage créera des îlots de sédiments dans le lac Hardman, ce qui encouragera la croissance de la végétation, restaurera la fonction du marais et extraira des éléments nutritifs. Ce projet devrait empêcher des quantités considérables d’éléments nutritifs d’entrer dans le lac Winnipeg. 105 000 $ Red River Basin Commission
2018/2019 Inventaire intégré des capacités du bassin versant du lac Winnipeg Ce projet dressera un inventaire intégré des capacités et rôles organisationnels dans le bassin du lac Winnipeg, ce qui permettra de mieux comprendre les capacités institutionnelles, les programmes pertinents et leur impact. L’inventaire intégré des capacités cernera les points forts et les lacunes dans les capacités générales, les mesures et l’impact. Il permettra en outre la coordination, la synthèse, l’évaluation et le compte rendu d’initiatives à l’échelle du lac et du bassin entre intervenants et partenaires gouvernementaux. 60 000 $ Lake Winnipeg Research Consortium
2018/2019 L’application sur les éléments nutritifs : promotion de l’acceptation de pratiques de gestion bénéfiques par l’échantillonnage communautaire instantané des éléments nutritifs dans les exploitations agricoles Ce projet mettra à l’essai et utilisera une technologie mise au point récemment pour les téléphones intelligents : l’application de Deltares sur les éléments nutritifs. L’application permettra aux citoyens, aux agriculteurs et aux gestionnaires de la qualité de l’eau de mesurer et d’échanger des données sur la qualité de l’eau ainsi que de repérer de possibles sources et zones de concentration de la contamination. Le projet encouragera les participants à agir et leur donnera l’autonomie nécessaire pour prendre des mesures correctives et réduire les éléments nutritifs. 68 750 $ Université de la Saskatchewan
Avril 2019 à mars 2020
Année Nom du projet Description Contribution Groupe
2019/2020 Réduire la charge de phosphore dans les cours d’eau au moyen de pratiques de gestion des sols et des cultures Ce projet de recherche évaluera les pratiques de gestion des sols et des cultures en fonction de leur capacité à réduire la fréquence et/ou le volume des eaux de ruissellement à l’échelle des plants et évaluera ces pratiques en fonction de leur capacité à réduire la perte de phosphore dans les eaux de surface. 159 225 $ Université du Manitoba
2019/2020 « Combler le fossé » qui fait le lien entre le programme Riverwatch et la réduction du phosphore dans le bassin Le programme Riverwatch est une façon unique d’offrir des activités scientifiques pratiques aux étudiants. Ce projet offrira le programme Riverwatch aux étudiants du sud du Manitoba, y compris les jeunes des traités 1 et 2. Il leur donnera également l’occasion de prendre part au Forum annuel Riverwatch, qui met l’accent sur les efforts de collaboration dans le bassin de la rivière Rouge pour améliorer la surveillance de la qualité de l’eau et évaluer les résultats des programmes de surveillance communautaires. 33 000 $ Prairie Spirit School Division
2019/2020 Gestion des éléments nutritifs à l’aide des principes d’investissement dans les infrastructures naturelles dans le bassin versant de Scallion Ce projet met l’accent sur l’aménagement et la mise en œuvre de milieux humides restaurés, qui auront des avantages multifonctionnels et constitueront une infrastructure naturelle essentielle pour la gestion des éléments nutritifs dans le bassin versant du ruisseau Scallion. Il utilisera l’infrastructure naturelle (rétention au champ) pour gérer les nutriments (réduction du phosphore). Les résultats seront surveillés et analysés pour: * élaborer une mesure du rendement de la gestion des éléments nutritifs pour les investisseurs dans les infrastructures naturelles; * démontrer les avantages en termes de rapport qualité / prix; * déterminer l’état de préparation à l’investissement dans la rétention au champ comme solution de rechange à l’infrastructure conventionnelle 139 825 $ Strategic Community Consulting Inc.
2019/2020 Conservation des éléments nutritifs de source non ponctuelle au Manitoba Ce projet vise à entreposer des éléments nutritifs dans des bassins versants riches en nutriments du bassin du lac Winnipeg en rétablissant les milieux humides et en utilisant des servitudes perpétuelles de conservation pour préserver ces milieux humides. 280 000 $ Canards Illimités Canada
2019/2020 Intégration du savoir traditionnel à la planification du bassin versant et à la caractérisation des bassins dans le bassin inférieur de la rivière Winnipeg Ce projet permettra d’établir des relations entre les collectivités du bassin inférieur de la rivière Winnipeg, l’Institut, Grand conseil du Traité no3 et l’Organisation des chefs du Sud. Il améliorera la communication et la collaboration afin de faciliter la participation de la collectivité au processus de planification de la gestion des bassins versants. Le projet élaborera également un document d’orientation sur la mobilisation des connaissances et la collaboration avec les collectivités autochtones, y compris l’intégration du savoir traditionnel aux approches scientifiques occidentales pour éclairer la planification des bassins versants et divers secteurs de ressources. 85 000 $ Institut international du développement durable
2019/2020 Le lien entre la qualité de l’eau du lac Winnipeg et les moyens de subsistance : explorer les répercussions et les solutions grâce à l’engagement civique Ce projet vise à réduire la charge d’éléments nutritifs dans le lac Winnipeg en examinant l’incidence des activités quotidiennes sur la qualité de l’eau. Ce projet permettra: * d’intégrer les connaissances locales aux politiques et aux décisions de planification; * d’accroître la coopération et la collaboration des collectivités des Premières Nations entourant le lac Winnipeg; * d’intégrer les connaissances scientifiques et traditionnelles aux plans et aux activités de gestion des ressources. La mise en œuvre de pratiques de gestion bénéfiques (PGB) pour réduire les éléments nutritifs au niveau des ménages et des collectivités fera en sorte que les ressources seront gérées de façon durable. 100 000 $ Conseil tribal des réserves de la région des lacs
2019/2020 Comité des eaux de l’Organisation des chefs du Sud chargé d’évaluer et de protéger les sources d’eau naturelles En collaboration avec le Lake Winnipeg Indigenous Collective (LWIC), ce projet permettra de créer un comité des eaux chargé d’élaborer un cadre de surveillance environnementale pour surveiller et gérer les ressources en eau, renforcer la capacité technique liée à la qualité de l’eau dans les collectivités, et tester l'eau et cartographier les sources d'eau dans37communautés des Premières Nations. Le cadre établira un point de référence, guidera le leadership et favorisera la collaboration. 129 250 $ Organisation des chefs du Sud Inc.
2019/2020 Programme de conservation d’eau de la Manitoba Conservation Districts Association, phase II La Manitoba Conservation Districts Association réalisera des projets de conservation de l’eau dans des voies navigables ciblées à haute teneur en éléments nutritifs des bassins de la rivière Rouge, de la rivière Assiniboine, de la rivière Souris et du lac Manitoba. 180 000 $ Manitoba Conservation Districts Association
2019/2020 Gagnez avec de l’eau: Gouvernance collaborative en action dans la région métropolitaine de Winnipeg et dans le bassin sud du lac Winnipeg En s’appuyant sur le succès des travaux antérieurs, ce projet permettra de créer une approche convenue fondée sur des valeurs communes pour prendre des décisions en matière de protection de l’eau et de réduction des nutriments à l’échelle régionale. CIER et ses partenaires ont mis sur pied une table de gouvernance collaborative composée de maires, de préfets et de chefs des municipalités et des Premières Nations situés dans un rayon de200kilomètres autour de Winnipeg. Le projet mettra en œuvre un processus de gouvernance collaboratif qui vise à établir la gouvernance et la réconciliation entre les maires, les préfets et les chefs. L’objectif général à long terme est d’établir une voie à suivre pour élaborer et mettre en œuvre un plan d’action qui traite des questions d’intérêt commun convenues. 162 280 $ Centre for Indigenous Environmental Resources Inc.
2019/2020 Amélioration de la qualité de l’eau du lac Winnipeg par la restauration des caractéristiques naturelles des terres agricoles Ce projet utilisera le modèle ALUS pour mettre en œuvre des projets d’amélioration de la qualité de l’eau sur certaines terres agricoles écosensibles. La mise en œuvre de pratiques de gestion comme les bandes tampons d’ensemencement, la restauration des terres humides, les clôtures d’exclusion et d’autres sources d’arrosage filtrera, retiendra ou réduira l’entrée des éléments nutritifs dans les voies navigables. 139 850 $ ALUS Canada
2019/2020 Réduction des éléments nutritifs grâce à la mobilisation des propriétaires fonciers de Baildon Ce projet permettra de réduire la charge d’éléments nutritifs dans le bassin du lac Winnipeg en stabilisant les berges des rivières, en installant des structures de contrôle de l’érosion, ainsi qu’en restaurant et revégétalisant les cours d’eau et les fossés naturels. Le projet sensibilisera également les propriétaires fonciers à l’importance de protéger les ressources en eau. 86 000 $ Moose Jaw River Watershed Stewards Inc.
2019/2020 Drainage et milieux humides – options pour aider à atténuer le transport des éléments nutritifs à partir des réseaux de drainage Ce projet étudiera l’incidence de différentes possibilités et pratiques de drainage pour réduire le transport des éléments nutritifs dans les cours d’eau. Voici quelques-unes des activités du projet: * mettre sur pied un programme de surveillance communautaire; * mesurer les exportations d’éléments nutritifs dans les bassins versants jumelés avec diverses solutions de drainage; * évaluer l’efficacité des fossés grillagés et des cours d’eau gazonnées; * offrir des séances de formation, d’information et de sensibilisation sur les résultats des projets, les possibilités et la nécessité d’améliorer la gestion de la qualité de l’eau. 64 000 $ Université de la Saskatchewan (Baulch)
2019/2020 Renforcer la résilience des bassins versants en mobilisant et en renforçant les capacités avec les collectivités autochtones de la Saskatchewan et les groupes d’intendance des bassins versants. Ce projet donnera aux gestionnaires du bassin versant de la Saskatchewan et aux collectivités autochtones l’occasion de se rencontrer, de discuter et de cerner les préoccupations communes concernant le bassin versant, et de collaborer aux décisions de gestion liées à celui-ci. La SAW collabore avec la Première Nation Mistawasis et d’autres partenaires pour renforcer les relations entre les districts des bassins versants et les collectivités autochtones afin de mettre en œuvre des projets de protection de l’eau qui réduiront le phosphore, amélioreront l’échange des connaissances et créeront de nouveaux partenariats. 20 000 $ Saskatchewan Association of Watersheds Inc.
2019/2020 Île flottante à végétaliser et démonstration de capture d’éléments nutritifs pour lentille d’eau dans une lagune municipale du Manitoba Ce projet pilote démontrera l’efficacité de l’utilisation de la technologie d’îles flottantes à végétaliser, utilisée parallèlement à la récolte de biomasse de lentille d’eau pour éliminer le phosphore des eaux usées municipales et réduire la charge de phosphore dans le lac de Winnipeg. 48 500 $ Village de Dunnottar
2019/2020 Aménagement des voies d’eau gazonnées et des zones riveraines Ce projet permettra de restaurer les voies d’eau gazonnées qui s’étendent naturellement, de mettre en œuvre des activités de gestion riveraine et d’éduquer les propriétaires fonciers au sujet des pratiques de gestion bénéfiques (PGB) qui protègent les berges fluviales et réduisent l’inondation par voie terrestre, afin de limiter la quantité de nutriments qui s’échappe du paysage. 60 000 $ Swan Lake Watershed Conservation District
2019/2020 Protection du Nipiy (eau): Restauration riveraine dans le bassin versant de la rivière Battle Ce projet permettra d’améliorer la qualité de l’eau de la rivière Battle et de ses affluents au moyen d’activités de restauration des zones riveraines. En collaboration avec la Nation crie de Samson, quatre sites riverains seront désignés où des pratiques de gestion seront mises en œuvre. 150 000 $ Battle River Watershed Alliance Society
2019/2020 Test du phosphore dans les lacs et les rivières qui se déversent dans la rivière Saskatchewan Ce projet permettra de recueillir des données de base exhaustives dans quatre bassins versants qui contribuent au phosphore dans la rivière Saskatchewan. Il établira un réseau de résidents de la collectivité pour aider à créer un programme de surveillance à long terme. Les résultats de l’échantillonnage de l’eau serviront à déterminer les fluctuations saisonnières des niveaux de phosphore. 100 000 $ Carrot River Valley Watershed Association Inc.
2019/2020 Améliorer la santé des zones riveraines et le pâturage pour améliorer la qualité de l’eau Ce projet aidera les propriétaires fonciers et les partenaires à modifier les pratiques de gestion des rives afin de réduire la quantité de sol et d’éléments nutritifs qui pénètrent dans les plans d’eau avoisinants. Le projet vise à améliorer la santé des rives et la qualité des eaux de surface. 112 500 $ Alberta Riparian Habitat Management Society
2019/2020 Participation des Autochtones aux questions liées aux éléments nutritifs du bassin du lac Winnipeg dans les traités 4, 5 et 6 de la Saskatchewan Ce projet aidera les groupes autochtones de la Saskatchewan à: * participer à des conversations significatives et conciliantes à l’échelle des bassins versants au sujet de la gestion des éléments nutritifs; * contribuer à une gouvernance collaborative dans l’ensemble des bassins versants sur les questions liées aux éléments nutritifs; * accroître la participation des Autochtones à l’égard des questions relatives aux éléments nutritifs dans les traités 4, 5 et 6. 177 805 $ Université de la Saskatchewan (Bradford)
Avril 2020 à mars 2021
Année Nom du projet Description Contribution Groupe
2020/2021 Réduction de la charge en nutriments et du débit dans le bassin versant modèle du ruisseau Tobacco Ce projet permettra de construire un réseau de sites de rétention d’eau et de restauration des milieux humides en collaboration avec le district du bassin versant de Redboine et les municipalités membres. Les sites du projet seront conçus pour retenir les nutriments, limiter le ruissellement printanier et réduire les inondations en aval. Des études scientifiques ont déterminé que ce type de travaux constitue une approche efficace pour intercepter les nutriments le long de l’escarpement du Manitoba. 40 000 $ Deerwood Soil and Water Management Association
2020/2021 Projet d’intendance des bassins versants de la Première Nation de Swan Lake Ce projet établira un comité directeur pour les bassins versants de la Première Nation de Swan Lake afin d’établir des relations, d’échanger des connaissances et d’élaborer des stratégies pour les initiatives de réduction des nutriments. Le comité collaborera avec les districts des bassins versants avoisinants à coordonner les efforts de réduction des nutriments et de gestion des terres, et à déterminer des stratégies d’éducation et de sensibilisation afin de solliciter les commentaires des communautés. 35 000 $ Service de gestion des terres de la Première Nation de Swan Lake
2020/2021 Mobilisation des Autochtones dans le bassin du lac Winnipeg pour renforcer la résilience du bassin versant Ce projet s’appuiera sur des recherches antérieures sur les grands lacs du Manitoba, notamment les lacs Winnipeg, Winnipegosis, Waterhen et Manitoba. En collaboration avec la Manitoba Métis Federation (MMF), il élargira le programme de surveillance communautaire de l’eau des Métis du Manitoba et créera un programme des gardiens de la météo de l’eau pour faciliter la communication de l’information sur l’eau, la météo et le climat. Les membres de la MMF recevront une formation sur les méthodes d’échantillonnage de l’eau, ainsi qu’un soutien analytique et une formation du CEOS. Un étudiant d’été sera également embauché dans le cadre de l’initiative de formation des Autochtones de l’université pour contribuer à ce projet. 50 000 $ Centre for Earth Observation Science (CEOS), Université du Manitoba
2020/2021 Projet de connectivité Ce projet appuiera l’objectif du District d’irrigation de la rivière St. Mary d’améliorer la qualité de l’eau dans le bassin versant. Les secteurs prioritaires ont été ciblés, et les zones tampons riveraines comportant des clôtures d’exclusion et d’autres systèmes d’alimentation en eau amélioreront les pratiques de gestion des pâturages et protégeront les zones riveraines sensibles. Ces travaux visent à réduire la charge en nutriments dans les réservoirs et les voies navigables reliés à la rivière Saskatchewan Sud, qui se jette dans le lac Winnipeg. 140 000 $ District d’irrigation de la rivière St. Mary
2020/2021 Partenariat de rétention de l’eau de Sioux Valley Ce projet donnera l’occasion au district du bassin versant ouest de la rivière Assiniboine et à la Nation dakota de Sioux Valley (NDSV) de collaborer à un projet de rétention d’eau et de contrôle de l’érosion visant à réduire la charge en nutriments dans la rivière Assiniboine et le lac Winnipeg. Il permettra également d’établir des relations qui faciliteront les futurs travaux concertés de gestion de l’eau. Les sites du projet de rétention d’eau en amont retiendront des nutriments sur les terres, assureront une protection à long terme contre les inondations pour la NDSV et une résilience à la sécheresse. Les structures de rétention d’eau capteront l’eau des cultures annuelles et des pâturages et réduiront l’érosion le long des berges. 32 000 $ District du bassin versant de l’ouest de la rivière Assiniboine
2020/2021 Stabilisation des berges du ruisseau Ce projet permettra de stabiliser et de réensemencer les berges avec des graminées et des plantes indigènes afin de réduire l’érosion et le transport des nutriments vers les cours d’eau du bassin versant du ruisseau Cooks-Devils. Faisant partie du bassin de la rivière Rouge, ce dernier forme le plus grand bassin contribuant aux nutriments du lac Winnipeg. 16 191 $ District du bassin versant du nord-est de la rivière Rouge
2020/2021 Systèmes de traitement du phosphore à l’aide de la lentille d’eau dans le bassin versant du lac Winnipeg au Manitoba Ce projet démontrera la capacité d’utiliser des îles flottantes à végétaliser conjointement avec la récolte de biomasse de lentille d’eau pour éliminer le phosphore des eaux pluviales et des étangs d’eaux usées du bétail. Des îles flottantes à végétaliser plantées de quenouilles, de carex et de graminées seront placées dans des étangs avec de la lentille d’eau, une plante aquatique à croissance rapide. Afin de réduire la charge en phosphore dans les cours d’eau avoisinants et le lac Winnipeg, la lentille d’eau sera récoltée toutes les trois à cinq semaines. 100 000 $ Institut international du développement durable
2020/2021 Renouvellement du marais Netley-Libau Ce projet pilote étudiera la faisabilité d’utiliser des sédiments dragués de la rivière Rouge pour contribuer à la restauration du marais Netley-Libau, situé dans le delta où la rivière pénètre dans le lac Winnipeg. Avec une perturbation minimale de l’habitat, de petites parties de la rivière seront draguées et les sédiments seront utilisés pour créer des plateaux de végétation afin d’éliminer une plus grande quantité de nutriments et d’améliorer la fonction écologique du marais. 80 000 $ Commission du bassin de la rivière Rouge
2020/2021 Restauration des milieux humides avec les communautés autochtones et les propriétaires fonciers dans le bassin du lac Winnipeg Ce projet appuiera les efforts de collaboration entre les communautés autochtones et les organismes de bassins versants pour restaurer les milieux humides sur les terres gérées par les communautés autochtones du sud-est de la Saskatchewan. Les sites du projet de restauration des milieux humides comprennent un mélange de terres cultivées annuelles et de couverture végétale permanente, et l’on se base à la fois sur les connaissances traditionnelles et la science pour établir leur ordre de priorité. 130 000 $ Initiative du bassin de la rivière Assiniboine
2020/2021 Programme de protection de la restauration et de l’amélioration des milieux humides et des zones riveraines Ce projet mettra en œuvre la rétention de l’eau et la restauration des milieux humides dans des sites prioritaires. Une stratégie de stockage de rétention multifonctionnelle intégrant l’infrastructure naturelle sera élaborée. Des conseils et un soutien techniques seront fournis pour assurer la durabilité et une gestion appropriée. Étant donné la proximité du lac Winnipeg, ce projet aura des retombées directes sur le lac. 40 000 $ District du bassin versant de la région est d’Entre-les-Lacs
2020/2021 Travailler ensemble pour garder le bétail hors de nos cours d’eau Ce projet permettra de restaurer l’habitat riverain dégradé et de prévenir la pollution par le phosphore provenant de sources non ponctuelles du bétail le long de deux cours d’eau du bassin versant de la rivière Assiniboine. L’AWSA travaillera avec les propriétaires fonciers pour installer des systèmes d’abreuvement à distance hors site et des clôtures pour empêcher le bétail d’entrer dans les cours d’eau. Les zones riveraines et le littoral seront restaurés grâce à la plantation d’arbres et d’arbustes. Elle mobilisera également les élèves des écoles secondaires locales des communautés autochtones pour surveiller la qualité de l’eau et évaluer la réussite du projet. 43 088 $ Assiniboine Watershed Stewardship Association
Avril 2021 à mars 2022
Année Nom du Projet Description Contribution Groupe
2021/2022 Programme de protection de la restauration et de l’amélioration des milieux humides et des zones riveraines (phase 2) Dans le cadre de ce projet, la détection et la télémétrie par ondes lumineuses (LiDAR) et des données axées sur les ressources seront utilisées pour repérer et prioriser les sites des bassins versants Netley/Grassmere et Willow aux fins de la rétention de l’eau et de la restauration des milieux humides et des zones riveraines pour réduire l’écoulement de nutriments dans le lac Winnipeg. 80 000 $ East Interlake Watershed District
2021/2022 Rétention du phosphore dans les bassins d’eaux pluviales conventionnels et naturalisés dans le bassin du lac Winnipeg Dans le cadre de ce projet de recherche, Canards Illimités analysera et évaluera la rétention du phosphore dans les bassins d’eaux pluviales naturels par rapport aux bassins d’eaux pluviales créés dans les zones urbaines. Les résultats du projet seront communiqués au moyen de publications, de sites Web et de présentations pour augmenter la quantité de renseignements disponibles qui est limitée. 18 000 $ Canards Illimités Canada
2021/2022 Dérivation du ruisseau Edie Ce projet permettra d’améliorer la qualité des eaux de surface dans le bassin de la rivière Rouge, le plus grand bassin contribuant aux nutriments du lac Winnipeg, par la dérivation de l’eau du ruisseau Edie jusqu’à un site de rétention d’eau. Ce projet permettra également de stabiliser les berges du ruisseau afin de réduire l’érosion et de retenir les nutriments, ce qui réduira les effets sur les plans d’eau en aval. 25 000 $ Northeast Red Watershed District
2021/2022 Traitement de milieux humides ruraux aux fins de démonstration de capture du carbone, de nutriments et de sédiments Dans le cadre de ce projet, un bassin d’eaux pluviales naturels ou un milieu humide sera aménagé dans un nouveau secteur résidentiel et commercial situé dans une collectivité rurale du Manitoba. Ce projet permettra de démontrer des techniques efficaces et novatrices d’élimination des nutriments, de réduction des inondations en aval et d’amélioration de la qualité d’eau et d’habitat naturel. 31 500 $ Pembina Valley Watershed District
2021/2022 Aménagement des voies d’eau gazonnées et des zones riveraines Ce projet permettra de restaurer les voies d’eau qui serpentent naturellement, de mettre en œuvre des pratiques de gestion riveraine et d’informer les propriétaires fonciers au sujet des pratiques de gestion bénéfiques qui protègent les berges fluviales et réduisent les inondations par voie terrestre, ce qui limitera la quantité de nutriments qui s’échappe du terrain. 32 000 $ Swan Lake Watershed District
2021/2022 Participation des producteurs à la réduction des nutriments dans le bassin de la rivière Assiniboine Dans le cadre de ce projet, le programme ALUS sera utilisé pour mettre en œuvre des projets d’amélioration de la qualité d’eau dans le bassin de la rivière Assiniboine. La mise en œuvre de pratiques de gestion bénéfiques, comme la restauration de milieux humides, les clôtures d’exclusion, d’autres systèmes d’arrosage et les bandes tampons d’ensemencement, permettra de retenir les nutriments sur le terrain et de les empêcher de pénétrer dans les voies navigables. 48 110 $ Assiniboine West Watershed District
2021/2022 Démonstration de l’importance de la gestion ciblée du phosphore du sol dans la réduction de la concentration de phosphore dans le bassin versant à l’aide de l’outil de réduction du phosphore Ce projet permettra de favoriser l’adoption de pratiques de conservation ciblées liées au phosphore résiduel dans le sol et aux applications de phosphore dans le bassin du lac Winnipeg. Des renseignements sur les apports historiques de nutriments et la gestion des terres, des données d’analyse du sol et des renseignements sur la topographie du bassin versant du ruisseau Tobacco South seront utilisés pour accroître la capacité d’un outil de réduction du phosphore déjà élaboré. La portée de cet outil sera étendue pour évaluer les pratiques de conservation axées sur le phosphore du sol qui sont liées à la réduction des nutriments. 80 600 $ Université de Waterloo
2021/2022 Surveillance et réduction des rejets de phosphore dans les lagunes du bassin du lac Winnipeg Ce projet pilote permettra de mesurer et de surveiller le phosphore total et dissous dans les déversements d’effluents provenant des lagunes d’eaux usées du bassin de la rivière Rouge, ainsi que d’évaluer le rendement d’un système novateur direct d’élimination et de récupération du phosphore pour une lagune d’eaux usées. Dans l’analyse des échantillons d’eau prélevés dans de multiples systèmes de lagune de la collectivité, les concentrations de phosphore des effluents dans les rejets d’effluents seront mesurées, avec et sans le système direct d’élimination et de récupération du phosphore. 100 000 $ Innovantage Inc.
2021/2022 Projet d’intendance des bassins versants de la Première Nation de Swan Lake Ce projet permet l’établissement d’un nouveau comité directeur pour les bassins versants de la Première Nation de Swan Lake qui travaillera en collaboration avec les districts des bassins versants avoisinants. Des rencontres seront organisées afin de planifier et de concevoir des projets de réduction de la charge en nutriments. Les plans et les résultats du projet seront communiqués au moyen de rencontres communautaires, des médias sociaux et de la conférence annuelle de la Manitoba Association of Watersheds. 49 390 $ La Première Nation de Swan Lake
2021/2022 Sagkeeng Nipi Ce projet permettra de faire en sorte que les membres de la collectivité de la Première Nation Sagkeeng comprennent mieux ce qu’est la qualité de l’eau. Un système de surveillance environnementale sera mis au point par les membres de la collectivité et les jeunes de la région pour repérer les sources de contamination près de l’embouchure de la rivière Winnipeg et immédiatement en amont. En outre, des possibilités de collaboration liées à la qualité de l’eau seront cernées en vue de favoriser les discussions entre la Première Nation et les dirigeants municipaux. 55 000 $ La Première Nation Sagkeeng
Avril 2022 à mars 2023
Année Nom du Projet Description Contribution Groupe
2022/2023 Aménagement des voies d’eau gazonnées et des zones riveraines Ce projet facilitera l’adoption de pratiques de gestion bénéfiques qui permettront de réduire les pertes de nutriments dans les espaces naturels. Les activités liées au projet comprendront des efforts visant à restaurer les voies d’eau gazonnées, à mettre en œuvre des activités de gestion des zones riveraines et à éduquer les propriétaires fonciers sur les activités de protection des berges des cours d’eau et de réduction des risques d’inondation. $15,000.00 Swan Lake Watershed District
2022/2023 « Combler le fossé » qui fait le lien entre le programme Riverwatch et la réduction du phosphore dans le bassin Ce projet permettra de poursuivre la mise en œuvre du programme Riverwatch, qui vise à soutenir les efforts communautaires en matière de surveillance de la qualité de l’eau et de production de données complémentaires et fiables à l’intention des décideurs. Le financement permettra aux étudiants de participer à un forum annuel Riverwatch, qui portera sur les efforts de collaboration déployés dans le bassin de la rivière Rouge et visant à améliorer la surveillance de la qualité de l’eau et à évaluer les résultats des programmes de surveillance communautaires. Le financement permettra également de faire participer des personnes visées par les Traités 1 et 2 au programme Riverwatch. $30,000.00 Prairie Spirit School Division
2022/2023 Programme de protection de la restauration et de l’amélioration des milieux humides et des zones riveraines Ce projet permettra de mettre en œuvre des projets de rétention d’eau et de restauration de zones humides dans des régions prioritaires définies. Le personnel fournira des conseils techniques aux propriétaires fonciers et conclura avec eux des accords de cinq et dix ans afin de garantir la durabilité et la gestion efficace des sites. $40,000.00 East Interlake Watershed District
2022/2023 Traitement du fumier avec de l’alun ou du gypse pour réduire sa teneur en phosphore labile et les déversements potentiels de phosphore dans les étendues d’eau en provenance des sols fumés Ce projet permettra d’évaluer l’efficacité d’un traitement à l’alun ou au gypse pour réduire la teneur en phosphore labile dans le fumier liquide de porc et ainsi réduire potentiellement les rejets de phosphore provenant des sols fumés inondés. Les données recueillies permettront de définir des pratiques de gestion bénéfiques visant à réduire les rejets de phosphore dans le lac Winnipeg provenant de sols fumés inondables dans le bassin de la rivière Rouge. $30,000.00 Université de Winnipeg
2022/2023 Redéploiement de la rétention d’eau 2 : réduire les risques du lac Winnipeg grâce à des succès éprouvés dans la gestion de la rétention d'eau et la modélisation spatiale Ce projet permettra de renforcer et d’améliorer l’efficacité des sites de rétention d’eau. S’appuyant sur des modèles déjà élaborés, sur la collecte de données et sur la surveillance, la gestion dynamique des sites de rétention d’eau permettra de réduire le débit en aval et la charge de phosphore dans le lac Winnipeg. $25,000.00 Institut international du développement durable
2022/2023 Application de zones humides flottantes : Systèmes de traitement du phosphore à l’aide de la lentille d’eau dans le bassin versant du lac Winnipeg au Manitoba Ce projet permettra d’évaluer et de démontrer l’efficacité de l’utilisation de zones humides flottantes combinée à la récolte de la biomasse de lentilles d’eau pour éliminer le phosphore des bassins d’eaux pluviales et des bassins d’eaux usées provenant de l’élevage et réduire ainsi la charge de phosphore dans les cours d’eau environnants et le lac Winnipeg. $30,000.00 Institut international du développement durable
2022/2023 Surveillance et réduction des rejets de phosphore dans les lagunes du bassin du lac Winnipeg Ce projet permettra d’évaluer précisément les performances d’un système innovant d’élimination et de récupération directes du phosphore (ERDP) dans un bassin de lagunage. L’analyse d’échantillons d’eau, prélevés dans plusieurs bassins de lagunage communautaires, permettra de mesurer les concentrations de phosphore dans les effluents rejetés, avec et sans ERDP. Les résultats du projet seront communiqués au moyen de présentations données lors de conférences et d’événements régionaux. $50,000.00 Innovantage
2022/2023 Projet de connectivité Ce projet vise à soutenir les efforts de St. Mary River Irrigation District visant à améliorer la qualité de l’eau dans le bassin versant du lac Winnipeg. La réhabilitation des zones tampons riveraines, grâce à l’utilisation de clôtures d’exclusion et à l’installation de réseaux d’aqueducs non conventionnels, permettra d’améliorer les pratiques de gestion des pâturages et de protéger les zones riveraines sensibles dans les régions prioritaires. Ces travaux permettront de réduire la quantité de nutriments dans les réservoirs et les cours d’eau reliés à la rivière Saskatchewan Sud, qui se jette dans le lac Winnipeg. $30,000.00 St. Mary River Irrigation District
2022/2023 Réduction des éléments nutritifs dans la rivière Seine-Rat par la rétention d’eau cartographiée et gérée Ce projet permettra de mettre en œuvre un projet de rétention d’eau positionné stratégiquement de manière à capturer le phosphore et à réduire la quantité de nutriments dans le bassin de la rivière Rouge. Les connaissances locales et traditionnelles, ainsi que les outils d’aide à la décision tels que le LiDAR (détection et estimation de la distance par la lumière) et l’application PTM (Prioritize, Target, Measure) serviront à sélectionner le site du projet de rétention d’eau. $30,000.00 Seine Rat Roseau Watershed District
2022/2023 Participation des producteurs à la réduction des nutriments dans le bassin de la rivière Assiniboine Ce projet consistera à utiliser le modèle Services de diversification des modes d’occupation des sols (ALUS) pour mettre en œuvre des projets d’amélioration de la qualité de l’eau dans le bassin de la rivière Assiniboine. Les propriétaires fonciers, les membres de la communauté et le personnel du district du bassin versant travailleront ensemble pour déterminer les solutions les plus appropriées permettant de faire face aux risques de dégradation de la qualité de l’eau. La mise en œuvre de pratiques de gestion bénéfiques, telles que la restauration des zones humides, les clôtures d’exclusion, les systèmes d’arrosage non conventionnels et l’ensemencement de bandes tampons, permettra de retenir les nutriments dans les sols et de les empêcher de pénétrer dans les cours d’eau. $40,000.00 Assiniboine West Watershed District
2022/2023 Programme de conservation d’eau de la Manitoba Association of Watersheds Ce projet permettra de construire et d’installer des structures de rétention d’eau et, ainsi, de gérer l’excès d’eau et réduire la quantité de nutriments, dans des zones à forte teneur en nutriments situées dans certains districts du bassin hydrographique du lac Winnipeg. $40,000.00 Manitoba Association of Watersheds
2022/2023 Canadian Watershed Information Network Ce projet permettra de continuer à gérer et accroître la portée et l’utilisation du portail d’information en ligne du Réseau canadien d’information sur les bassins hydrographiques (CanWIN). Cette plateforme permet aux chercheurs, gouvernements et organisations et aux membres de la communauté de partager et d’analyser des données, de soutenir les travaux de recherche sur le lac et le bassin et d’encourager la collaboration entre de nombreuses disciplines, dans un but de libre partage des connaissances, données, méthodes et outils. Cette approche collaborative permet de centraliser les différentes initiatives scientifiques et d’acquisition de connaissances entreprises dans le bassin afin de mieux guider les décisions en matière de politique et de gestion liées à la qualité de l’eau. Reconnaissant les contributions et connaissances des peuples autochtones, les responsables de CanWIN travaillent à l’élaboration d’autres mécanismes permettant de conserver, partager et regrouper les connaissances provenant du savoir traditionnel et de la science occidentale. $75,000.00 Université du Manitoba
2022/2023 Conservation des éléments nutritifs de source non ponctuelle au Manitoba Ce projet vise à réhabiliter les zones humides et à retenir les nutriments dans les zones à forte teneur en nutriments du bassin du lac Winnipeg au moyen de servitudes de conservation perpétuelles. Dans le cadre de ce projet, Canards Illimités établira des partenariats et travaillera avec des propriétaires fonciers, des districts de bassin versant, des gouvernements et d’autres organismes de conservation afin de promouvoir la sensibilisation aux problèmes de qualité de l’eau et de soutenir les actions visant à atténuer l’eutrophisation du lac Winnipeg. $120,000.00 Canards Illimités Canada
2022/2023 Traitement de milieux humides ruraux aux fins de démonstration de capture du carbone, de nutriments et de sédiments Grâce à ce projet, la construction d’un bassin de rétention des eaux pluviales et d’une zone humide intégrés au milieu naturel permettra de démontrer les techniques et stratégies innovantes de gestion des eaux pluviales qui réduisent efficacement les rejets de phosphore. De nouvelles zones recouvertes de jeunes végétaux et étendues d’eau seront intégrées à la nouvelle zone humide et permettront ainsi de recueillir les eaux de ruissellement, d’éliminer les nutriments, de réduire les inondations en aval, d’améliorer la qualité de l’eau et d’améliorer les habitats naturels. $26,000.00 Pembina Valley Watershed District
2022/2023 Possibilités de réduire la quantité de phosphore provenant des dépôts atmosphériques Ce projet de recherche permettra d’explorer les moyens de réduire la quantité de phosphore liée aux dépôts atmosphériques dans le lac Winnipeg. Les objectifs spécifiques du projet sont de vérifier et d’améliorer les estimations actuelles de la quantité de phosphore issu des dépôts atmosphériques dans le lac Winnipeg, d’évaluer les contributions des principales sources liées à l’occupation et à l’utilisation du sol et d’évaluer la possibilité de réduire les quantités de phosphore issu des dépôts atmosphériques grâce à diverses pratiques d’utilisation et de gestion des terres. $75,000.00 Université du Manitoba
2022/2023 Activités de recherche scientifique sur le lac Winnipeg Ce projet permettra de maintenir l’exploitation du navire à moteur Namao, navire de recherche du Lake Winnipeg Research Consortium (LWRC), une plateforme de recherche scientifique située sur le lac. Il permettra de poursuivre les activités de recherche et de surveillance d’Environnement et Changement climatique Canada, ainsi que les travaux de recherche du ministère des Pêches et des Océans sur les effets des espèces aquatiques envahissantes. Les résultats des activités de recherche et de transfert des connaissances seront communiqués aux intervenants et aux chercheurs par l’entremise du Réseau canadien d’information sur les bassins hydrographiques (CanWIN)et d’autres événements axés sur la mobilisation des connaissances, comme l’atelier scientifique annuel du LWRC. $430,000.00 Lake Winnipeg Research Consortium
2022/2023 Réseau de surveillance communautaire du lac Winnipeg : données pour la prise de décisions et mobilisation du public Ce projet contribue au programme de surveillance communautaire de la Lake Winnipeg Foundation, qui vise à mobiliser les citoyens et à renforcer leurs compétences en matière de collecte de données scientifiques, à analyser et partager les données afin de permettre des prises de décisions éclairées et à soutenir des actions ciblées destinées à réduire la quantité de phosphore dans le lac Winnipeg. Le programme rassemble des bénévoles qui prélèvent des échantillons d’eau partout au Manitoba et rend accessibles les données sur le phosphore afin d’enrichir les données existantes sur la qualité de l’eau, de déterminer les zones à forte concentration en phosphore et de permettre la mise en œuvre de mesures localisées de réduction des nutriments. $90,000.00 Lake Winnipeg Foundation
2022/2023 Gagnez avec de l’eau: Gouvernance collaborative en action dans la région métropolitaine de Winnipeg et dans le bassin sud du lac Winnipeg Ce projet permettra de poursuivre la mise en œuvre d’une approche collaborative de la prise de décision en matière de protection de l’eau et de réduction des nutriments au niveau régional, approche fondée sur des valeurs communes. Les activités liées au projet permettront d’élaborer, dans le cadre de l’Initiative de leadership coopératif, qui regroupe 27 maires, préfets et chefs provenant de municipalités et de Premières nations situées dans le sud du Manitoba, un plan d’action portant sur des questions d’intérêt commun. $75,000.00 Centre for Indigenous Environmental Resources
2022/2023 Renforcer la résilience du bassin versant par la collaboration en partenariat, l’échange et le renforcement des capacités entre les Premières Nations du Manitoba et les districts de conservation Ce projet continuera d’offrir aux districts de bassin versant du Manitoba et aux communautés des Premières Nations la possibilité de se rencontrer, de discuter et de cerner les préoccupations communes concernant les bassins versants, de faire avancer les prises de décisions concertées en matière de gestion des bassins versants et de favoriser la réconciliation. Les activités liées au projet faciliteront les discussions et l’échange des connaissances et permettront aux communautés des Premières Nations de partager leur savoir traditionnel et leur point de vue sur l’eau. Ces efforts permettront d’établir des relations et de déterminer les mesures de collaboration possibles pour régler les problèmes de qualité de l’eau sur les terres des Premières Nations et ailleurs. $30,000.00 Manitoba Association of Watersheds
2022/2023 Gestion à deux voies : Conseils sur la planification collaborative de la gestion des bassins versants dans le bassin inférieur de la rivière Winnipeg Ce projet permettra de renforcer les liens entre les communautés du bassin inférieur de la rivière Winnipeg, l’Institut international du développement durable, le Grand Conseil du Traité no 3 et l’Organisation des chefs du Sud, et d’améliorer la communication et la collaboration entre les Premières Nations et les organisations participantes en matière d’échange de connaissances afin d’améliorer la participation des communautés et des Autochtones au processus de planification de la gestion du bassin versant. De plus, le projet permettra de formuler et d’affiner les recommandations relatives à la mobilisation des connaissances et à la collaboration avec les communautés autochtones, notamment à l’association du savoir traditionnel et de la science occidentale, recommandations qui pourront servir à planifier la gestion des bassins versants et être utilisées par divers secteurs primaires. $19,000.00 Institut international du développement durable
2022/2023 Participation des Autochtones aux questions liées aux éléments nutritifs du bassin du lac Winnipeg dans les traités 4, 5 et 6 de la Saskatchewan Ce projet aidera les groupes autochtones de la Saskatchewan à prendre part à des conversations utiles et réconciliatoires sur la gestion des nutriments à l’échelle des bassins versants, à contribuer à la gestion collaborative des bassins versants en ce qui concerne les problèmes de nutriments et à renforcer la mobilisation des autochtones sur les questions relatives aux nutriments dans le cadre des Traités no 4, 5 et 6. Le projet consistera à mener des travaux de recherche communautaires qui permettront de mieux comprendre le savoir autochtone en matière de gestion des nutriments et d’examiner les droits issus des traités en ce qui concerne la qualité de l’eau. Les programmes de surveillance basés sur les sciences citoyennes permettront de former les jeunes et les chefs autochtones qui s’intéressent aux questions relatives à l’eau. $20,000.00 Université de la Saskatchewan
2022/2023 Lake Winnipeg Indigenous Collective (LWIC) : renforcement des capacités, des relations et de la représentation Ce projet continuera à renforcer la capacité du Lake Winnipeg Indigenous Collective (LWIC) à améliorer la qualité de l’eau en partenariat avec les communautés locales et les gouvernements des Premières Nations. Le projet permettra de répondre aux préoccupations des communautés et de partager les connaissances, de renforcer la collaboration entre les gouvernements des Premières Nations et de veiller à ce que les points de vue des Autochtones soient exprimés et respectés dans les processus de prise de décision et de gestion visant à améliorer la qualité de l’eau du lac Winnipeg. $60,000.00 Lake Winnipeg Foundation
2022/2023 Comité des eaux de l’Organisation des chefs du Sud chargé d’évaluer et de protéger les sources d’eau naturelles Ce projet permettra de mieux définir les objectifs du Comité de l’eau et donnera aux Premières Nations la capacité de surveiller et d’évaluer les sources d’eau. Un dépôt centralisé des connaissances, des préoccupations et des données autochtones relatives à la qualité de l’eau et à la santé des bassins versants sera créé afin d’aider les communautés des Premières Nations à prendre des décisions en matière de gestion de l’eau, et notamment en ce qui concerne la réduction de la quantité de nutriments dans le lac Winnipeg. $50,000.00 Organisation des chefs du Sud Inc.
2022/2023 Programme de surveillance communautaire par la Fédération Métisse du Manitoba Ce projet permettra de continuer à soutenir le programme de surveillance communautaire mis en place par la Fédération Métisse du Manitoba dans le bassin du lac Winnipeg. Le prélèvement d’échantillons d’eau à des endroits prédéterminés dans les régions de la Fédération Métisse du Manitoba et la prise en compte des études sur le savoir traditionnel et l’aménagement du territoire (TKLUS) aideront à poser des bases solides sur lesquelles reposeront les contributions des Métis à la recherche et à l’éducation dans le bassin du lac Winnipeg. Des contrôleurs communautaires métis seront employés pour collaborer avec les citoyens métis, effectuer des tâches sur le terrain, coordonner les scientifiques métis, compiler les données liées au TKLUS et faciliter la mise en œuvre du programme. $60,000.00 La Fédération Métisse du Manitoba
2022/2023 Sagkeeng Nipi Ce projet permettra de recommencer à améliorer les connaissances des membres de la communauté de la Première nation de Sagkeeng en matière de qualité de l’eau. Les membres de la communauté et les jeunes de la région seront formés aux méthodes d’échantillonnage de l’eau afin de faciliter la surveillance communautaire de la qualité de l’eau. En outre, des collaborations dans ce domaine seront mises en place pour favoriser le dialogue entre les chefs des Premières Nations et les responsables des municipalités voisines. $30,000.00 La Première Nation Sagkeeng
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :