Commandant de la 22e escadre

Colonel Richard A.J. Jolette, CD

Né à North Bay, en Ontario, le Colonel Richard A.J. Jolette s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 2001 par enrôlement direct en qualité d'officier après avoir obtenu un baccalauréat en géographie à l'Université d'Ottawa. Il a commencé sa carrière à l'École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes (ÉOCAFC) à Cornwall, ON en 2002. Après avoir terminé sa formation en 2003, il a occupé le poste de directeur des armes (WD) au sein du Secteur de la défense aérienne du Canada (SDAC) à la 22e Escadre, North Bay, ON.

Après un court séjour à North Bay, il a été affecté à Bagotville, QC avec le 12e Escadron de radar (12 ER) en 2004. Pendant son séjour au 12 ER, le Col Jolette a participé à de nombreux exercices d'entraînement aux États-Unis et au Canada, il s’est déployé à l'appui de l'Op LOBOS pour le Sommet des leaders nord-américains, et a complété le Cours d'instructeur d'armes de chasseurs (FWIC). En 2007, le Col Jolette quitte le monde opérationnel pour devenir instructeur à l’ÉOCAFC, où son aventure avait d'abord commencé.

Après trois années très enrichissantes à l’ÉOCAFC, le Col Jolette est retourné aux opérations en tant que commandant d'équipage de mission à bord l'AWACS E-3 de l'USAF avec la 552e Escadre de contrôle aérien, Tinker AFB, Oklahoma. Il s'est déployé à l'appui d'Op ENDURING FREEDOM où il a effectué 41 missions de combat. En 2013, le Col Jolette est retourné au 12 ER en tant que commandant, un poste qu'il a occupé jusqu'en 2015. Il a ensuite été sélectionné pour assister à l'Air Command and Staff College (ACSC) de l’USAF à Maxwell AFB, en Alabama, où il a été nommé diplômé distingué. En 2016, le Col Jolette a assumé le rôle d'officier d'état-major du Chef du développement des forces à Ottawa. En 2017, il a été déployé en tant que J3 de la Force opérationnelle interarmées-Irak à l'appui d’Op IMPACT, la contribution du Canada à la Coalition contre l'EIIS. À son retour de déploiement, le Col Jolette a assumé le rôle de Directeur du développement du domaine de l’air 4/Projets C4ISR de l’ARC et Gestion du combat aérien au sein de l’État-major de la Force aérienne. En 2018, le Col Jolette a pris le commandement du 21e Escadron de contrôle aérospatial et d’alerte. Ici, il a également occupé le poste de directeur des opérations du SDAC, supervisant les opérations quotidiennes du NORAD, et a eu le privilège de regarder les opérateurs du SDAC exécuter plusieurs interceptions de souveraineté aérienne dans l'Arctique canadien.

De retour à Ottawa en 2020, le Col Jolette a bénéficié d'une année extrêmement enrichissante en tant que Chef de cabinet du Chef d'état-major de la Défense, au cours de ce qui s'est avéré être une année très difficile pour les FAC. Lors de sa promotion au grade de colonel en 2021, le Col Jolette a assumé le poste de Directeur des plans Amérique du Nord au sein de l'État-major interarmées stratégique.

Le 29 avril 2022, le Col Jolette retourne à North Bay pour y prendre le commandement de la 22e Escadre/Base des Forces canadiennes North Bay et du Secteur de la défense aérienne du Canada.

Le Col Jolette est titulaire d'une maîtrise en administration et logistique aérospatiale de l’université Southeastern Oklahoma State et d'une maîtrise en art et sciences militaires opérationnelles de l'ACSC.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :