La Garde côtière canadienne s’emploie à retirer le NM Spudnik du fleuve Fraser

Communiqué de presse

Le 6 janvier 2020

Vancouver (Colombie-Britannique) - Le gouvernement du Canada s’est engagé à protéger l’environnement et les voies navigables du Canada. Nous savons que les navires abandonnés gâchent le paysage pour de nombreuses collectivités côtières du pays, mais qu'ils peuvent aussi constituer une menace de pollution, et susciter des préoccupations en matière de sécurité dans la région environnante.

Aujourd’hui, l’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé que la Garde côtière agit pour retirer le NM Spudnik du fleuve Fraser, près de Surrey, en Colombie-Britannique. Des travaux sont maintenant en cours pour contrer de façon permanente la menace que pose le navire, et éviter tout effet à long terme.

LUne évaluation récente du navire a permis de déceler des risques imminents de menace de pollution, de corrosion de la coque, d’éventuels naufrage et incendie. Afin de prévenir les coûts futurs pour l'environnement, le fleuve Fraser et les collectivités environnantes, nous agissons maintenant pour éliminer de façon permanente cette menace de pollution et ce risque pour la sécurité.

La Garde côtière canadienne a commencé à travailler avec la Marine Recycling Corporation afin d’évaluer diverses options visant à démanteler et retirer le navire du milieu marin en toute sécurité. L’enlèvement du navire devrait être achevé au printemps. La Garde côtière surveillera le navire tout au long du processus, et veillera à ce qu’il soit conforme aux exigences réglementaires.

Multimédia supplémentaire

La Garde côtière prend des mesures pour retirer le NM Spudnik du fleuve Fraser, près de Surrey (C.-B.).

Citations

« Les navires abandonnés peuvent représenter un grave problème pour nos collectivités côtières, et le NM Spudnik ne fait pas exception. J'ai ardemment défendu une solution réelle à ce problème qui existe partout au pays, et je fais pleinement confiance à la Garde côtière canadienne pour agir rapidement en vue de retirer ce navire du fleuve Fraser, tout en s'attaquant de façon proactive à la menace de pollution. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le NM Spudnik est amarré à son emplacement actuel dans le fleuve Fraser depuis 2014.

  • Les polluants en vrac ont d'abord été retirés du navire en 2014; cependant, l'évaluation du navire en 2019 a déterminé qu'il y a un risque immédiat de corrosion de la coque, de naufrage, d'incendie et de pollution supplémentaire.

  • Les architectes navals, les entreprises responsables du sauvetage, et les spécialistes de la sécurité procèdent à des inspections détaillées du navire, pour déterminer les diverses options visant à l'enlever en toute sécurité.

  • La Garde côtière travaillera avec l'entrepreneur pour déterminer la meilleure option et les prochaines étapes pour l'enlèvement du navire du fleuve Fraser.

  • La Garde côtière fait appel à la participation des communautés des Premières Nations de la région et leur fournit régulièrement des mises à jour.

Personnes-ressources

Cecely Roy 
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 
613-992-3474 
Cecely.Roy@dfo-mpo.gc.ca                              

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :