La Garde côtière Canadienne met en service le NGCC Shediac Bay

Communiqué de presse

Le 13 septembre 2022

Dartmouth, Nouvelle-Écosse - La Garde côtière canadienne joue un rôle fondamental pour assurer la sécurité des marins et protéger le milieu marin du Canada. C’est pourquoi fournir aux membres de la Garde côtière canadienne les navires nécessaires pour continuer à fournir ces services vitaux aux Canadiens dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale est une priorité pour le gouvernement du Canada.

Aujourd’hui, la Garde côtière a officiellement accueilli le NGCC Shediac Bay dans la flotte de la Garde côtière au poste de recherche et de sauvetage de Saint John, au Nouveau-Brunswick.

Gary Ivany, commissaire adjoint de la Région de l’Atlantique de la Garde côtière canadienne, s’est joint à Chris Brooks, de Sitansisk (Première Nation de St. Mary’s), et au sénateur Jim Quinn, le parrain du navire, pour le traditionnel lancer d’une bouteille de cérémonie sur la proue du navire.

Le NGCC Shediac Bay a été acquis par le gouvernement du Canada en mai 2022. Le navire est le 12e des 20 nouveaux bateaux de recherche et de sauvetage mis en service par la Garde côtière canadienne, et nommés d’après des baies géographiques du Canada.

Les bateaux de recherche et de sauvetage sont spécialement conçus, équipés, et dotés d’un équipage pour intervenir en cas d’incidents de recherche et sauvetage en mer. Ces navires peuvent naviguer jusqu’à 100 milles marins de la côte, maintenir un état de préparation de moins de 30 minutes, et être généralement prêts à intervenir dès qu’une alerte est reçue.

Ces navires sont stationnés partout au Canada pour fournir des services de recherche et sauvetage clés, y compris des recherches sur l’eau, des interventions au moindre appel de détresse en mer, ainsi que de l’aide aux navires désemparés.

Citations

« Le NGCC Shediac Bay est l’un des vingt nouveaux navires de recherche et sauvetage construits au Canada, qui se joindront à la flotte de la Garde côtière canadienne. Ces navires permettront de garantir que nos équipes de recherche et sauvetage disposent d’un équipement de pointe, pour aider à assurer la sécurité des Canadiens sur l’eau. »

L’honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

Faits en bref

  • Le NGCC Shediac Bay est classé comme bateau de recherche et de sauvetage, qui peut maintenir une vitesse allant jusqu’à 25 nœuds, et est doté d’un équipage de quatre personnes. Le NGCC Shediac Bay a été accueilli dans la flotte de la Garde côtière en mai 2022.

  • La série de 20 navires est construite par le chantier naval Forillon (Gaspé, Québec) et Hike Metal Products (Wheatley, Ontario), 10 par chantier naval.

  • Les bateaux de recherche et sauvetage sont officieusement appelés navires de la « classe Bay », car chacun porte le nom d’une baie canadienne.

  • Ces embarcations de sauvetage à redressement automatique stationnées à terre ont été construites pour fournir des services de recherche et sauvetage clés, notamment :

    • effectuer des recherches sur l’eau
    • répondre aux appels de détresse en mer
    • fournir une assistance aux navires désemparés
    • être opérationnel jusqu’à 100 milles marins du rivage
    • remplacer les navires de recherche et sauvetage existants de la Garde côtière canadienne
  • Chaque année, la Garde côtière canadienne répond à plus de 6 000 appels d’aide maritime. Au cours d’une journée moyenne, la Garde côtière coordonne l’intervention de 19 incidents de recherche et de sauvetage, aide 68 personnes et sauve 18 vies humaines.

  • Les nouveaux bateaux de recherche et sauvetage contribueront à l’économie bleue du Canada en assurant la salubrité de nos eaux pour les marins, et en appuyant les opérations d’intervention environnementale, qui visent à réduire les répercussions de la pollution marine dans nos eaux.

Liens connexes

Personnes-ressources

Kevin Lemkay
Directeur des communications
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
613-992-3474
Kevin.Lemkay@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
Région des Maritimes
902-407-8439
media.maritimesregion@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :