NCSM Arvida

Il n’y a eu qu’un seul navire du nom d’Arvida dans la Marine royale canadienne.

NCSM Arvida (K113)

Mise en service à Québec le 22 mai 1941, la corvette de la classe Flower Arvida arriva à Halifax, Nouvelle-Écosse, le 6 juin. En juillet, elle se joignit à la Force de Sydney, au sein de laquelle elle escorta des convois transatlantiques sur des parcours locaux jusqu'en septembre et passa ensuite au Commandement de Terre-Neuve. Le navire quitta Sydney, Nouvelle-Écosse, le 5 septembre pour effectuer l'escorte de son premier convoi transatlantique, le SC.43, après quoi il escorta des convois de haute mer presque sans interruption jusqu'à la fin de 1943. En juin 1942, il devint membre du Groupe d'escorte C-4 et, en mai 1943, du Groupe d'escorte C-5. Pendant qu'il escortait le convoi ON.188 à la mi-juin 1943, l'Arvida fut avarié par ses propres grenades sous-marines et demeura immobilisé en Islande par des réparations pendant une semaine. Trois des convois escortés par la corvette furent particulièrement malmenés par les sous-marins allemands : l'ONS.92 (mai 1942), l'ON.127 (septembre 1942) et le SC.107 (novembre 1942). Le 13 septembre, pendant l'escorte du convoi ON.127, le navire secourut les survivants du destroyer NCSM Ottawa (1er du nom).

L'Arvida subit plusieurs grands carénages : à Saint John, à Lunenburg et à Baltimore, Maryland. C'est pendant le carénage de Baltimore que la plage avant fut allongée. Une fois les travaux terminés, le navire se joignit au Groupe d'escorte W-7 de la Force d'escorte locale de l'Ouest. Il fut envoyé aux Bermudes pour sa croisière d'endurance à la mi-mai 1944, puis retourna à Halifax le 9 juin pour ensuite être affecté au Groupe d'escorte W-2 en août. En décembre, la corvette passa au Groupe d'escorte W-8 et y demeura jusqu'à la fin de la guerre. L’Arvida fut désarmé le 14 juin 1945 à Sorel, Québec et vendu ultérieurement à des fins commerciales. En 1948, il reprit du service sous pavillon espagnol et sous le nom de La Ceiba.

  • Constructeur : Morton Engineering and Dry Dock Co., Québec, Québec.
  • Mise en chantier : 28 février 1940
  • Lancement : 21 septembre 1940
  • Mise en service : 22 mai 1941
  • Désarmement : 14 juin 1945
  • Déplacement : 950 tonnes
  • Dimensions : 62,5 m x 10,1 m x 3,5 m
  • Vitesse : 16 nœuds
  • Équipage : 85
  • Armement : un canon de 4 pouces (1021 mm), un canon de 2 livres (0,9 kg), deux canons de 20 mm (2 x I), un mortier Hedgehog et grenades sous-marines.

Honneurs de bataille

  • Atlantique 1941-45
  • Golfe du Saint-Laurent 1942, 1944
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :