NCSM Belleville

Il n’y a eu qu’un seul vaisseau baptisé Belleville dans la Marine royale canadienne.

NCSM Belleville (K332)

Mise en service à Kingston, Ontario, le 19 octobre 1944, la corvette de la classe Flower Belleville fit escale dans sa ville éponyme avant de repartir pour Halifax, Nouvelle-Écosse, et arriva à destination au début de novembre. Les travaux d'armement s'y poursuivirent jusqu'à la mi-janvier, après quoi le navire leva l'ancre à destination des Bermudes pour une croisière d'endurance d'un mois.

Au terme d'autres réparations qui se révélèrent nécessaires à son retour, le bâtiment fut affecté au groupe d'escorte C-5 et quitta St. John’s, Terre-Neuve, le 28 mars 1945 pour aller rejoindre son premier convoi, le HX.346. La corvette traversa l'Atlantique à 3 reprises avant la fin de la guerre. Elle quitta Londonderry, Irlande du Nord, pour la dernière fois au début de juin 1945.

Désarmé le 5 juillet 1945 et placé en réserve à Sorel, Québec, jusqu'en 1947, le Belleville fut vendu à la République dominicaine et rebaptisé Juan Bautista Cambiaso. Il fut mis à la ferraille en 1972.

  • Constructeur : Kingston Shipbuilding Co. Ltd., Kingston, Ontario
  • Date de mise en chantier : 21 janvier 1944
  • Date de lancement : 17 juin 1944
  • Date de mise en service : 19 octobre 1944
  • Date de désarmement : 5 juillet 1945
  • Déplacement : 970 tonnes
  • Dimensions : 63,5 m x 10,1 m x 2,9 m
  • Vitesse : 16 nœuds
  • Équipage : 85
  • Armement : un canon de 4 pouces (102 mm), un canon de 2 livres (0,9 kg), deux canons de 20 mm, un mortier Hedgehog et des grenades sous-marines.

Honneurs de bataille

  • Atlantique 1945
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :