NCSM Eastview

Il n’y a eu qu’un seul vaisseau du nom de Eastview dans la Marine royale canadienne.

NCSM Eastview K665

Plus confortables que les corvettes, les frégates de la classe River étaient aussi plus rapides et avaient une autonomie double. Les frégates de la Marine royale portaient le nom de rivières, d’où le nom de la classe, mais les frégates de la Marine royale canadienne furent nommées en l’honneur de villes.

L’Eastview reçut le nom d’une localité des environs d’Ottawa parce que ce nom était porté par un autre navire canadien. Mise en service à Montréal (Québec) le 3 juin 1944,  la frégate Eastview de la classe River arriva à Halifax (Nouvelle‑Écosse), le 26 juin et repartit immédiatement en direction des Bermudes pour sa croisière d'endurance. À son retour en août, la frégate fut affectée au groupe d'escorte C‑6, à titre de navire‑amiral, et quitta St. John’s (Terre‑Neuve) le 18 septembre en compagnie de son premier convoi, le HXF.308. Elle poursuivit ses missions d'escorte dans l'Atlantique jusqu'à la fin de la guerre en Europe et était du nombre des escorteurs du convoi HX.358, le dernier des convois HX formés en période de guerre, qui quitta St. John’s le 27 mai 1945. En juillet, l’Eastview passa à la côte Ouest. Son carénage avait à peine commencé que les travaux furent arrêtés. La frégate fut mise en réserve à Esquimalt (Colombie‑Britannique).  

L’Eastview fut désarmé le 17 janvier 1946 et vendu en 1947. Sa coque fut utilisée pour la construction d'un brise‑lames à Oyster Bay (Colombie‑Britannique) l'année suivante.

  • Constructeur : Canadian Vickers Ltd., Montréal (Québec)
  • Mise en chantier : 26 août 1943
  • Lancement : 17 novembre 1943
  • Mise en service : 3 juin 1944
  • Désarmement : 17 janvier 1946
  • Déplacement : 1 445 tonnes
  • Dimensions : 91,9 m x 11,1 m x 2,7 m
  • Vitesse : 19 nœuds
  • Équipage : 141
  • Armement : deux canons de 4 pouces (102 mm) (1 x II), un canon de 12 livres (5,45 kg), huit canons de 20 mm (4 x  II), un mortier Hedgehog et des grenades sous-marines.

Honneurs de bataille

  • Atlantique 1944-45
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :