NCSM Hochelaga

Il y a eu trois navires et établissements du nom de Hochelaga dans la Marine royale canadienne.

NCSM Hochelaga (1er du nom)

Lorsque la guerre éclata en 1914, le Canada avait besoin de petits bateaux de patrouille et, en attendant leur construction, il acheta des navires à convertir. Le yacht Waturus fut acheté aux États-Unis en 1915 et mis en service sous le nom NCSM Hochelaga. Il fut basé à Halifax et Sydney (Nouvelle-Écosse) et patrouilla les eaux côtières durant la guerre. Après 1918, il fut réaménagé en yacht pour le gouverneur général. Il fut désarmé au début de 1919 mais remis en service le 26 juillet 1919 pour l’arrivée de son Altesse Royale le Prince de Galles à Québec en août. Il passa l’hiver 1919 à déglacer les ports de Shelburne et Sheet Harbour (Nouvelle-Écosse). En janvier 1920, il fut basé à Canso (Nouvelle-Écosse) pour aider les pêcheurs en cas de détresse. Il fut désarmé le 31 mars 1920 et servit dans la Garde côtière canadienne. Vendu en 1923, il passa plusieurs années comme traversier entre Pictou (Nouvelle-Écosse) et l’île du Prince-Édouard. Vendu en 1942, il réapparut quatre ans plus tard comme bateau d’immigration illégale en Israël et fut saisi par la Marine royale.

NCSM Hochelaga (2e du nom)

Au début de la guerre en 1939, afin de contrôler le mouvement des navires marchands, il fut nécessaire de créer des centres de contrôle naval dans les ports canadiens. Un de ces centres fut installé à Montréal (Québec) : le commandant de la Marine à Montréal (Cmdt Marine Montréal). Pendant l’hiver 1940-1941, un citoyen offrit à la Marine l’utilisation de son bateau, le Margo V, pour la durée des hostilités. L’offre fut acceptée et le bateau assigné au Cmdt Marine Montréal et mis en service sous le nom de NCSM Hochelaga. Il était chargé principalement de tâches portuaires générales, du transport des inspecteurs sur les corvettes en partance pour Halifax, de démagnétisation ainsi que du contrôle naval. Le Cmdt Marine était chargé de l’armement en équipage des corvettes ainsi que de leur approvisionnement. En 1943, l'établissement principal du Cmdt Marine devint le NCSM Hochelaga, et une base comptable distincte responsable du personnel fut créée et nommée NCSM Hochelaga II. En août 1945, le bateau NCSM Hochelaga fut jugé excédentaire et transféré à la Réserve des volontaires de la Marine canadienne. Les NCSM Hochelaga et NCSM Hochelaga II furent désarmés le 30 septembre 1945.

NCSM Hochelaga (3e du nom)

Le troisième NCSM Hochelagaest un établissement à terre situé à La Salle (Québec). Il fut mis en service le 1er octobre 1955. C’était un centre d’instruction pour la Branche d'approvisionnement et de secrétariat de la Marine royale canadienne ainsi qu’un entrepôt pour les fournitures navales, chargé d’approvisionner les 2 côtes, les navires et les établissements de la flotte. Après l’unification des Forces canadiennes, le NCSM Hochelaga fut fermé et l’école installée à la Base des Forces canadiennes Borden, en Ontario.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :