NCSM Nootka

Il y a eu 2 navires du nom de Nootka dans la Marine royale canadienne.

NCSM Nootka (1er du nom) (J35)

Mis en service le 6 décembre 1938 à Esquimalt (Colombie-Britannique), le dragueur de mines Nootka de la classe Fundy portait le nom d’une baie de l’île de Vancouver. Il fit des patrouilles locales jusqu’en mars 1940, puis fut transféré à Halifax (Nouvelle-Écosse). À son arrivée, en avril, il fut affecté à la Force de défense locale de Halifax, à laquelle il demeura rattaché jusqu’à la fin de la guerre. Le 1er avril 1943, le Nootka devint le Nanoose, pour que son nom d’origine puisse être donné à un destroyer de la classe Tribal. Le navire fut ensuite désarmé à Halifax le 29 juillet 1945, puis, à l’instar de 2 autres navires de la même classe, vendu en 1946 pour être converti en remorqueur. Vendu à des acheteurs chinois, il fut rebaptisé Sung Ling.

  • Déplacement : 467,4 tonnes
  • Dimensions : 49,7 m x 8,4 m x 4,4 m
  • Vitesse : 12 nœuds
  • Équipage : 38
  • Armement : un canon de 12 livres (5,45 kg)

NCSM Nootka (2e du nom) (R96/213)

Ce destroyer de la classe Tribal, qui reçut le nom de la Première nation Nootka, fut mis en service le 7 août 1946 à Halifax (Nouvelle-Écosse). Il servit de navire-école sur la côte Est et dans les Antilles avant d’être converti en destroyer d’escorte en 1949 et en 1950. Ayant reçu l’ordre de se rendre en Corée, il traversa le canal de Panama en décembre 1950 pour la première de 2 périodes de service dans ce théâtre de guerre. Le navire rentra à Halifax en passant par la Méditerranée à la fin de 1952 et devint ainsi le deuxième navire de la Marine royale canadienne à faire le tour du globe. En 1953 et en 1954, il fit l’objet d’autres travaux de conversion et de modernisation pour ensuite reprendre ses fonctions de navire-école. En 1963, en compagnie du NCSM Haida, le Nootka navigua sur les Grands Lacs, armé d’aspirants de marine. Il fut désarmé à Halifax le 6 février 1964 et envoyé à la casse à Faslane, en Écosse, l’année suivante.

  • Déplacement : 1 958 tonnes
  • Dimensions : 114,9 m x 11,4 m x 3,40 m
  • Vitesse : 36 nœuds
  • Équipage : 259
  • Armement : (à l’origine) six canons de 4,7 pouces (120 mm) (3 x II), deux canons de 4 pouces (102 mm) (1 x II), quatre tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm) (1 x IV), quatre pièces de 2 livres, six canons de 20 mm et grenades sous-marines; (après-guerre) : quatre canons de 4 pouces (102 mm), deux canons de 3 pouces (76 mm) (1 x II), quatre canons de 40 mm (4 x II),  quatre tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm) (I x IV), deux mortiers Squid.

Devise : « Tikegh Mmook Sollleks » (Prêt à combattre) 

Honneurs de bataille

Corée 1951-1952

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :