NCSM Skeena

Il y a eu deux navires du nom de NCSM Skeena dans la Marine royale canadienne.

NCSM Skeena (premier du nom) (D59 / H43 / I59)

Mis en service à Portsmouth (Royaume-Uni) le 10 juin 1931, le NCSM Skeena, dont la conception était fondée sur celle des destroyers de classe A de la Royal Navy, a été l’un des deux premiers navires construits suite à une commande du Canada. Arrivant à Halifax le 3 juillet, il s’est rendu à Esquimalt le mois suivant. De retour à Halifax en avril 1937, le NCSM Skeena a exercé des fonctions d’escorte locale en début de guerre jusqu’à ce qu’il reçoive l’ordre d’aller au Royaume-Uni. À son arrivée à Plymouth, le 31 mai 1940, il fut assigné au Commandement des approches de l’Ouest, puis s’est joint au Commandement de Terre-Neuve, Force d’escorte de haute mer, et ensuite au Groupe d’escorte C-3, participant de façon continue à des escortes de convois. Le 31 juillet 1942, alors qu’il escortait le convoi ON.115, il a contribué avec le NCSM Wetaskiwin à la perte du U 588. Il était présent lors du Jour D, mais le 25 octobre, il a chassé sur l’ancre durant une tempête et fit naufrage à l’île Videy, près de Reykjavik, en Islande. 15 membres de son équipage furent perdus.

  • Constructeur : John I. Thornycroft & Co. Ltd., Southampton
  • Mise en chantier : 14 octobre 1929
  • Lancement : 10 octobre 1930
  • Mise en service : 10 juin 1931
  • Déplacement : 25 octobre 1944
  • Armement : quatre canons de 4.7 po., huit tubes lance-torpilles de 21 po.
  • Modifications : Deux canons de 4.7 po., un canon de 3 po., quatre tubes lance-torpilles de 21 po., six mortiers Hedgehog de 20 mm

NCSM Skeena (deuxième du nom) (207)

Construit au chantier naval Burrard Dry Dock, à Vancouver, le NCSM Skeena, un destroyer de la classe St-Laurent, fut mis en service le 30 mars 1957. Le 14 août 1965, après un an de travaux aux Chantiers Davie, à Lauzon, il fut remis en service en tant que DDH (porte-hélicoptères) et affecté à son port d’attache d’Halifax. En 1972, il fut désigné unité de langue française. Avec le NCSM Fraser et le NCSM Protecteur, il a fourni des équipes de sécurité et de sauvetage et du soutien d’urgence lors des Olympiques de Montréal en 1976. Le NCSM Skeena a ensuite reçu son carénage du Programme de prolongation de la vie des destroyers à Montréal du 12 avril au 20 novembre 1981. Après avoir navigué plus de 980 000 milles marins, le vénérable ancien de la guerre froide, qui a pris part à des patrouilles de souveraineté canadienne, à des activités d’instruction des officiers et à d’innombrables opérations et exercices nationaux et internationaux, a été désarmé le 1er novembre 1993.

  • Constructeur : Burrard Dry Dock Co. Ltd., Vancouver (C.-B.)
  • Mise en chantier : 1er juin 1951
  • Lancement : 19 juillet 1952
  • Mise en service : 30 mars 1957
  • Mise en service après conversion DDH : 14 juillet 1965
  • Pour le DELEX : 1981
  • Désarmement : 1er novembre 1993
  • Armement : un canon de 3 po., un mortier Limbo, six tubes lance-torpilles de 21 po. et un hélicoptère Sea King
  • Devise : Go Forth (Allez de l’avant)

Honneurs de bataille

  • Atlantique 1942-1944
  • Normandie 1944
  • Golfe de Gascogne 1944
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :