NCSM Weyburn

Il n’y a eu qu’un seul navire du nom de Weyburn dans la Marine royale canadienne.

NCSM Weyburn (K173) / Corvette de la classe Flower

Mise en service à Montréal, Québec, le 26 novembre 1941, la corvette de la classe Flower NCSM Weyburn arriva à Halifax, Nouvelle-Écosse, le 6 décembre et fut intégré à la Force de Halifax pour des missions d'escorte locale, mais il eut vite besoin de réparations. Après un séjour en carénage à Halifax en mars et en avril, il fut intégré à la Force d'escorte locale de l'Ouest. En juillet, à la suite d'un transfert à la Force d'escorte du Golfe, au sein de laquelle il accompagna des convois entre Québec et Sydney, Nouvelle-Écosse, le bâtiment se vit assigner en septembre des tâches reliées à l'opération TORCH (le débarquement allié en Afrique du Nord).

Le NCSM Weyburn arriva à Londonderry, Ireland du Nord, le 27 septembre avec le convoi SC.100 et, à son arrivée à Liverpool le 2 octobre, il fut équipé de canons antiaériens Oerlikon supplémentaires. Les travaux d'installation se terminèrent le 21 octobre et, quelques semaines plus tard, le NCSM Weyburn fut affecté pendant quatre mois, à l'escorte des convois entre le Royaume Uni et la Méditerranée.

Le 22 février 1943, il heurta une mine posée trois semaines plus tôt par le sous-marin allemand U-118 au large de Gibraltar. Le navire sombra et sept membres d’équipage périrent.

Honneurs de bataille

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :