Les femmes passent à l’histoire dans le cadre de l’Opération IMPACT

Le 28 novembre 2019 - Nouvelles de la Défense
Rédigé par : capitaine Julia Crombach, Équipe canadienne d’aide à l’instruction – Jordanie,  Responsable de l’équipe de formation en mentorat pour les équipes de mission féminines

Les équipes canadiennes d’aide à l’instruction (ECAI) déployées dans le cadre de l’Opération IMPACT, la mission d’instruction du Canada au Moyen-Orient, aident la Jordanie et le Liban à renforcer leur capacité militaire à l’aide de projets et d’instruction qui contribuent à la sécurité et la stabilité à long terme.

L’un de ces projets est l’équipe de formation en mentorat (EFM) de l’ECAI-Jordanie. L’EFM est une équipe entièrement féminine composée de membres de la Force régulière et de la Force de réserve des Forces armées canadiennes (FAC) qui travaillent en étroite collaboration avec un peloton d’infanterie entièrement féminin de la Force de réaction rapide (FRR) des Forces armées jordaniennes (FAJ) depuis septembre 2018.

Le peloton, créé il y a deux ans, est le premier du genre en Jordanie. Il a été conçu pour effectuer des missions humanitaires et répondre à des situations d’urgence nationales, en mettant l’accent sur l’assistance aux femmes et aux enfants.

L’EFM canadienne offre une formation spécialisée au peloton, qui comprend les premiers soins au combat, les fouilles de personnes et de véhicules, et les interactions avec les civils et les personnes déplacées. Toutes ces compétences sont essentielles pour une force humanitaire efficace.

L’exercice EAGER LION 2019, qui s’est déroulé en Jordanie du 25 août au 5 septembre 2019, est le plus important exercice militaire au Moyen-Orient. C’était la première occasion pour le peloton d’appliquer ses nouvelles compétences et de démontrer ses capacités.

Au cours d’une opération simulée d’assaut aérien, la première vague de soldats à débarquer de l’hélicoptère H215 Super Puma comprenait six membres du peloton féminin. Aux côtés d’autres membres jordaniens de la FRR et de soldats du 3e Bataillon du Parachute Regiment, une unité d’infanterie légère aéroportée de l’armée britannique, ils ont effectué avec succès des manœuvres sur le champ de bataille.

Tout au long de l’exercice, ils ont également démontré leurs compétences en matière de détention des combattants ennemis, de fouilles des personnes et de premiers soins aux blessés locaux. Ils faisaient indéniablement partie intégrante de la brigade de la FRR, renforçant ses capacités opérationnelles.          

L’EFM canadienne continue d’aider à l’entraînement et au perfectionnement du peloton. Qu’il s’agisse de conditionnement physique, de compétences militaires de base ou d’aide humanitaire spécialisée, cette équipe de femmes soldats exceptionnelles des FAJ devient rapidement experte dans leur domaine et sera bientôt prête pour toute mission. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :